Le perchlo bientôt interdit dans les pressings

Le perchlo, ce solvant servant au nettoyage à sec et qui fait tache car sa dangerosité a été avérée, va d’ici 10 ans être interdit d’utilisation en France.

Rédigé par Annabelle, le 23 Apr 2012, à 18 h 31 min
Le perchlo bientôt interdit dans les pressings

Les pressings vont bientôt être contraints de se mettre au vert. En effet, le ministère de l’écologie a annoncé il y a quelques jours son intention d’accélérer les mesures d’interdiction de l’utilisation du perchloréthylène dans les pressings.

Perchloréthylène, solvant toxique

Le perchloroéthylène utilisé pour le nettoyage à sec dans les laveries automatiques et les pressings, est qualifié de solvant cancérigène probable par le CIRC (Centre International de Recherche sur le Cancer). Il est accusé d’être responsable de cancers du foie et des reins ainsi que de l’œsophage, de la vessie et du col de l’utérus. Il provoque également d’autres effets sur l’organisme comme l’irritation des yeux et des voies respiratoires, ainsi que des vertiges et des nausées.

Pourtant en France et malgré la dangerosité avérée de ce solvant, ce sont quelque 5 000 entreprises de nettoyage à sec qui continuent à émettre 8 200 tonnes de “perchlo” chaque année dans l’air, surtout dans les zones résidentielles.

Les autorités ont ainsi dans un premier temps annoncé “l’interdiction de toute nouvelle installation fonctionnant au perchloréthylène située dans les locaux contigus à des habitations”. Puis a été décidé un arrêt progressif sur 10 ans de l’usage du perchlo dans les installations existantes :
– au plus tard au 1er janvier 2018 pour les installations n’étant pas de marque NF ;
– au plus tard au 1er janvier 2022 pour les installations de marque NF ;
– en tout état de cause, il deviendra interdit d’exploiter une machine au perchloréthylène âgée de plus de 15 ans à partir de 2014.

L’émergence des pressings écolo

Des professionnels du nettoyage, conscients du danger pour leur propre santé, celle des clients et parfois pour l’environnement commencent à se tourner vers des solutions écologiques. On a ainsi vu émergé ces dernières années des enseignes comme Sequoïa ou Naturel H2O pressing.

Pour en savoir plus :

*

Sur le thème du pressing écologique :

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...

Je change la donne : je contribue à l’action de consoGlobe.com !

Chargement
Sélectionnez une méthode de paiement Chargement

Paypal vous offre aussi la possibilté de payer simplement avec votre carte de crédit, sans créer de compte Paypal.

Informations personnelles

Total du don : 5.00€

En faisant un don, vous participez à l'action de consoGlobe.com. Vous permettez ainsi à l’équipe de vous fournir des articles uniques et de qualité. Et surtout un jour, peut-être, vous nous permettrez de vivre sans publicité !


Passionnée de voyages et de rencontres en tout genre, j'adore prendre mon sac-à-dos et voir ce qui se passe ailleurs ! Consommer responsable est devenu une...

5 commentaires Donnez votre avis
  1. moins utiliser le pressing beaucoup de pulls peuvent être passés au lave linge programme doux et même séchés au sèche linge
    il y a aussi l’ammoniaque pour rafraîchir les vêtements doublés et la terre de sommières pour ls taches ainsi que citron, etc…

  2. très possible l’odeur de ces produits est horrible et irrite la gorge.

    mais pourquoi tout le monde utilise autant les pressings? à part les costumes les tailleurs, je lave tout à l’eau et au savon je détache à la terre de sommières

    J’ai machine à laver et sèche linge . ce qui prolonge la vie de mon linge
    et ne me coute sans doute pas plus cher que le fer à repasser que j’utilise peu

  3. ya quelques annees je travaille dans une entreprise ou il y avait 2000 litres de perchlo pour degraissee des armoire il y avez une prise de maux de tete des fois meme on avez perdu un ouvrier mort par apport a sa il y avez 50 personnes autour de la cuve que etait 8h par jour
    sa ne m ettonne pas des problemes

  4. Mais pourquoi donc attendre 10 ans ? Puisque l’on sait que ce produit est dangereux ? Pour qu’il y ait encore plus de malades ?

  5. Bonjour , surement une bonne chose d’arrêter se produit nocif
    J’ai eu moi meme un pressing pendant plus de 10 ans , respirée et manipulée du perchlo et tout autre produit , résultat, aujourdhui j’ai eu 2 cancers ( oui 2 ) Je ne veux pas faire de raccourci trop rapidement , mais le produit est nocif !!!!!!

Moi aussi je donne mon avis