L’AT200, le plus grand drone cargo du monde, a pris son envol

L’AT200, le plus grand drone cargo au monde, a effectué son premier vol. S’il peut servir à transporter du courrier, la Chine compte aussi sur cet appareil pour des missions de transport militaire.

Rédigé par MEWJ79, le 31 Oct 2017, à 10 h 45 min

Le plus grand drone cargo du monde a effectué un vol inaugural en Chine. L’AT200 peut emporter une charge de 1.500 kg et être autonome pendant 8 heures. L’arrivée de cet appareil pourrait faire baisser considérablement les coûts de transport et permettre d’atteindre des régions difficiles d’accès.

L’AT200 peut transporter une charge utile de 1.500 kg et voler 8 heures

L’AT200, le plus grand drone au monde, a effectué son premier vol, dans la province de Shaanxi, à l’Ouest de la Chine. L’appareil n’est resté que 26 minutes dans les airs, mais c’est un événement dans le milieu de l’aviation.

Conçu par l’IET (Institute of Engineering Thermophysics), une filiale de l’Académie chinoise des Sciences, il a des caractéristiques impressionnantes. Il peut ainsi emporter une charge utile de 1.500 kg dans une soute de 10 m³ et dispose d’une autonomie de vol de 8 heures. Il a fallu deux ans aux ingénieurs pour mettre au point ce drone d’une nouvelle ère. Long de 11,8 mètres pour 12,8 mètres d’envergure, il est propulsé par une turbine qui lui permet d’atteindre 313 km/h.

Et il a encore d’autres atouts : l’AT200 peut décoller sur une distance courte (200 mètres) et serait capable de parcourir 2.183 kilomètres, le tout à une altitude de 6.000 mètres.

L’IET indique que le drone cargo est doté d’un ensemble de systèmes qui permettent son entière autonomie, du décollage jusqu’à l’atterrissage. En outre, plusieurs drones peuvent être également pilotés simultanément par le centre de contrôle. Cela présente de réels avantages : les coûts d’exploitation seront réduits et le pilotage est facilité puisqu’il est effectué à distance. En premier lieu, ce drone pourra servir à transporter du courrier. Il a en effet été développé pour le compte de SF Express, deuxième plus gros acteur en service de livraison après la Poste de Chine, employant 400.000 salariés à travers le pays.

Lire aussi : Pop.Up : Airbus invente le drone-voiture électrique et autonome

Desservir des régions jusqu’alors inaccessibles et apporter un soutien logistique à l’armée chinoise

L’AT200 est en réalité un avion « dronisé« , transformé à partir d’un avion utilitaire existant : le PAC 750XL du PAC Cresco. Le choix de transformer cet avion vient du fait que ce dernier est porté par sa performance exceptionnelle en décollage et en atterrissage. En pleine charge, le PAC 750XL peut décoller et atterrir sur une piste de seulement 200 mètres de long, même sur une piste non préparée et localisée à haute altitude.

Ainsi, la livraison peut s’effectuer dans de nombreux lieux inaccessibles par un simple avion. L’IET évoque également des missions de transport militaire, notamment pour « le soutien logistique des îles en mer de Chine méridionale«  et pour les pays côtiers se trouvant tout au long de la chaîne « One Belt One Road » (voie ferrée de la nouvelle route de la soie entre la Chine et l’Europe). Les ingénieurs travaillent sur l’amélioration de la capacité à pouvoir parachuter les cargos avec une précision de 5 mètres, ce qui permettra au drone de livrer sur des îlots dépourvus de piste.

Les chiffres des ventes de drones en France sur le Planetoscope

Enfin, pour la Chine, les enjeux économiques sont considérables. En 2016, le volume de fret transporté dans le pays a été valorisé à 29.684 milliards d’euros. Actuellement, les grosses entreprises de transport investissent massivement dans l’achat d’avions cargo. Ainsi, la société SF Express, qui dispose déjà de 38 appareils, prévoit l’achat de 200 appareils supplémentaires d’ici 2020. Selon l’Académie chinoise, les besoins en drone cargo pourraient dépasser les 3.000 unités dans les 20 ans à venir. L’arrivée de cet appareil pourrait faire baisser considérablement les coûts de transport.

Illustration bannière : Drone cargo AT200 – capture d’écran Youtube
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste, je fais le grand écart entre football et littérature jeunesse.

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis