Zooms produits verts

Naturel H2O pressing, le pressing 100 % écolo

Naturel H2O pressing, le pressing 100% écolo

Des pressings écolo, ça existe ? Oui, car des évolutions significatives ont eu lieu dans le domaine. En outre, le Perchloroéthylène utilisé pour le nettoyage à sec et qualifié de solvant cancérigène probable par le CIRC (Centre International de Recherche sur le Cancer) est remplacé peu à peu par de nouvelles technologies comme le GreenEarth Cleaning à base de silicone liquide, ou l’utilisation de détergents biodégradables.

Naturel H2O pressing va plus loin. Le pressing est écolo du sol au plafond !

Une démarche globale de développement durable

Naturel H2O pressing intègre une démarche de développement durable dans la globalité du projet, de la façade du magasin aux housses utilisées pour ranger les vêtements propres.

En effet, l’espace même du pressing à vocation écologique revêt une façade en matériau Dupont™ Corian®. Ce matériau, mélange de deux tiers de minéraux naturels et d’un tiers de résine acrylique, est durable : même en cas de choc, il n’a pas besoin d’être remplacé. Il suffit de poncer le matériau pour résorber le coup.

photos © David Bitton

Lorsque l’on passe le pas de la porte, c’est tout un choix de matériaux recyclables ou recyclés qui s’offre à nous : le comptoir et le parquet sont en bois, les murs et le sol sont recouverts d’une céramique éco-conçue, et l’éclairage est constitué de LED (Light Emitting Diode) des ampoules moins énergivores et avec une durée de vie plus importante.

Le magasin abrite un mur végétal, très intéressant pour assainir l’air intérieur.

Enfin, Nature H2o intègre bien entendu sa démarche développement durable dans son procédé de nettoyage, en utilisant uniquement des produits à base d’eau et des produits dégraissants 100 % naturels.

Le pressing, activité polluante

L’activité Pressing est une activité extrêmement polluante. Elle présente un danger potentiel pour la santé d’une part et pour l’environnement d’autre part.

En effet, la très grande majorité des pressings utilise des produits toxiques. En premier lieu, le perchloroéthylène qui est utilisé pour le nettoyage à sec. C’est un solvant figurant sur la liste des produits cancérogènes du groupe 2A du CIRC. Les substances figurent sur cette liste lorsqu’il existe des indices sur leur probable cancérogénicité sur l’Homme et en tout cas des preuves suffisantes de leur cancérogénicité lors de tests en laboratoire.

Les détachants utilisés sont bien souvent eux aussi des produits toxiques.

Les pressings ont une activité nocive pour l’environnement : les eaux rejetées sont chargées de ces substances toxiques.

Fort heureusement, les professionnels conscients du danger pour leur propre santé, celle des clients et pour l’environnement se tournent vers des solutions écologiques. Peu à peu s’ouvrent des enseignes telles que Naturel H2O, qui utilisent des produits biodégradables.

Émergent également des franchises de pressings écolo en France comme Aqualogia, NaturelH2O, GreenEarth ou Sequoia.

*

Cela me donne une idée

Sur le même thème :