Le chien, le meilleur ami du coeur !

C’est prouvé, posséder un chien a de nombreuses vertus pour la santé des propriétaires, notamment celles de lutter contre la solitude. Et l’animal de compagnie oblige à sortir, se promener et donc faire des rencontres.

Rédigé par MEWJ79, le 31 Aug 2019, à 7 h 45 min

Les personnes qui possèdent un chien présentent un risque réduit de développer une maladie cardiovasculaire, selon une nouvelle étude scientifique. Et pour cause, les propriétaires doivent les promener et ont donc une activité physique régulière.

Posséder un chien est bon pour la santé du coeur

Une étude menée par des scientifiques tchèques démontre que les personnes qui possèdent un chien présentent un risque réduit de développer une maladie cardiovasculaire. Cette enquête, menée sur 1.769 participants, révèle l’existence d’une corrélation statistique entre le meilleur ami de l’homme et la santé, mais n’induit pas forcément un lien de cause à effet(1).

Un chien pour une vie quotidienne plus active © Reimar

Les propriétaires de chien ont un mode de vie plus actif, notamment via les balades qu’ils effectuent avec leur animal de compagnie.

Et pour cause, il est évidemment hors de question de rester chez soi et le fait de sortir et marcher a de nombreux bienfaits : en premier lieu cela permet d’avoir une activité physique. Or, les professionnels de la santé conseillent de faire au moins une heure d’activité physique par jour en marchant, jardinant, bricolant… et en promenant son chien.

Le chien pour lutter contre la solitude et la dépression, et bien plus…

Ce mode de vie plus actif est donc meilleur pour le coeur. Les résultats de cette étude pourraient inciter des personnes à « adopter, sauver ou acheter un animal de compagnie comme stratégie potentielle d’amélioration de leur santé », explique Andrea Maugeri, auteur principal de l’étude. De plus, posséder un animal permet de lutter contre la solitude et la dépression.

En effet, se promener avec un chien entraîne des rencontres soit avec d’autres propriétaires de chien, soit avec des amoureux des animaux. Finie donc la solitude dans la maison (pour les personnes qui vivent seules) et en dehors.

La santé mentale est, par conséquent, elle aussi chouchoutée puisque ces rencontres engendrent des discussions : si le coeur va mieux, le cerveau aussi.

Lire aussi : Des chiens pour diagnostiquer les cancers du sein ? et Oui, les seniors qui se bougent prennent de meilleures décisions !

Une campagne de la Fédération Française de Cardiologie

Pour rappel, la Fédération Française de Cardiologie (FFC) a réalisé une campagne de communication intitulée #OHMYDOG, du 12 mai au 4 juin 2019, pour inciter les personnes de plus 60 ans à adopter un chien.

Le spot publicitaire ne manque pas d’humour pour attirer l’attention : « Il ronfle, il a des gaz, il mange vos pantoufles mais il peut vous sauver la vie ». Et pour cause, selon une étude suédoise publiée dans Scientific Reports, vivre avec un animal de compagnie réduit de 36 % les risques de mortalité cardiovasculaire.

L’un des chiens les plus conseillés pour partager la vie d’un senior est le Cavalier King Charles, notamment pour sa douceur. Ce petit chien convient à tous les membres de la famille : s’il peut se montrer très joueur avec les enfants, il sera très calme avec les personnes âgées et particulièrement affectueux avec ceux qui en ont besoin.

Autre race conseillée : le Spitz nain, très actif, il peut l’être parfois un peu trop, mais pour ceux qui se sentent seuls, il jouera un rôle d’antidépresseur.

Illustration bannière : Posséder un chien est bon pour la santé en règle générale – © oliveromg

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste, je fais le grand écart entre football et littérature jeunesse.

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis