Vente d’alcool : la carte d’identité obligatoire pour les jeunes

Les vendeurs devront désormais contrôler l’identité des jeunes qui souhaitent consommer de l’alcool. Si jusqu’ici cette procédure n’était pas obligatoire, le vendeur s’expose maintenant à des risques de poursuite s’il n’applique pas la nouvelle réglementation.

Rédigé par Nathalie Jouet, le 21 déc 2016, à 10 h 25 min
Vente d'alcool : la carte d'identité obligatoire pour les jeunes

La loi de modernisation du système de santé français qui a été votée en janvier 2016, met notamment l’accent sur la protection des jeunes face à la consommation d’alcool. Un phénomène qui touche principalement les 15-25 ans.

De nouvelles affiches prenant en compte cette nouvelle disposition

Les affiches rappelant l’interdiction de vendre de l’alcool aux mineurs sont « obligatoires dans tous les débits de boissons, qu’ils pratiquent la vente à consommer sur place ou à emporter, et qu’il s’agisse d’un restaurant, d’une station-service », mentionne l’arrêté du 17 octobre 2016(1). Des bannières ont également été créées pour rappeler cette interdiction spécialement pour les sites Internet de vente en ligne.

Les différentes modalités d’affichage sont détaillées par cet arrêté qui précise que l’affiche doit être « apposée à l’intérieur de l’établissement, de manière à être immédiatement visible par la clientèle soit à proximité de l’entrée, soit à proximité du comptoir ». Dans les magasins et les stations-service, le message d’information doit apparaître clairement au niveau des rayons présentant des boissons alcoolisées.

jeunes, vente d'alcool, affiche

La consommation d’alcool chez les jeunes : un enjeu de santé publique

Trois affichages sont dorénavant proposés aux débits de boisson. L’un des modèles précise que les cafetiers n’auront plus le droit de « proposer des alcools à prix réduits pendant une période restreinte sans proposer également sur la même période des boissons sans alcool à prix réduit » (cf affiche ci-dessus). L’alcool chez les jeunes est un véritable enjeu de santé publique, d’autant plus que sa consommation commence de plus en plus précocement.

En consommant de l’alcool de manière excessive, les jeunes s’exposent davantage aux risques d’accidents de la route et aux actes de violence. « La consommation excessive s’est banalisée chez les jeunes » rappelle le ministère de la Santé. Même si les Français ne rivalisent pas avec les pratiques d’alcoolisation massives visibles dans certains pays d’Europe, un récent rapport de l’OCDE montre que 16 % des filles de 15 ans et 17 % des garçons du même âge déclarent avoir été ivres au moins deux fois dans leur vie.

Illustration bannière : Cocktails colorés – © Pressmaster Shutterstock
Références :
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !

Je change la donne : je contribue à l’action de consoGlobe.com !

Chargement
Sélectionnez une méthode de paiement Chargement

Paypal vous offre aussi la possibilté de payer simplement avec votre carte de crédit, sans créer de compte Paypal.

Informations personnelles

Total du don : 5.00€

En faisant un don, vous participez à l'action de consoGlobe.com. Vous permettez ainsi à l’équipe de vous fournir des articles uniques et de qualité. Et surtout un jour, peut-être, vous nous permettrez de vivre sans publicité !
consoGlobe vous recommande aussi...


Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis