Carence en magnésium : symptômes et bienfaits d’une cure

La carence en magnésium concerne 15 à 20% de la population dans les pays développés. Et pourtant, ce minéral est essentiel pour le fonctionnement de notre corps.

Rédigé par Anton Kunin, le 7 Jun 2022, à 9 h 40 min
Carence en magnésium : symptômes et bienfaits d’une cure
Précédent
Suivant

Le magnésium : un minéral essentiel à notre bonne santé

Le magnésium joue un rôle important dans notre corps. Ce minéral est un facteur contribuant à de nombreuses réactions enzymatiques : il participe à la régulation de l’activité cardiaque et au maintien de l’homéostasie électrique, métabolique et vasculaire. De plus, le magnésium participe aux processus d’inflammation et d’oxydation.

L’apport en magnésium se fait naturellement lorsque nous consommons des aliments riches en magnésium tels que du beurre de cacahuètes, des épinards, des haricots, des céréales complètes, des bananes, du lait et du saumon.

Si la personne ne consomme aucun de ces aliments, alors une carence peut survenir. Elle peut également survenir après une opération chirurgicale. La carence en magnésium est un facteur contribuant au développement de l’hypertension artérielle, du diabète sucré, de dyslipidémie (concentration anormalement élevée de lipides tels que le cholestérol, les triglycérides, les phospholipides et les acides gras libres), de syndrome métabolique, du dysfonctionnement endothélial, de maladie coronarienne, d’arythmie cardiaque et de mort cardiaque.

A lire aussi : Chlorure de Magnésium ou sel de nigari : véritable arme anti-fatigue

Les symptômes d’une carence en magnésium

Une personne présentant une carence en magnésium va avoir des engourdissements, des crampes musculaires, des maux de tête, des tremblements, une perte d’appétit et soit une fatigue générale, soit l’hyperexcitation et l’insomnie. À noter que le stress entame également les réserves de magnésium.

Face à ces symptômes, un médecin peut prescrire un test sanguin pour confirmer ou infirmer une carence en magnésium. Le taux optimal de magnésium dans le sang est compris entre 1,38 et 1,50 millimole par litre (34-36 milligrammes par litre).

Les aliments riches en magnésium

Si une carence est diagnostiquée, le médecin recommandera soit de modifier le régime alimentaire, soit d’avoir un apport en magnésium artificiel par voie de comprimés. Attention toutefois aux risques d’autodiagnostic et d’autoprescription : en cas d’insuffisance rénale, un excès en magnésium peut vous être préjudiciable. C’est pourquoi, avant d’entamer une cure de magnésium, il est toujours recommandé de s’adresser à un professionnel de santé.

A lire aussi : Magnésium : tonus et anti-stress

Les bienfaits d’une cure de magnésium

Si vous présentez une déficience en magnésium, réaliser une cure va vous permettre de retrouver durablement de l’énergie, mais aussi une bien meilleure résistance face au stress ainsi qu’un sommeil de qualité. Le magnésium va également prévenir l’ostéoporose, puisque ce minéral aide le calcium à se fixer correctement sur les os.

Une cure de magnésium peut se réaliser de différentes manières : via la consommation de compléments alimentaires (comprimés, gélules, sachets…), d’aliments spécifiques tels que les céréales complètes, les algues, les oléagineux, etc. Mais aussi en buvant des eaux minérales enrichies en magnésium. Le mieux étant d’éviter la carence et donc de veiller à manger équilibré au quotidien, tout en buvant régulièrement une eau riche en magnésium.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste de formation, Anton écrit des articles sur le changement climatique, la pollution, les énergies, les transports, ainsi que sur les animaux et la...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis