La progression exponentielle du commerce équitable

Le commerce équitable connaît une croissance très forte cette année avec 42% de hausse. Les consommateurs se montrent au rendez-vous pour mieux acheter !

Rédigé par Pauline Petit, le 18 May 2017, à 13 h 55 min

La Quinzaine du commerce équitable se déroule tous les ans au mois de mai. L’occasion de faire le point sur cette forme de consommation plus responsable. Rencontre avec Julie Stoll, déléguée générale de la Plateforme pour le Commerce Équitable.

Le commerce équitable a la banane : + 42 % en 2016

Une augmentation de 42 % du chiffre d’affaires du commerce équitable en 2016, ce sont les chiffres impressionnants de la Plateforme pour le Commerce Équitable parus tout récemment. À quoi ces chiffres sont-ils dus ? Julie Stoll, déléguée générale de la Plateforme pour le Commerce Équitable, répond à nos questions

consoGlobe.com – À quoi doit-on cette progression du commerce équitable l’année dernière ?

Julie Stoll : En grande partie grâce à l’augmentation presque exponentielle du commerce équitable Made in FranceAuparavant, on ne comptabilisait uniquement les filières Nord-Sud, mais depuis 2015, on intègre également le commerce équitable Nord-Nord. Or celui-ci a connu une explosion de 155 % entre 2015 et 2016.

Mais les filières classiques se portent bien, avec 20 % d’augmentation sur la période. Un produit star pour les filières équitables Nord-Sud, la banane qui a connu une forte augmentation des ventes.

banane equitable

La banane cartonne en équitable © Brent Hofacker

On atteint presque 1 milliard d’euros de produits vendus, avec environ 2/3 de commerce équitable international et 1/3 de Made in France. 

consoGlobe.com – Comment expliquez-vous cette forte adhésion ?

Julie Stoll : On voit une forte envie de changement, des crises médiatiques qui ont interpellé le consommateur comme pour le lait et le désarroi des éleveurs. Il y a une réelle envie de mettre en place un nouveau modèle économique. De même, l’intérêt pour le Made in France et les prix justes a fait exploser le commerce équitable Nord-Nord qui a porté les filières internationales.

consoGlobe.com – Où achète-t-on équitable ?

Julie Stoll : La hausse est globale dans tous les secteurs : en grande surface, on achète toujours 42 % des produits du commerce équitable. Mais les magasins bio représentent tout de même 20 % des achats équitables.

Les consommateurs n’ont pas envie de choisir entre la protection de l’environnement et les revenus décents pour les producteurs, ils veulent les deux et ils ont raison !
Julie Stoll, Déléguée générale de la Plateforme pour le Commerce Équitable

 

Pour les filières françaises, les grandes et moyennes surfaces sont très à la traîne alors que les magasins bio sont en pointe. Le réseau Biocoop a par exemple son propre label « Ensemble, solidaires avec les producteurs » qui recouvre une gamme variée de produits équitables Made in France

On achète aussi équitable dans les boulangeries : avec le label Agri Éthique, on peut acheter des baguettes certifiées équitables. En 2016, cela a représenté non moins de 40.000 tonnes de blé !

consoGlobe.com – Agri Éthique, Max Havelaar, Ecocert Équitable… Ne craignez-vous pas une multiplication des labels et qu’au final le consommateur ne s’y retrouve pas ? Et avec le bio ?

Julie Stoll : Cette multiplication est due à la loi ESS de 2014 qui a permis une reconnaissance du commerce équitable français et une multiplication des filières et des produits en 2015-2016. C’est plutôt une bonne chose qu’il existe un tel foisonnement. Toutefois, l’un de nos chantiers pour les années qui viennent est de clarifier les démarches pour le consommateur, que cela soit plus lisible.

La croissance du bio vient au contraire renforcer celle du commerce équitable. Les consommateurs n’ont pas envie de choisir entre la protection de l’environnement et les revenus décents pour les producteurs, ils veulent les deux et ils ont raison.

75 % des produits du commerce équitable sont labellisés bio. Cela a justement permis à certains producteurs du Sud de comprendre les enjeux environnementaux et de passer leur production en agriculture biologique. Les magasins bio et surtout le réseau Biocoop soutiennent le commerce équitable avec 1/4 des produits en rayon certifiés équitables.

consoGlobe.com – C’est la Quinzaine du Commerce Équitable, quels événements conseillez-vous ?

Julie Stoll : Le réseau Max Havelaar organise ce week-end un Village équitable à la Villette (Paris). Un événement gratuit et ouvert à tous pour déguster des produits équitables, rencontrer des acteurs et profiter d’animations pour les enfants.

On peut aussi, en tant que particulier, organiser des Équi’Tables, petits déjeuners ou apéros à base de produits issus du commerce équitable pour les faire découvrir à tous ses proches.

Découvrez tous les événements sur www.mouvement-equitable.org

Illustration bannière : une relation juste avec le producteur © Pointimages
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



J'ai travaillé dans différents organismes, tous liés de près ou de loin aux questions qui me passionnent : la consommation durable et l'alimentation. J'ai...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis