Camping – Les grandes tendances 2019

La France est dotée du deuxième parc mondial de campings, derrière les États-Unis, rien d’étonnant donc que cela reste le mode d’hébergement de prédilection des Français quand ils partent en vacances. Mais loin des clichés rapportés par le cinéma, l’offre se développe et devient de plus en plus personnalisée ! Petit tour des tendances pour l’été 2019.

Rédigé par Séverine Bascot, le 7 Jul 2019, à 10 h 00 min

Dans l’industrie du tourisme aussi, on constate que s’opère un « retour au vert » avec beaucoup de demandes pour des vacances en forêt ou dans les réserves naturelles. Les Français veulent de plus en plus se rapprocher de la nature, mais aussi tisser des liens avec de personnes qui leur ressemblent, et le camping répond parfaitement à ces tendances !

Les grandes tendances camping 2019

Le point fort du camping est sa capacité à se réinventer, comme on va le voir ci-dessous. De nouvelles tendances qui prouvent que l’industrie du tourisme, et notamment le secteur de l’hôtellerie de plein air, ont encore bien des ressources.

Glamping

Faire du camping oui, mais sans les brindilles dans le sac de couchage, les pieds qui dépassent de la tente et les allers-retours aux sanitaires, rouleau et lampe torche en main… Aujourd’hui de plus en plus de vacanciers sont adeptes du glamping, contraction de « glamour » et de « camping » !

Sans être forcément être synonyme de luxe, ce terme s’applique à tous les hébergements insolites tout confort dans la nature.

camping tendances

Dormir à la belle étoile sans renoncer à son confort © treesuda lamyai

Séjour en roulotte, en yourte, tipis ou cabanes dans les arbres, l’idée est de vivre une expérience en associant respect de la nature dans un endroit original.

Le site Huttopia aide à trouver les bonnes adresses !

Camping urbains

Qu’on soit adepte de city trip, contraint à des vacances petit budget comme les étudiants ou les plus jeunes ou en quête d’escapades insolites, le camping à la ville « urban camping » offre une alternative appréciable pour les séjours urbains pendant l’été.

À Bruxelles par exemple, un terrain de camping accueille chaque été les visiteurs entre le centre-ville et le quartier des institutions européennes. Autre exemple, la ville de Roubaix offrait en 2018, la possibilité de mélanger un accès à l’art avec des hébergements originaux et accessibles sur les toits végétalisés de la Condition Publique.

Que ce soit sur les toits des immeubles, sur des terrains défrichés, etc., l’offre est souvent marginale et assez confidentielle mais on peut trouver des pistes auprès du collectif Yes We Camp.

Les campings pro-kids ou pour familles mono-parentales

À la maison, ce sont (parfois) les enfants qui sont rois ? Il n’y a pas de raison que ça change en vacances. Aussi, un nombre grandissant d’acteurs déploie des trésors d’imagination pour les séduire les familles : parc aquatiques, accrobranches, etc.

camping tendances

Les enfants adorent le camping mais sont parfois un peu bruyants pour les autres vacanciers © wavebreakmedia

À l’inverse, pour certaines personnes, les enfants (des autres), c’est le pire des cauchemars en vacances. Heureusement pour elles, on voit se multiplier les résidences « No Kids » où les enfants sont persona non grata, dans une partie du domaine ou dans son intégralité.

Les campings spécialisés

Dans la vie de tous les jours, avec le boulot, les courses, le ménage et l’organisation du quotidien, on s’active à un rythme qui empêche bien souvent de penser à soi ! Heureusement pour vos prochaines vacances en camping, certains sites vont pallier à cela : espaces de bien-être, spa, centres de relaxation, perte de poids, naturisme, organisation de randonnées, voire même clubbing ou 100 % libertin… Il y a des offres pour tout le monde en cherchant bien…

Le camping collaboratif

Au lieu d’opter pour le camping sauvage qui détruit la flore et qui peut parfois s’avérer dangereux (et qui plus est, est interdit !) pourquoi ne pas essayer… le camping chez l’habitant ! Pour les vacanciers qui veulent s’engager dans la voie d’un tourisme plus responsable, c’est une solution idéale qui permet en plus de tisser des liens avec des hôtes accueillants qui partagent leur jardin et ce qu’on soit en camping-car ou van aménagé, en rando pédestre ou cyclotouriste, ou simplement en quête de repos et d’authenticité !

On se tournera vers des plateformes comme gamping.fr ou homecamper.com pour trouver un jardin privé où planter sa tente

Tous les goûts se retrouvent pour camper dans la nature !

Illustration bannière : Glamping : une cabane dans les arbres – © Marcel Strelow
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Voyageuse insatiable, j'ai parcouru le monde autant pour des raisons personnelles que professionnelles : rien de mieux pour prendre la mesure de l'état de la...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis