6 shampooings naturels en toute simplicité

La nouvelle tendance qui consiste à ne plus se laver les cheveux ne vous a pas encore convaincu mais vous aimeriez offrir aux vôtres des solutions naturelles. Voici six recettes faciles à réaliser et douces pour vos cheveux… et le porte-feuille.

Rédigé par Véronique Desarzens, le 20 Jan 2016, à 18 h 03 min

Résolu à mettre au ban les shampooings à base de détergents synthétiques sans pour autant renoncer à vos cheveux sains, soyeux et éclatants ? Comptez sur le bois de Panama, la saponaire, le lierre grimpant, la bardane, le henné et le rhassoul pour concocter des shampooings naturels doux.(2)

Laissons la nature s’occuper de nos cheveux

Le bois de Panama : l’allié des cheveux gras

Certainement le plus connu des shampooings végétaux, le bois de Panama est extrait de la Quillaja Saponaria, un arbre originaire du Chili et du Pérou.

Son écorce séchée puis découpée en copeaux, utilisée par les indiens d’Amazonie en raison de ses vertus purifiantes pour le cuir chevelu, est particulièrement adaptée aux cheveux qui regraissent vite.

  • Mélangez 20 à 30 g d’écorce de bois de Panama à 1l d’eau.

  • Portez à ébullition, puis laissez chauffer à feu doux une vingtaine de minutes.

  • Filtrez et laissez tiédir.

  • Appliquez sur la tête et frictionnez délicatement le cuir chevelu.

  • Rincez généreusement.

Au dernier rinçage, ajoutez un jus de citron ou un peu de vinaigre.

Attention : Protégez bien vos yeux pendant toute l’opération, car le bois de Panama est très irritant pour eux.

La saponaire : l’« herbe à savon »

Connaissez-vous la saponaire ? Cette plante vivace, qui prolifère au bord des rivières, se reconnaît à ses feuilles opposées et à ses grandes fleurs roses odorantes. Idéal en shampooing naturel.

saponaria-officinalis

Les belles fleurs de saponaire

Naturellement riche en saponines, un tensioactif naturel qui lui confère ses propriétés moussantes et lavantes, elle fut longtemps utilisée pour laver le linge et l’est encore parfois pour les tissus les plus délicats.

Sa mousse douce et fine est vivement recommandée pour les cheveux fragiles :

  • Versez une poignée de feuilles et de fragments de racines de saponaire dans 1l d’eau bouillante.

  • Laissez infuser une quinzaine de minutes et filtrez.

  • Versez sur les cheveux, massez doucement et rincez abondamment.

Bon à savoir : la racine de saponaire, mise à macérer dans de l’alcool puis utilisée en lotion, permet d’espacer les shampooings.

Le lierre grimpant : le shampooing vert

lierre

Envahissant peut-être, mais bien utile

Un autre soin étonnant qui risque d’envahir votre salle de bain : la décoction de lierre, une recette facile, 100 % naturelle et au fort pouvoir lavant et moussant.

  • Trempez une poignée de lierre grimpant bien vert dans 1l d’eau.

  • Laissez bouillir 10 min. puis filtrez

  • Ajoutez un litre d’eau bouillante

  • Attendez que la préparation tiédisse et procédez au shampooing.

Lire page suivante : la bardane, le henné et le rhassoul

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste, rédactrice indépendante, orientée mieux-être, santé, environnement, produits naturels et autres potions « maison ».

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis