Comment éviter les produits à usage unique ?

Parce qu’il est plus que temps de se passer enfin des produits à usage unique, découvrez toutes nos astuces pour changer vos habitudes et réduire vos déchets.

Rédigé par Marie Mourot, le 23 Aug 2020, à 14 h 36 min

Privilégier les couches lavables

Bien pratiques lors de l’arrivée d’un enfant, les couches jetables représentent une source de déchets considérable. C’est même 40 % des déchets d’un foyer ayant un enfant entre 0 et 2 ans. En effet, entre sa naissante et l’acquisition de la propreté, un enfant est changé plus de 5.000 fois, ce qui représente environ 1 tonne de couches. De plus, si une couche n’est pas jetée correctement (pour être incinérée ou enfouie), elle mettra entre 400 et 500 ans pour se dégrader dans la nature.

On trouve dorénavant de nombreux modèles de couches lavables © yarinkamorozova

Pour venir à bout des déchets engendrés par les couches jetables, les couches lavables semblent être une bonne alternative. Même si elles demandent un investissement plus conséquent au départ, elles sont finalement beaucoup plus économiques que les jetables, et surtout, beaucoup plus saines.

Bien entendu, de nombreuses autres alternatives existent pour se passer des produits à usage unique, n’hésitez pas à partager avec nous vos bons plans !

Pack de départ Couches Lavables TE2

Un Pack complet pour débuter les couches lavables : 4 culottes imperméables (3 tailles évolutives pour s’ajuster au mieux à la taille du bébé) + 12 inserts absorbants en coton bio + 1 sac à couches pour faciliter le transport et le lavage

À découvrir sur Bébé-au-naturel.com

 

Article mis à jour et republié

Illustration bannière : Dites non aux produits jetables et au plastique à usage unique ! – © Africa Studio
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Rédactrice web freelance et maman de trois enfants, je me suis toujours sentie très concernée par l'écologie et le développement durable. Constamment en...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis