Comment combattre l’électricité statique ?

C’est un phénomène qui nous prend de court, particulièrement en hiver, provoquant de petites décharges impromptues : l’électricité statique. Si elle n’est pas dangereuse en soi, elle n’est pas forcément agréable et, heureusement, facilement évitable.

Rédigé par Agathe Perrier, le 29 Dec 2020, à 8 h 05 min
Comment combattre l’électricité statique ?
Précédent
Suivant

Des cheveux qui se dressent sur la tête au moment d’enlever son bonnet, une légère décharge qui pique la main lorsque l’on ferme la portière de la voiture ou la joue quand – avant que la Covid-19 nous fasse bannir ce rituel – on claquait encore la bise à quelqu’un pour lui dire bonjour : pas de doute, vous êtes face à de l’électricité statique. Mais qu’est-ce que c’est finalement ? Et est-ce possible de l’éviter ? On vous dit tout.

L’électricité statique, c’est quoi au juste ?

De l’électricité, vraiment ? Et bien oui. L’électricité statique est une électricité comme une autre, à la différence que sa tension est infiniment plus faible que celle de n’importe quel équipement électrique. Subir une petite décharge n’est donc pas dangereux pour le corps ou la santé, rassurez-vous.

Ce phénomène physique intervient par le frottement entre deux matériaux. Ces derniers sont normalement neutres mais, lorsqu’ils entrent en contact, l’un arrache des électrons à l’autre, brisant ainsi la neutralité régnant. L’un des matériaux a donc une charge négative et le second une charge positive. C’est là que l’électricité statique se crée et se manifeste sous forme d’étincelles qui crépitent quand on enlève un vêtement ou qui provoquent un léger choc lorsque l’on touche une portière de voiture.

L’électricité statique n’est pas dangereuse ©Comaniciu Dan

Peut-être l’avez-vous déjà remarqué, et ce n’est en tout cas pas qu’une impression : l’électricité statique intervient davantage en hiver que le reste de l’année. Cela s’explique notamment par les vêtements que l’on porte. La laine et les matières synthétiques sont plus sujettes à la perte d’électrons et donc à l’électricité statique que le coton par exemple. Autre raison : l’air froid de l’hiver. Il est plus sec qu’en été et l’électricité statique a tendance à se former en l’absence d’humidité.

Nos astuces pour enlever l’électricité statique

L’électricité statique n’est pas une fatalité. Avec quelques précautions, il est tout à fait possible d’éviter ces petites décharges désagréables :

  • Limitez le port simultané de vêtements en laine, polyester, nylon, etc. Y compris concernant les couvre-chefs ! Vous pouvez d’ailleurs vaporiser de la laque à l’intérieur de votre bonnet avant de l’enfiler afin d’éviter que vos cheveux se dressent sur votre tête lorsque vous le retirez.
  • Hydratez votre peau et nourrissez vos cheveux. Plus votre corps est sec, plus vous réduisez votre résistance électrique. N’oubliez évidemment pas vos mains.
  • Installez des plantes vertes ou un humidificateur d’air dans votre intérieur, principalement là où vous restez le plus souvent.
  • Privilégiez des chaussures avec des semelles en cuir, plutôt qu’en caoutchouc.
  • Lavez vos vêtements à l’aide d’un peu de vinaigre ou mettez une petite boule d’aluminium dans la machine. Vous pouvez également y ajouter de l’assouplissant, si possible naturel à l’image du bicarbonate de soude, directement dans le bac de lavage.

Éviter les cheveux électriques : que faire ? Quelle brosse, sèche-cheveux…

Pour éviter d’avoir les cheveux qui se dressent sur la tête, évitez de les sécher au sèche-cheveux ou privilégiez une température basse. Quant au démêlage, n’utilisez pas un peigne ou une brosse en plastique mais un modèle fabriqué à partir de matières naturelles, comme une brosse en poils de sanglier ou un peigne en corne. Les brosses synthétiques favorisent les cheveux électriques.


Brosse à cheveux en bois de hêtre

Cette brosse artisanale est fabriquée en Italie. Naturellement antistatique et hypoallergénique, elle aide à renforcer les racines et régulier l’excès de sébum.

À découvrir sur Slow-Cosmetique.com

 

Illustration bannière : Cheveux electriques que faire – ©Tomsickova Tatyana
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste indépendante, j'aime découvrir et faire découvrir des projets et initiatives qui veulent faire bouger les choses. Particulièrement au niveau...

1 commentaire Donnez votre avis
  1. Thank you!!1

Moi aussi je donne mon avis