Le Top 10 des appareils qui tombent le plus en panne

En un an d’existence, l’Observatoire des pannes initié par l’UFC-Que Choisir a reçu des milliers de signalements de la part de consommateurs. De quoi faire une premier classement !

Rédigé par Paul Malo, le 27 Dec 2020, à 8 h 00 min
Le Top 10 des appareils qui tombent le plus en panne
Précédent
Suivant

Quels sont les grands gagnants, ou perdants, de l’année en termes de longévité parmi les appareils électroménagers ou high-tech ? Voici un premier inventaire.

Le podium des appareils high-tech et gros électroménager qui tombent en panne

Chez vous, qu’est-ce qui est tombé en panne cette année, parmi tous les appareils indispensables de votre quotidien ? Il y a un an de cela, l’UFC-Que Choisir lançait son propre Observatoire des pannes(1). Objectif de ce véritable outil de veille participatif : détecter les cas manifestes d’obsolescence programmée parmi tous les appareils qui nous entourent, et parfois nous lâchent étonnamment vite.

Lesquels sont les moins fiables ou les moins évidents à réparer parmi les smartphones, PC, aspirateurs, téléviseurs, machines à laver et autres imprimantes si utiles au quotidien ?
Au bout d’un an, cet observatoire inédit aura reçu plusieurs milliers de signalements de pannes et de dysfonctionnements de la part des consommateurs. Quelles familles de produits posent le plus de problèmes ? Selon Que Choisir, les appareils high-tech et le gros électroménager représentent près des trois quarts des signalements à eux deux (37 et 36 %).

Découvrons le top 10 de l’obsolescence programmée © Brasil Creativo

Lire aussi : Droit à la réparation des objets électroniques, le Parlement européen approuve

Le Top des mauvais élèves

Quels sont les plus mauvais élèves en la matière ? Sans surprise, les imprimantes arrivent en tête des engins à problème, avec des pannes à répétition tant sur les cartouches d’encre que sur les têtes d’impression.
Les lave-linge et les lave-vaisselle complètent le trio de tête, non pas du fait de problème de lavage, mais surtout de souci d’électronique.

Suivent, dans la liste des appareils signalés auprès de cet observatoire, les smartphones et leurs problèmes de batterie (7,7 %), les TV à l’écran noir ou à l’alimentation hors service (7,5 %) puis les réfrigérateurs et leurs ennuis de compresseurs et de fuites (5,2 %).
Les aspirateurs dont la batterie, le moteur ou le bouton marche/arrêt rendent l’âme (4,8 %), les machines à café qui fuient ou chauffent (4,7 %) et les PC portables dont batterie, écran ou carte mère vous lâchent (3,1 %), et les fours viennent compléter ce premier panorama.

Vous aussi, vous pouvez témoigner et signaler les faiblesses et difficultés de réparation constatées sur vos appareils. Afin de contribuer à l’allongement de la durée de vie des équipements et à la réduction de la hausse constante de la masse de déchets non recyclables, décrivez les ennuis que vous avez rencontrés sur le site de l’Observatoire des pannes.
Signalez votre panne, et l’association vous aidera à faire valoir vos droits. Que Choisir analysera les signalements et agira contre les cas d’obsolescence organisée ou programmée.

Trop souvent une absence de réparabilité

Autre souci grave en termes d’écologie mise en lumière par les premiers résultats de cet Observatoire : l’absence de réparabilité, ou presque, de bon nombre de ces appareils. Un signe manifeste de volonté d’obsolescence programmée de la part des fabricants…
Ainsi, dans 36 % des cas signalés par les consommateurs à cet Observatoire des pannes, les appareils n’ont pu être réparés ! Pour quelles raisons ? Cela varie, entre coût de la réparation, simple souci de diagnostic ou pièces détachées indisponibles.

Sur ce dernier point, l’UFC-Que Choisir entend également lancer, à compter du 1er janvier 2021, un indice de réparabilité des appareils. Il prendra non seulement en compte la disponibilité effective des pièces pour réparer l’appareil, mais aussi le rapport entre le prix de la pièce détachée la plus chère et le prix du produit.

Illustration bannière : Certains appareils tombent plus vite en panne que d’autres ! © Ollyy
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis