Recyclez vos textiles usagés !

Selon l’ADEME, les Français consomment 17 kg de textile par an et par habitant. Chiffons, vêtements usagés… les ménages produisent environ 1/4 des déchets textiles récupérés chaque année en France.

Comment valoriser au mieux ces déchets plutôt que de les jeter ou les reléguer au fond de nos armoires ?

Une valorisation simple et multiple

Tous les types de vêtements sont récupérables, réutilisables (selon la qualité) et recyclables. La collecte des déchets de textiles s’effectue selon 2 filières distinctes :

  • Le circuit professionnel des récupérateurs qui collectent les déchets de fabrication des entreprises du textile et de l’habillement.
  • Le circuit des organisations caritatives et des entreprises d’insertion qui collectent en porte-à-porte les textiles usagés chez les particuliers ou auprès des collectivités mettant à la disposition de la population des points d’apport volontaire dans les lieux publics.

recyclage-vêtements-brésil

Une campagne de pub pour inciter au recyclage de vêtements

Une seconde jeunesse pour textiles usagés et vêtements

recyclage des vêtements

Une fois la collecte et le tri réalisés, les textiles sont prêts pour se refaire une jeunesse et sont orientés vers l’une de ces quatre destinations de valorisation :

  • 50 % des vêtements usagés sont orientés vers la friperie. Une filière permettant la réutilisation de vêtements d’occasion en bon état, qui sont, pour la plupart, exportés vers les pays en voie de développement.
  • 20 % des textiles servent à l’essuyage industriel qui produit des chiffons à partir de vêtements devenus importables ou de linge de maison en fin de vie (surtout en fibres naturelles).
  • 8 % des déchets sont destinés à l’effilochage, essentiellement de lainages, qui constitue un recyclage au sens strict du terme puisque le textile, effiloché par couleurs, permet de fabriquer de nouvelles fibres qui seront tissées pour l’essentiel en Italie et en Inde.

>> L’effiloché mêlé est aussi utilisé pour le rembourrage de sièges ou comme isolant.

  • enfin 10 % des textiles, inutilisables en friperie, en essuyage ou en effilochage, sont mêlés à du bois et à du carton et servent à fabriquer du carton feutre et un matériau pour l’isolation.

Les astuces écolo pour valoriser vos textiles…et la planète

recyclage des vêtements

Pour vous débarrasser de votre linge de maison intelligemment, privilégiez les dons. Pensez également à confier le textile “réparable” à un retoucheur pour lui redonner un second souffle plutôt que de le jeter dans la première poubelle venue.

Par ailleurs, privilégiez les lessives basse température, non seulement vous faites des économies en respectant l’environnement mais en plus cela protège vos fibres textiles.

  • Bien sûr, l’idéal serait de s’équiper en linge de maison à base de fibres bio !

Le saviez-vous ?

  • 88 % des textiles collectés sont écoulés en friperie ou sous forme de matières premières dans le secteur du textile
  • La collecte des textiles usagés ne porte que sur 15 % des vêtements vendus contre 40 % en Allemagne (chiffres 2006).
  • En Suisse, 50 % des tissus sont recyclés.

*

Je veux témoigner