Baléo, le nouveau pressing écolo

Les dangers du perchlorétylène sont connus depuis longtemps. Pourtant, le gouvernement n’a annoncé son interdiction progressive que depuis quelques semaines. Heureusement, des pressings se mettent au vert dès aujourd’hui, à l’instar de Baléo, qui se revendique comme le pressing du bien-être.

Rédigé par Annabelle, le 4 Jul 2012, à 18 h 09 min

Les activités de pressing ont bien mauvaise presse. En cause, l’utilisation du perchloréthylène pour le nettoyage à sec. Même si des dispositions légales ont récemment été prises pour interdire son usage, nombreuses sont les enseignes qui y ont encore recours puisque l’interdiction totale du “perchlo” ne sera effective que dans dix ans.

Heureusement, de nouveaux concepts de pressings plus respectueux de la santé et de l’environnement n’attendent pas l’échéance. Séquoïa, le pressing nouvelle génération, avait ouvert la voie il y a quelques années avec sa technologie GreenEarth®(1).

Aujourd’hui, un petit nouveau nous démontre encore une fois qu’il est possible de faire nettoyer ses vêtements avec des produits biodégradables. Nous avons rencontré Françoise Roux, fondatrice de Baléo qui nous présente son concept “Care&Shop”.

Baléo, le pressing qui prend soin des vêtements

Des vêtements nettoyés par une technologie propre, nous n’en attendions pas moins ! Françoise Roux, fondatrice des pressings Baléo nous explique le concept. “Je travaille depuis 18 ans dans le secteur. J’ai été rapidement sensibilisée aux effets du perchloréthylène, tant au niveau du personnel travaillant dans les pressings que sur le consommateur final. J’ai vite décidé de m’orienter vers une technologie plus propre, hors du champs de l’arrêté 2345 qui interdit tous les procédés dérivés de l’industrie pétrochimique, dont le fameux “perchlo””

CG – Quels types de produits sont utilisés dans vos pressings ?

Françoise Roux – Nous ne procédons qu’à des nettoyages à base d’eau et de produits biodégradables à 99 %. Notre fabricant Electrolux(2) les conçoit spécialement pour notre enseigne. Ceux-ci sont en cours d’homologation par Ecocert.

CG – C’est donc la garantie de produits respectueux de la santé et de l’environnement…

FR – Oui tout à fait. Et nous proposons aussi ces produits lessiviels et détachants professionnels à la vente dans notre “coin shop” pour la clientèle.

Le coin “shop”

CG – les consommateurs ou futurs consommateurs peuvent craindre un résultat décevant avec des produits moins agressifs. Que leur répondez-vous ?

FR – Je dirai que la qualité d’un nettoyage ne se limite pas aux produits utilisés. Le travail réalisé sur chaque vêtement est aussi important que le procédé en lui-même.

Notre personnel reçoit un enseignement spécifique à l’école Baléo Academy, dispensé par un formateur spécialisé dans les métiers du pressing. La formation théorique dure 10 jours, puis elle est poursuivie dans les magasins, pour la pratique. La qualité du travail effectué est contrôlée à tous les niveaux. Si on s’aperçoit qu’une tache résiste au traitement en phase de finition, c’est-à-dire quand le vêtement arrive sur la planche à repasser, on répète l’opération.
Au delà des produits, ce sont bien le savoir-faire et la conscience professionnelle qui donnent ces excellents résultats.

CG – Le concept Baléo pousse-t-il les efforts au delà des produits ? Par exemple, y a-t-il une politique de gestion de l’eau ?

FR – Nous avons mis en place une rationalisation des ressources. Ainsi, la quantité d’eau et d’électricité utilisée est fonction du poids du linge pour n’utiliser que les ressources nécessaires.
Les magasins aussi sont inscrits dans une vision plus durable. Le cabinet Korus a imaginé le concept en prenant en compte la dimension écologique : l’éclairage à économie d’énergie, les matériaux durables, la peinture sans COV

Il y a donc du nouveau dans le secteur, et c’est tant mieux ! Car en effet, comme le soulève Françoise Roux, les pressings “discount” ont quelque peu… entaché la profession, se contentant d’un résultat plutôt médiocre pour le client. La fondatrice promet avec Baléo un excellent rapport qualité/prix, avec des prestations se situant dans la moyenne des prix constatés dans les pressings conventionnels (ex. : 5,10€ la veste, 17€ la couette)

Pour l’instant, 6 pressings Baléo sont ouverts en France, dont celui de Marcq-en-Baroeul (Nord), magasin pilote présentant le concept Care & shop.

  • Tout savoir sur les pressings Baléo : www.baleo-pressing.com
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Passionnée de voyages et de rencontres en tout genre, j'adore prendre mon sac-à-dos et voir ce qui se passe ailleurs ! Consommer responsable est devenu une...

11 commentaires Donnez votre avis
  1. vous avez tous nos encouragement. ns voulons travailler avec vous comme franchise

  2. Je un ancien propriètaire de pressings qui utilisait du PERCHLO. j’ai du arrêter mon activité, due à l’emploi de ce produit. dernièrement j’ai du faire dégraisser un pull en laine de grande qualité dans un pressing ” dit écolo ” résultat ” 1/4 de plus en longueur ” c’était L’ EAU

    • Il y a une manière d’utiliser l’aquanettoyage et il est nécessaire d’avoir un programme spécifique pour chaque catégorie de linge. On ne peux pas accuser l’aquanettoyage sur un mauvais coup. Des formations sont conseillé lorsque vous passer a l’aqua, il suffit de les suivre et de s’y tenir lors du traitement du linge !

  3. Bonjour,
    Et voilà, après avoir lu les commentaires sur baleo, j’y suis allée.
    Franchement résultat parfait, le costume de mon mari est ressorti nickel et enfin sans odeur de perchlo…
    Merci pour votre adresse, en plus c’est super facile de se garer.

  4. Bjr,
    Pour le développement durable, les utilisateurs de pressing s’y rendent à pied ou utilisent ils leurs grosses cylindrées, 4×4 pour déposer leurs vêtements? Juste une question de développement durable et un peu d’écologie facile.
    Merci

  5. Bonjour,
    Les produits et les matières premières utilisées pour la fabrication de vos produits sont-ils testés sur les animaux?

    • Les produits lessiviels BALEO ne sont pas préconisés pour un usage sur les animaux, aucun test n’ayant été effectué en ce sens?

  6. Et pour les textiles qui supportent pas l’eau, on fait comment?

    • Annabelle

      Bonjour,
      Le pressing Baléo assure prendre soin des textiles les plus délicats. L’enseigne a mis en place un service client pour poser toute question et bénéficier de conseils sur le nettoyage info@baleo-pressing.com

      Bonne journée
      Annabelle

  7. Ou peut-on trouver un pressing comme celui-ci, ainsi que ces produits dans PARIS ?

    • Annabelle

      Bonjour,
      Il n’y a pas encore de magasin à Paris, mais le concept est en plein développement : il est fort probable qu’un pressing ouvre ses portes dans la capitale prochainement

      Bonne journée
      Annabelle

Moi aussi je donne mon avis