Cheveux : ne les laissez pas tomber !

Rédigé par Véronique Desarzens, le 20 Oct 2015, à 14 h 00 min

Symboles de vitalité et atout de charme depuis la nuit des temps, que faire lorsque nos cheveux nous préoccupent… par défaut ? Vous perdez chaque jour entre 60 et 70 cheveux ? Pas de panique : comme nous en avons entre 100.000 et 200.000 sur la tête, cela semble même insignifiant. En plus, c’est normal : comme tout ce qui vit, le cheveu grandit, puis meurt. Tant que les cheveux disparus sont immédiatement remplacés, tout va bien. Mais s’il en tombe plus qu’il n’en pousse en revanche, il y a un risque d’alopécie. Les hommes sont deux fois plus concernés que les femmes, mais celles-ci ne sont pas pour autant à l’abri. Difficile à éviter lorsqu’il est lié à une prédisposition héréditaire, le phénomène, n’est heureusement la plupart du temps que momentané. Voici quelques recettes efficaces pour le limiter.

Chute des cheveux : passez à l’action !

Pour enrayer le problème, il faut bien sûr trouver et traiter la cause. En attendant, mettez tout en oeuvre pour freiner, mieux arrêter la perte des cheveux et même relancer la croissance : luttez contre cheveux gras et pellicules, appliquez au besoin une lotion qui fortifie le cuir chevelu tout en régulant ses fonctions…

À défaut de pouvoir agir directement sur la cause de la chute des cheveux, la prévention la plus efficace consiste à neutraliser l’excès de sébum, qui étouffe le cheveu, et à veiller à la bonne santé du cuir chevelu. Cette dernière dépend d’abord de l’équilibre physique et émotionnel. Par conséquent…

  • Évitez et déjouez autant que faire se peut le grand méchant stress, ennemi de la santé, jusqu’à la pointe des cheveux.
  • Une bonne hygiène de vie aide à lutter contre tout un cortège d’ennuis, fatigue comprise.
  • Privilégiez, une fois de plus, une alimentation équilibrée, riche en vitamines (A.B.F et K notamment) et minéraux (cuivre, zinc, soufre, magnésium…)
  • Millet et levure sont des alliés de choix dans le cadre d’un « régime beaux poils ».
  • Côté boissons, optez pour des infusions de marjolaine, aubépine, sauge, valériane et tilleul : leur action relaxante participera à la prévention du stress.
  • Phytothérapie toujours, avec la bardane, le cresson, l’achillée millefeuille, l’écorce de bouleau, la petite centaurée … en décoction mais aussi en friction, elles sont vos alliées.
  • Certaines cures apportent à l’organisme les éléments dont il est peut-être momentanément carencé, et fortifient donc vraiment la chevelure : votre herboriste vous renseignera volontiers !

Et de l’extérieur, de quoi ont-il besoin ?

  • Un massage léger mais régulier du cuir chevelu favorise l’irrigation sanguine, laquelle contribue directement à la santé des cheveux.
  • Un masque capillaire à l’argile, à laisser poser une vingtaine de minutes, est excellent pour renforcer le cuir chevelu.
  • Oui bien sûr aux lotions, surtout si elles sont à base de plantes aux vertus reminéralisantes : bardane, ortie, romarin, cresson, sauge ou même capucine…

Allons voir tout ça de plus près, avec nos recettes naturelles…

Massages et lotions sages

Tout massage léger et régulier favorise l’irrigation sanguine du cuir chevelu, ce qui contribue à maintenir les cheveux en bonne santé.

Pour retarder la chute des cheveux, priorité au massage à l’huile d’olive :

  • Laissez agir toute la nuit et rincez abondamment le lendemain matin
  • Répétez 8 soirs de suite.

Si vous êtes adepte des massages ayurvédiques, à base d’huile tiède de sésame additionnée de quelques gouttes d’huile essentielle, au choix, de géranium, de lavande, de camomille ou de romarin, c’est parfait aussi évidemment !

cheveux-alopecie-femmes-soins

Essayez aussi cette variante sur le même thème, à pratiquer cette fois un peu avant de faire votre shampooing :

  • Massez votre cuir chevelu du bout des doigts avec 4 ou 5 gouttes d’huile essentielle de romarin, diluées dans un peu d’huile d’amande douce.
  • Prolongez votre massage 5 minutes, puis lavez et rincez abondamment.

Cette huile essentielle renforce l’effet du massage tout en nourrissant bien vos cheveux. Pour un maximum d’efficacité, tournez les doigts sur place doucement, mais appuyez-les fortement !

Il s’agit en priorité à rééquilibrer le cuir chevelu :

  • s’il est trop gras, il étouffe le cheveu et le fragilise.
  • s’il est trop sec, il ne fournit pas suffisamment de sébum, ce qui le rend terne et moins résistant.

Oui donc à tout ce qui permet de retrouver un juste milieu !

Quant à ce masque capillaire, il contribue à la fois à renforcer le cuir chevelu et à reminéraliser les cheveux :

  • Préparez une pâte en mélangeant un verre d’argile avec de l’eau pure.
  • Étalez ensuite cette préparation, souple et épaisse à la fois, sur vos cheveux.
  • Laissez agir 20 minutes.
  • Rincez soigneusement, puis lavez comme d’habitude

Vive les « simples » !

Grâce à leurs vertus reminéralisantes, de nombreuses plantes se transforment facilement en merveilleuses lotions capillaires.

Si vous avez tendance à perdre vos cheveux :

  • Préparez une lotion en infusant 4 pincées de fleurs de lavande et appliquez sur le cuir chevelu chaque matin.

cheveux-alopecie-lavande-soins

Un autre simple mérite votre attention : la petite centaurée. Connue et appréciée depuis l’Antiquité et fameuse aujourd’hui encore pour ses propriétés anti-inflammatoires, elle a aussi la réputation de lutter efficacement contre la chute des cheveux. Le mode d’emploi ?

  • Préparez une décoction avec 60 g de petite centaurée pour un litre d’eau, laissez tiédir, filtrez, appliquez et frictionnez !

Quant à la bardane, cette amie de tous les cheveux, elle se révèle être une précieuse alliée en cas de chute précoce. Profitez de ses feuilles au printemps et de ses racines en automne. La preuve par trois :

  • Passez ses feuilles à la centrifugeuse pour en recueillir le jus, et appliquez ce dernier en lotion avant chaque shampoing.
  • Coupez 100 g de racines de bardane fraîche en morceaux, laissez-les macérer dans un demi-litre de rhum, et voilà une excellente lotion pour freiner la chute des cheveux.
  • Vous pouvez aussi écraser les feuilles de bardane et les utiliser en cataplasme, à laisser agir au moins 20 minutes avant de rincer et de laver vos cheveux.

Quant aux substances actives des orties, elles améliorent elles aussi l’irrigation du cuir chevelu, et stimulent la repousse des cheveux. N’oubliez pas une bonne paire de gants pour aller les ramasser, et ensuite, à vous leurs nombreux bienfaits :

  • Écrasez 200 g de feuilles fraîches d’ortie. Placez-les dans un demi-litre d’eau, additionnée de vinaigre, faites cuire pendant 20 minutes puis filtrez.
  • Frictionnez chaque jour votre cuir chevelu avec cette préparation.

cheveux-alopecie-femmes-orties-soins

Voici encore une lotion, traditionnellement recommandée aussi bien pour fortifier les cheveux que pour en éviter la chute :

  • Jetez 3 poignées de basilic frais dans un litre d’eau préalablement bouillie.
  • Portez une nouvelle fois à ébullition, couvrez, éteignez le feu et laissez refroidir.
  • Pressez bien les feuilles, pour en extraire tout le jus, puis filtrez.
  • Là encore, utilisez chaque jour en friction du cuir chevelu.

Conservez le reste de votre lotion au réfrigérateur : vous pourrez ainsi l’utiliser les jours suivants, en lotion ou en dernier rinçage.

Page suivante : Les huiles essentielles : de merveilleuses alliées !

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste, rédactrice indépendante, orientée mieux-être, santé, environnement, produits naturels et autres potions « maison ».

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis