Lester Brown, “on ne peut plus continuer comme avant !”

Rédigé par Emma, le 30 Aug 2012, à 21 h 22 min

Le jeudi 28 septembre dernier, Lester Brown,  était invité dans le cadre des débats du CJD Lille Métropole (Centre des Jeunes Dirigeants). Lester Brown y présenttait 2 ouvrages : Basculement, comment éviter l’effondrement  économique et environnemental ?, et Rebond, des entrepreneurs engagés pour la planète. Plus de 200 personnes ont assisté au débat. consoGlobe était présent.

Il a expliqué sa théorie du basculement et les actions à mettre en œuvre pour éviter l’effondrement  économique et environnemental, présentées dans ces deux nouveaux livres.

 

Lester Brown : «Business as usual n’est plus possible»

« A quel point sommes-nous près du basculement ? Combien de temps nous reste-t-il ? Le conseiller au gouvernement du Royaume-Uni sur le développement durable pense que nous pouvons aller jusqu’à la fin de ce siècle. Mais quand on insiste pour avoir une date, il parle de 2030.

John Barrett, lui, pense que ce sera plus tôt : en 2020. Il parle même d’une grande récession. Je me demande aussi quelle sera la date du basculement. Dans les prochaines années, très certainement. Il y a des signes annonciateurs. En janvier 2010, si on m’avait dit que la Russie brûlerait cet été-là à cause d’une vague de chaleur sans précédent, je n’y aurais pas cru. Pourtant, c’est bien arrivé. Pendant 7 semaines, la température s’est élevée à plus de 8°C au-dessus des normales saisonnières, provoquant de gigantesques incendies incontrôlables, et la mort de 66 000 personnes.

Une autre conséquence importante a été la baisse de 40 % des récoltes de blé, de 100 millions à  60 millions de tonnes seulement. Je me suis imaginé la même chose à Chicago. Si les 8°C supplémentaire avaient été atteints dans cette région américaine qui produit  400 millions de tonnes de blé, elle n’aurait pu récolter que 160 millions de tonnes. Le résultat aurait été un formidable chaos sur le marché mondial du blé : hausse de prix alimentaires, baisse des exportations des pays producteurs, échange pétrole contre grain des pays pétroliers, etc. Au lieu des images de Moscou enfumée, on aurait eu celles sur les émeutes de la faim dans les pays pauvres et sur les états en faillite. Voilà pourquoi  je peux dire que nous sommes proches du point de basculement.

D’autant plus qu’en 2011, les récoltes sont en baisse, les prix pour la plantation de grains sont déjà en augmentation, et les stocks sont en baisse. Au Texas, grande  région productrice de blé au Etats-Unis, les 12 derniers mois ont été les plus secs de son histoire. Même phénomène pour la ceinture des Etats producteurs de blé tout autour du Texas. 2012 sera-t-il meilleur pour les récoltes ? Non. Les agriculteurs ce des régions n’ont pas l’intention de planter plus de blé, puisque le grain coûte plus cher. On sait donc déjà qu’il y aura moins de blé en 2012.

Lester Russell Brown
Né en 1934, iL. Brown est un agroéconomiste et analyste environnemental américain. Pionnier des recherches sur le développement durable, il a été l’un des premiers à écrire sur les problèmes liés à l’écologie. Parmi la vingtaine de livres et des publications traduites dans plus de 40 langues, les plus connus sont surtout Plan B 2.0 : Rescuing a Planet Under Stress and a Civilization in Trouble (Sauvetage d’une planète sous pression et d’une Civilisation en crise) et Eco-économie : une autre croissance est possible, écologique et durable. Lester Brown est le fondateur de l’Institut Worldwatch ainsi que du Earth Policy Institute, organisation non gouvernementale basée à Washington D.C., dont il est actuellement le président. Le Washington Post l’a décrit comme étant «l’un des penseurs les plus influents de notre époque ».Et Jean-Louis Borloo a dit s’être inspiré de lui pour le Grenelle de l’Environnement.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Découvrez tous mes conseils nutrition et diététique pour une alimentation plus saine au quotidien

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis