Tisanes. Le bien-être se boit au naturel

Tisanes. Le bien-être se boit au naturel

Incroyable : nous pensons enfin avoir découvert la potion magique de Panoramix qui ne serait rien d’autre qu’une simple… tisane  ! Des milliers de plantes aux vertus thérapeutiques ont en effet été répertoriées depuis l’antiquité par les médecins, druides ou herboristes.

Or les tisanes, alliant gourmandise et bien-être, sont un des meilleurs moyens pour profiter de leurs principes actifs. On comprend mieux la tristesse d’Obélix privé de cette potion aux mélanges parfois étonnants…

 

La tisane, à votre santé !

Élaborée à base de plantes fraîches, cette préparation est notamment utilisée pour ses propriétés curatives.

Les tisanes sont en effet connues pour leurs compositions riches en vitamines, notamment B1
et B2, minéraux, et oligo-éléments qui, dans le cadre d’une consommation régulière,
pourraient nous éviter bien des carences.

On trouve ainsi des tisanes pour presque tous les petits maux et troubles de notre quotidien :

  • Les plus répandues sont les tisanes relaxantes souvent à base de tilleul, de verveine, ou
    de camomille, qui se boivent bien chaudes et qui favorisent le sommeil.
  • Les tisanes digestives (sauge, verveine, menthe, etc.) qui agissent sur les fermentations intestinales en absorbant les gaz et en facilitant la digestion.
  • Certaines tisanes contiennent également des stimulants laxatifs (séné, bourdaine…) et qui sont utilisées dans le traitement de la constipation.
  • Les tisanes diurétiques et amaigrissantes qui favorisent l’élimination des toxines et l’élimination rénale de l’eau.
  • Les tisanes favorisant la circulation sanguine qui permet de diminuer la sensation de “jambes lourdes”

Il existe également des tisanes aux mélanges plus originaux et aux vertus peu connues, qui sont pourtant très recherchées.
C’est le cas, par exemple, de la tisane dite “galactogène” qui stimule la formation et la sécrétion du lait maternel par sa composition à base de plantes, d’épices et de fruits, tels que l’anis, le fenouil, le carvi ou le cumin, réputés pour leurs effets spasmolytiques.

Plus étonnant encore :  vous pouvez désormais trouver des tisanes rafraîchissantes, qui se consomment froides, ainsi que des tisanes salées, à base de légumes secs, d’algues ou de champignons, qui se dégustent souvent en début de repas.

L’automédication, attention aux excès !

Les tisanes usuelles que vous trouverez dans vos rayons habituels sont pour la plupart bénéfiques et sans dangers.

Mais vous pouvez également trouver des tisanes dites médicinales disponibles sans ordonnances dans votre pharmacie, chez des herboristes ou encore des magasins diététiques, qui doivent être consommées avec précaution.

Ces préparations, utilisées en cure brève ou régulière, sont en effet composées de  plantes aux propriétés parfois puissantes. Les risques d’intoxication ne sont donc pas nuls et  il convient donc de ne pas augmenter les doses recommandées.

La consommation excessive de tisanes diurétiques ou laxatives peut par exemple entraîner un état de déshydratation et un déséquilibre hydrominéral de l’organisme.

De même que les tisanes aux propriétés digestives ou relaxantes sont à consommées avec modération pour les personnes atteintes d’hypertension artérielle.

Avant de commencer une cure, n’hésitez donc pas à vous renseigner auprès de votre médecin, pharmacien ou d’un phytothérapeute, qui sauront vous conseiller.

De plus, l’utilisation des tisanes ne remplace ni l’avis
ni les traitements médicaux prescrits par un médecin.


*

La suite p.2> préparez votre tisane en toute sérénité