Camping La Fontaine du Hallate – Notre coup de coeur pour se ‘mettre au vert’ dans le Morbihan

Besoin de calme et de verdure ? Envie de dépaysement sans franchir les frontières ? On a trouvé la perle rare pour vous, dans un joli coin de Bretagne : le camping de La Fontaine du Hallate, première structure hôtelière de plein air certifiée Green Globe au monde… en plus de l’Écolabel européen !

Rédigé par Séverine Bascot, le 19 Mar 2020, à 11 h 25 min
Cet article a été sponsorisé, mais nous gardons
notre liberté éditoriale et y avons écrit ce que nous pensons.

Destination phare de la Bretagne Sud, le « Mor-Bihan » ou petite mer en breton, est l’une des plus belles baies du monde, classée Parc Naturel Régional ! On y trouve des paysages à couper le souffle : une quarantaine d’îles et d’îlots à l’abri de la houle et facilement accessibles en bateau tout au long de l’année, des petits hameaux de pêcheurs, et une biodiversité riche et variée, le tout jouissant d’un microclimat particulièrement agréable. C’est  à deux pas de cet environnement préservé, à Plougoumelen, que Claude et Élisabeth ont établi leur « jardin d’Éden » dans un joli coin forestier : le camping de La Fontaine du Hallate, un écrin de verdure et de tranquillité pour le plus grand bonheur des vacanciers en quête de séjours écoresponsables !

camping La Fontaine du Hallate

Chalet de Laponie, un petit cocon tout en bois © camping La Fontaine du Hallate

Point de chute durable dans le Morbihan – L’incontournable camping  La Fontaine du Hallate

La Fontaine du Hallate est un camping pas comme les autres ! Bien sûr on peut venir y poser sa caravane ou planter sa tente, à moins d’opter pour un mobile-home comme dans n’importe quel camping, mais ici on a aussi le choix d’un séjour en gîte, en petit pod en bois, en chalet lapon ou encore en yourte. Le tout au milieu des fleurs et des papillons !

Claude, véritable « Jardinier de la Planète », règne sur ce joyeux domaine. Ici, les espaces verts sont entretenus sans recours aux pesticides ou engrais industriels et en essayant de limiter les impacts : tonte minimale, taille des haies au sécateur, carrés potagers en permaculture, fruitiers (framboisiers, pêchers, cerisiers, pruniers…) pour séparer les emplacements, pas d’arrosage, zones de végétation sauvage…

Résultat sur 3 hectares : 250 plantes locales différentes servent de gîte et de couvert à de nombreuses espèces animales dont 18 de papillons, des nuées de libellules, des petits rongeurs, des rouges-gorges, des chouettes, des chauves-souris, des moineaux…

Et pour butiner toutes les plantes mellifères, une dizaine de ruches accueillent nos pollinisatrices favorites. Même si la récolte de miel n’est pas encore suffisante pour satisfaire les besoins des campeurs au petit déjeuner, elle est en constante progression !

En attendant, on peut toujours butiner des herbes dans le jardin de plantes aromatiques et des légumes dans les 8 carrés potagers permacoles en libre-service pour se concocter de bons petits plats.

camping La Fontaine du Hallate

Un écrin de biodiversité © camping La Fontaine du Hallate

Le camping qui incite les vacanciers à avoir des comportements vertueux

À La Fontaine du Hallate, non seulement on campe dans un écrin de biodiversité, mais on passe ses vacances sans renier ses convictions, voire on apprend comment mieux faire. Au final, on rentre chez soi avec plein de bonnes idées et de conseils judicieux pour être encore plus vertueux au quotidien !

De l’énergie à revendre

Les installations de panneaux photovoltaïques ont transformé La Fontaine de Hallate en camping à énergie positive puisqu’ils permettent de produire plus de trois fois les besoins énergétiques nécessaires pour le site.

De même les panneaux solaires thermiques couvrent 95 % des besoins en eau chaude du camping.

Et puisqu’on parle d’eau, à La Fontaine du Hallate, on ne badine pas avec cette ressource…

Tout a aussi été bien pensé en matière de préservation de la ressource eau : robinets économes et temporisé, débit régulé pour les douches, différents mitigeurs pour distribuer l’eau chaude à des températures différentes selon les usages…
Des récupérateurs d’eau de pluie fournissent l’eau nécessaire aux travaux d’entretien courants (nettoyage quotidien des sanitaires, lavage des mobile-homes…).
Résultat : séjourner au camping de La Fontaine du Hallate, c’est être un campeur responsable sobre en eau puisque chaque personne consomme environ 60 litres par nuitée, alors que ce chiffre s’élève plutôt à 150-200 litres par personne et par nuit dans un camping « classique » !

Zéro déchet (ou presque), mieux qu’à la maison

Bien entendu comme à la maison, au camping de La Fontaine du Hallate on pratique le tri sélectif : les déchets organiques vont dans des composteurs en forme de menhirs (Bretagne oblige) pour produire l’engrais pour les légumes des saisons prochaines, et tout ce qui peut être récupéré et réutilisé l’est. Comme les restes de pain qui satisferont la gourmandise de Cahuète et Pralin, les 2 boucs mascottes du camping, ou encore les bouchons qui sont collectés pour une association locale…

camping La Fontaine du Hallate

Rien ne se perd ! © camping La Fontaine du Hallate

Cerise sur le gâteau, aux vues des petits volumes générés grâce aux efforts d’optimisation de la consommation d’eau, le traitement des eaux sanitaires s’opère par phytoextraction, sans aucune consommation d’énergie.

On se bouge en limitant ses émissions

Venir en camper à La Fontaine de Hallate sans voiture, c’est possible. Une borne de recharge est également à disposition des voyageurs qui roulent à l’électrique.

Bien sûr tout cela passe aussi par la sensibilisation des résidents : adopter des gestes quotidiens plus vertueux, connaître l’impact des produits cosmétiques et ménagers… Et pour montrer combien les efforts de chacun sont payants, un panneau informe des économies en matière de consommations : électricité, eau, déchets…

Et parce que les vacances c’est aussi se détendre et se faire du bien

En juillet-août, la crêperie met en avant les produits bio et locaux – dont plus de 50 % proviennent du jardin familial – dans de succulentes recettes classiques comme plus originales.

Sur place, pour décompresser le corps et l’esprit, participez aux séances de yoga, de sophro-nature, de shiatsu et de réflexologie plantaire ; et pour vous occuper les mains aux ateliers de poterie ou aux formations à la permaculture.

Plus loin, outre les baignades, arpentez les sentiers qui sillonnent le Morbihan, pagayez sur la « Petite Mer », partez en croisière vers Belle-Île… Claude et Élizabeth se font toujours un plaisir de donner des renseignements et ont prévu de nombreux fiches pour accompagner vos pérégrinations dans ce magnifique terroir (à ramener pour les suivants svp).

Réserver au camping de La Fontaine du Hallate pour un séjour en Bretagne, c’est faire le choix de vacances inspirantes et totalement dans l’air du temps… Vous ne le regrettez certainement pas !

Illustration bannière : La yourte décorée dans le style des yourtes de Mongolie – © camping La Fontaine du Hallate

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Voyageuse insatiable, j'ai parcouru le monde autant pour des raisons personnelles que professionnelles : rien de mieux pour prendre la mesure de l'état de la...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis