Peignes et brosses écologiques : le dilemme

Quand vient l’heure de se coiffer, on veut opter pour des peignes et brosses écologiques ! Mais quel modèle choisir ? Nos conseils.

Rédigé par Pauline Petit, le 27 Sep 2018, à 17 h 10 min

À moins d’avoir un crâne d’oeuf, voilà bien une activité qui nous concerne tous : le brossage. On opte pour un modèle écologique pour notre brosse ou notre peigne, en matières naturelles. Mais vient l’heure du dilemme, puisque de nombreux modèles écologiques sont réalisées à partir de matières animales, poils de sanglier ou corne. Que choisir ?

Quelles brosses écologiques choisir ?

Notre guerre contre le plastique se loge jusqu’au fin fond de la salle de bain et pour des accessoires que l’on utilise au quotidien.

Lorsqu’on doit acheter une nouvelle brosse, on délaisse les modèles en plastique et on choisit un peigne ou une brosse écolo ! Au-delà de l’aspect écologique, choisir une brosse en matière naturelle, c’est aussi meilleur pour les cheveux : plus brillants, moins électriques, votre chevelure appréciera.

Un peigne ou une brosse en bois ou en corne

Il existe plusieurs marques qui proposent des modèles de brosses écologiques : on peut citer La Brosserie Française, qui fabrique en France ses brosses à cheveux et brosses à dents, Tek qui fabrique ses accessoires à la main en Italie ou encore Kostkamm ou Anaé.

Du côté des matières ? Du bois, de la corne, des poils de sanglier, des soies de porc ou de chèvre. Là est le dilemme : généralement, les brosses naturelles sont réalisées à partir de matières animales ! Que l’on se rassure, la condition animale est respectée : les brosses Anaé sont par exemple fabriquées artisanalement en Allemagne avec des « porcs élevés en plein air » par exemple. 

Et les peignes en corne ? Ils sont généralement réalisés à partir de corne de boeuf que l’on récupère après l’abattage.

Les brosses en sanglier, écolo mais pas vegan © Africa Studio

Les végans choisiront plutôt un modèle en bois. On préfèrera du bois local : frêne, poirier, issu de forêts gérées durablement : pour cela, guettez le label FSC. On peut donc se coiffer vegan avec des peignes 100 % bois ou des brosses avec des picots de bois.

Le hic, c’est que les brosses en picots de bois sont généralement montées sur un lit de plastique. Alors, matières animales ou plastique, n’a-t-on vraiment pas le choix ? Heureusement pour nous, certaines marques vont très loin dans la démarche écologique et proposent des modèles 100 % végétaux.

Les 100 % végétal

Voici donc notre sélection de brosses écologiques pour être au top du coiffage : la brosse Tek est en frêne certifié FSC avec des picots en frêne, montés sur un coussinet en caoutchouc végétal d’hévéa.

Et la brosse vegan 8 rangs de Kostkamm est en bois de hêtre et fibres de sisal, pour un brossage 100 % végétal.

Illustration bannière : Brossage écolo – © puhha
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



J'ai travaillé dans différents organismes, tous liés de près ou de loin aux questions qui me passionnent : la consommation durable et l'alimentation. J'ai...

2 commentaires Donnez votre avis
  1. J’ai une brosse Kostkamm, mais je trouve que les poils ne « traversent » pas vraiment la chevelure, c’est assez fastidieux pour brosser des cheveux longs et épais. Du coup je garde pour l’instant un peigne en plastique pour bien démêler d’abord, mais ce n’est pas non plus l’idéal, car cela abîme le cheveu et le rend électrique.
    Je me demande si je ne vais pas acheter un peigne en métal, qu’en pensez-vous ?

    • Pauline Petit

      Le peigne en métal est une bonne alternative également, it est durable et résistant ! Merci pour votre avis 🙂

Moi aussi je donne mon avis