Lait maternel : 5 bienfaits insoupçonnés

On sait que l’allaitement possède de nombreuses vertus, tant pour la mère que pour le bébé : découvrez quelques-une des richesses du lait maternel !

Rédigé par Pauline Petit, le 15 Jul 2018, à 16 h 28 min

On le sait, l’allaitement est la meilleure des solutions pour les nouveaux-nés : en effet, le lait maternel est l’élément le plus riche, le plus complet et le plus adapté au nourrisson. L’Organisation Mondiale de la Santé recommande aux mères de nourrir leur enfant jusqu’à l’âge de six mois.

Au-delà de l’alimentation du bébé, le lait maternel possède de nombreuses vertus : anti-infectieuses et antiseptiques, il peut soulager de nombreux troubles de la mère comme du nourrisson.

Le lait maternel, pour nourrir comme pour soigner

Tant qu’il est possible, l’allaitement est vivement recommandé pour les nourrissons : en plus d’être bon pour la santé, c’est également l’aliment le plus économique et le plus écologique pour les bébés, et le plus pratique ! Pour la maman également, l’allaitement aide à perdre le poids gagné lors de la grossesse et favorise un lien unique avec le bébé. Il sécrète en effet des hormones liées à l’attachement et au plaisir.

Le lait possède également des vertus thérapeutiques : les chercheurs ont montré que le lait maternel se transformait si l’enfant était malade : le lait produit des anticorps qui aident au rétablissement du nourrisson. Si votre enfant a de la fièvre, l’allaitement peut l’aider à faire baisser la température. Bien entendu, il est nécessaire de consulter un pédiatre pour tout symptôme préoccupant ou fièvre supérieure à 38,5°C.

Le lait maternel, un puissant anti-infectieux

À travers l’allaitement, le lait prévient et soigne le nourrisson de nombreuses maladies et l’aide à construire ses défenses immunitaires. Le lait soigne également en usage externe : en cas d’otite du bébé par exemple, on peut injecter à l’aide d’une pipette quelques gouttes de lait maternel dans l’oreille pour la faire disparaître, deux fois par jour.

lait maternel maladies

Pour prévenir les conjonctivites

Une étude menée auprès de 565 nouveaux-nés(1) montre également que le lait maternel aide à prévenir les conjonctivites, si l’on injecte quelques gouttes de lait dans les yeux du bébé pendant les 10 premiers jours de sa vie.

Le lait maternel utile en cas de crevasses

Le lait de la mère possède également des vertus hydratantes et cicatrisantes : il aide à réparer le sein maternel si l’allaitement est trop douloureux. En cas de crevasses, on imbibe une compresse de sein maternel et on le laisse sur le téton douloureux. On peut également prendre le réflexe de « nettoyer » son mamelon avec du lait maternel après chaque tétée ou opter pour un système qui laisse le téton imprégné de lait : des bouts de sein en silicone par exemple, ou mieux, des coquillages d’allaitement.

Pour faire disparaître les croûtes de lait

Les vertus hydratantes du lait sont également bonnes pour bébé : si celui-ci a des croûtes de lait dans les cheveux, ces petites peaux disgracieuses mais tout à fait normales, on peut frotter son cuir chevelu avec du lait maternel et celles-ci disparaîtront au bout de quelques jours. On peut également utiliser de l’huile d’amande douce pour hydrater le cuir chevelu de son petit bout.

Le lait maternel comme masque de beauté

Plus surprenant, on peut également s’en servir comme masque de beauté ! On mélange une cuillère à soupe d’argile blanche avec une cuillère à soupe de lait gras (le lait de fin de tétée), et on laisse sécher un quart d’heure sur la peau. Le résultat : une vraie peau de bébé !

Illustration bannière : bébé allaitant – © Soloviova Liudmyla

 

Références :
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



J'ai travaillé dans différents organismes, tous liés de près ou de loin aux questions qui me passionnent : la consommation durable et l'alimentation. J'ai...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis