Les jeunes de plus en plus attirés par les voyages responsables

Une récente enquête de la FUAJ (Fédération Unie des Auberges de Jeunesse) révèle que les jeunes sont nombreux à voyager. Et pas seulement pour se détendre : beaucoup se sentent aussi concernés par les questions de développement durable.

Rédigé par Perrine de Robien, le 25 Nov 2017, à 14 h 40 min

Les jeunes aiment voyager et certains sont même de véritables globe-trotteurs. Quelles sont les raisons qui les poussent à faire leur valise ou leur sac à dos ? Apparemment, ils ne partent pas uniquement pour se reposer ou faire la fête. La majeure partie d’entre eux souhaitent faire des découvertes, aller à la rencontre de nouvelles cultures et se sentent bien souvent concernés par les questions de développement durable.

Principales motivations des jeunes : la découverte et le dépaysement

C’est bien connu : « Les voyages forment la jeunesse ». Selon une enquête menée par la FUAJ (Fédération Unie des Auberges de Jeunesse), les jeunes partent majoritairement en vacances (86 %), au moins une fois par an. Pour ces voyageurs, l’objectif est de faire la fête et de passer des moments de convivialité, mais pas seulement.

voyages rsponsables

© DisobeyArt

En effet, les principales motivations des jeunes à voyager sont la « découverte », notamment de « nouvelles façons de vivre et de penser » (62 %), ainsi que le « dépaysement » ou « la nature et les  paysages » (35 %). Les jeunes ont globalement une réelle aspiration à s’ouvrir à « de nouvelles cultures et de nouveaux endroits », afin de donner du sens à leur voyage. Ils sont plus de 92 % à souhaiter partir pour leur prochain voyage « à la découverte de cultures différentes ».

Des étudiants attirés par les voyages avec un aspect solidaire

Selon l’enquête de la FUAJ, les jeunes qui voyagent le plus, c’est-à-dire plusieurs fois par an, sont des étudiants en grandes écoles. Ils effectuent des voyages pour moitié familiaux mais également entre amis. Il est intéressant de noter que ces étudiants partent aussi dans le cadre de leurs études et participent par ailleurs à des projets humanitaires.

Lire aussi : Prendre soin des autres et de soi grâce au bénévolat

Parmi les voyages plébiscités par les jeunes, citons par exemple le 4L trophy. Ce raid automobile solidaire a fêté ses 20 ans cette année. Il a pour but de faire participer près de 2.000 étudiants à une course d’orientation qui commence en France et s’achève au Maroc, à bord d’une 4L. Outre l’aspect sportif, les jeunes sont aussi séduits par l’aspect solidaire, puisqu’ils distribuent lors de leurs étapes des fournitures scolaires et sportives.

D’autres actions sont également menées en faveur de l’environnement, et des projets éco-citoyens ont notamment été récompensés (cinéma solaire, cuisinière biomasse, plantation de palmiers et de dattiers, pompe à eau alimentée par un panneau voltaïque, etc …).

Voyage : comment respecter l’environnement et rester cohérent dans ses choix ?

Le tourisme responsable est donc une tendance qui séduit les jeunes, qui sont plus de 80 % à se sentir « assez » voire « très » concernés par les questions de développement durable. D’ailleurs, 1 jeune sur 3 s’est déjà engagé en tant que bénévole dans une organisation humanitaire ou environnementale. Ce souci du respect de l’environnement se manifeste notamment par le choix de leur hébergement et une consommation de produits majoritairement locaux.

voyages rsponsables

Écovolontariat © Syda Productions

Mais comment rester cohérent en voulant faire du tourisme responsable alors que le voyage se fait par avion, train ou voiture et entraîne donc une empreinte carbone ? Pour l’association Agir pour un Tourisme Responsable (ATR), il est possible de compenser tout ou partie des émissions de gaz à effet de serre liées à son voyage, en contribuant à des projets de solidarité climatique. L’essentiel est de concilier tourisme et éthique.

Illustration bannière : jeunes globe-trotters – © Goodluz
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis