Cosmétique : des stages pour apprendre à fabriquer ses produits

Rédigé par Annabelle Kiéma, le 6 May 2011, à 11 h 11 min

 

Retour aux sources

 

La fabrication des produits cosmétiques est un véritable désir de retour aux sources

On se méfie de plus en plus des produits industriels car on ne compte plus les scandales autour de composants chimiques à la réputation sulfureuse.
Fabriquer ses propres cosmétiques est la garantie d’utiliser des produits qui n’ont pas été testés sur les animaux. De quoi nous convaincre encore davantage des bienfaits de ces produits 100 % naturels.


Fabriquer ses cosmétiques : une démarche économique et écologique


Les stages proposant ce type de prestation se déroulent en général sur une courte période. Ils sont proposés à la journée ou à la demi-journée. Ainsi, leur coût n’est pas pharaonique (à partir de 50€ la demi journée) et à en croire les nombreux témoignages, ils représentent un investissement rapidement amorti.
Les produits de base sont économiques et permettent de fabriquer l’équivalent de plusieurs tubes ou flacons que vous achèteriez dans le commerce.

 

 

Fabriquer ses propres cosmétiques c’est bon pour la planète !

Les recettes étant basées sur l’utilisation de produits que l’on trouve dans sa cuisine ou dans son jardin, il est difficile de faire plus local !

L’empreinte carbone de ces produits est donc considérablement réduite.

 

Page 3 > une activité qui n’est pas anodine

 

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Je fais partie de ce qu’on appelle désormais les « slasheurs » : je suis rédactrice / sophrologue / et j’enseigne le français comme langue...

2 commentaires Donnez votre avis
  1. Bonjour
    je cherche un stage « comment fabriquer ses cosmétiques » sur LYON;
    merci pour votre réponse. Ceci est le cadeau d’anniversaire de ma fille.
    Cordialement
    P.LOEBL

  2. Bonjour, et merci pour la recette du liniment oléocalcaire donné en 02/2011.
    Grands parents depuis 2 ans, nous en avons fabriqué pour notre petite fille, mais ma femme l’a très vite adopté en nettoyant/crème de nuit (moi aussi, je l’avoue).
    Aucune difficulté à trouver l’eau de chaux, la 1ère pharmacie venue nous l’a proposé à 6€ le litre.
    Mélangé au robot ménager (disque à chantilly) pendant 1 minute, avec de l’huile d’olive bio à 6€/litre aussi (on l’achète par 10l) cela donne une crème fluide très douce au toucher et pas si grasse finalement.
    Pour le reste, nous sommes des fanatiques du savon d’Alep et nous l’utilisons pour le corps et les cheveux.

Moi aussi je donne mon avis