Consommation : la durabilité des marques est devenue un critère de choix

Selon une vaste étude menée par le groupe Oeko Tex, dans différents pays à travers le monde, les consommateurs sont de plus en plus attentifs à la durabilité des marques et des produits qu’ils achètent.

Rédigé par Marine Tertrais, le 2 Dec 2017, à 7 h 50 min

La publication de nombreuses études sur le danger de plusieurs substances présentes dans notre quotidien a créé une véritable défiance des consommateurs vis-à-vis de certaines marques. Aujourd’hui, quand on achète un produit, on souhaite qu’il dure, qu’il respecte l’environnement mais également notre santé : la durabilité de produits de marque est-elle en passe de devenir un critère de sélection au moment de l’achat ?

Durabilité des marques : les produits doivent respecter l’environnement

Chaque jour, nous apprenons que tel ou tel produit a un impact désastreux sur l’environnement ; que tel autre est dangereux pour la santé de nos enfants. Ces différentes mises en garde ont progressivement changé notre manière de consommer. C’est ce qui ressort d’une étude menée par le groupe Oeko Tex, une association indépendante allemande, qui a créé un label visant à garantir les qualités humano-écologiques des textiles(1).

Lire aussi : Coton équitable : à quels labels se fier ?

Pour mener à bien ses travaux, l’association a interrogé des consommateurs en Australie, au Brésil, au Canada, en Chine, en Allemagne, en Inde, au Japon, en Espagne, en Suisse et aux États-Unis. Elle a ainsi pu observer que ces différents consommateurs étaient de plus en plus préoccupés par l’impact environnemental et sanitaire des produits qu’ils achetaient. Le développement durable est devenu un critère de choix.

L’impact sanitaire est également étudié

Si on regarde au plus près les résultats de cette étude, on constate en effet que 70 % des personnes interrogées veulent changer leurs modes de consommation, afin qu’ils soient plus durables et respectueux de l’environnement. En ce qui concerne les achats de vêtements, 45 % des sondés disent se tourner plus naturellement vers les marques responsables. La manière dont a été confectionné le produit ou la présence de substances toxiques sont devenus deux critères importants.

Lire aussi : Environnement : mais que fait l’industrie textile ?

59 % se préoccupent de l’impact environnemental des produits alimentaires qu’ils achètent, 51 % y font attention pour les produits de beauté et d’hygiène et 50 % pour les produits d’entretien. L’époque est au retour au naturel, on part à la chasse aux perturbateurs endocriniens. Les études sur l’impact néfaste de ces substances chimiques se multiplient et éveillent une conscience nouvelle chez le consommateur.

durabilité des marques

© Minerva Studio

Comment choisir un bon produit ?

Mais comment faire le tri ? Il n’est pas toujours facile de choisir un produit de qualité dans la masse des produits proposés à la vente. Selon Oeko Tex, pour y voir plus clair, les consommateurs n’hésitent pas à se renseigner auprès des associations de consommateurs. 52 % des personnes interrogées se tournent vers des labels, 30 % se renseignent sur les réseaux sociaux ou sur les forums et 32 % font leur propre enquête sur Internet.

Lire aussi : À votre avis, combien d’esclaves travaillent pour vous ?

Dans ce parcours de discernement, ils sont nombreux à se référer aux marques. Une marque fiable sera pour eux un véritable critère de choix. En clair, plus les marques communiqueront sur leurs politiques de durabilité, plus elles seront transparentes sur leurs fournisseurs et sur leur mode de production, plus les consommateurs seront attirés par elles. Fini les greenwashing de façade, ils veulent désormais une vraie politique de respect de l’environnement.

Illustration bannière : Au centre commercial – © Rawpixel.com
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste web depuis 2010

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis