Pourquoi et comment recycler les textiles usagés ?

Que faire de tous ces vêtements qui dorment dans vos étagères ? Les donner pour les réutiliser ou les recycler ! Mode d’emploi du recyclage des textiles usagés.

Rédigé par Consoglobe, le 20 Jan 2019, à 14 h 55 min

Le saviez-vous ? L’industrie de la mode est la deuxième la plus polluante au monde, après l’industrie pétrolière ! Une filière où l’on produit énormément, avec des conséquences environnementales et sociales très importantes.

On jette également beaucoup : près de 10 kg de vêtements et textiles sont mis sur le marché par an et par Français. Parmi ceux-ci, seuls 3 kg sont récupérés, d’après Eco TLC. Or tous les textiles usagés sont recyclables ! Une filière en pleine croissance, qui peut être optimisée si tous les Français adoptent les bons gestes.

Recycler les vêtements et autres textiles, c’est facile

Les consignes de recyclage sont simples : on peut mettre tous les textiles usagés dans les points d’apports dédiés. Généralement, il s’agit de bennes que l’on trouve sur la voie publique dans de nombreuses villes.

Certaines associations caritatives les récupèrent également, comme Emmaüs ou la Croix-Rouge. Des ressourceries, les déchèteries, mais aussi certaines boutiques disposent de points d’apport de textiles usagés.

vetements usages

Un centre de tri des textiles usagés © Martin de Jong

Pour trouver le point d’apport le plus proche de chez vous, on se rend sur lafibredutri.fr : une carte recense toutes les bornes et autres points partout en France.

Quels textiles usagés sont concernés par le tri ?

On appelle cela les TLC : textile, linge et chaussures. Sont donc concernés les vieux vêtements, lingerie, mais aussi linge de maison, nappes, draps, et également chaussures.

Voici les consignes des professionnels pour faciliter le tri des textiles :

  • Habits et textiles propres et secs
  • Pas besoin de les repasser ni de les plier
  • Chaussures liées entre elles pour éviter qu’elles ne se séparent
  • Tous les textiles sont acceptés, même les habits troués, abîmés, les chaussettes orphelines…
  • Une seule exception à la collecte : les vêtements et tissus qui contiennent des substances chimiques, comme de la colle forte, de la peinture ou de l’eau de Javel, à mettre à la poubelle lorsqu’ils sont trop usés.

Que deviendront mes vêtements et textiles usagés ?

Plus de la moitié (58,5 %) d’entre eux seront réutilisés, revendus en friperie, ou distribués à des associations pour les plus pauvres. Le reste sera recyclé. Coupés en chiffons, retissés pour faire de nouveaux vêtements…

Les textiles les plus usagés sont effilochés pour faire du rembourrage de meubles ou de l’isolant pour le bâtiment. Une petite partie sera envoyée à l’incinérateur.

Recycler ses textiles usagés possède plusieurs avantages : cela permet de donner une deuxième vie à ses plus beaux vêtements, d’éviter ainsi de devoir en produire des neufs, avec les conséquences environnementales que cela implique. Des personnes dans le besoin peuvent également s’habiller à prix réduit.

Cela crée en outre de l’emploi : au Relais, par exemple, ce sont des personnes éloignées du marché de l’emploi qui collectent et trient les habits.

Recycler mieux… et moins

La fast fashion pose de réels problèmes aux professionnels de la filière des textiles usagés, qui se retrouvent avec de plus en plus de vêtements de piètre qualité qui ne peuvent pas être revendus ou réutilisés. De plus en plus de vêtements usagés doivent finir effilochés, voire brûlés, après avoir été utilisés très peu de temps.

textiles usagés

© Air Images

Or le recyclage est la dernière finalité des textiles usagés. L’idéal pour l’environnement est… de recycler moins ! En effet, le meilleur déchet est celui que l’on ne produit pas. Il est préférable de repenser notre consommation effrénée de vêtements.

Pour mieux faire, quelques règles : on achète moins d’habits, on réfléchit à nos réels besoins, on achète des vêtements qui durent plus longtemps, on privilégie la seconde main (friperies, vide-dressings, vente en ligne…) et on répare si besoin !

Illustration bannière : Une pile de vêtements usagés – © Manlucifer
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




23 commentaires Donnez votre avis
  1. Nous désirons être payés au Kilo pour nos vêtements.
    Organisme qui aide les familles dans le besoin.

  2. Nous désirons vendre nos vêtements usagers pour pouvoir acheter de la nourriture aux familles que nous supportons.(250 familles différentes par mois)

  3. je recherche une entreprise qui récolte le linge usager ,mais qui se déplace,et ,si possible en le payant au kg,ou au sac.Sur marseille merci

    • Bonjour je collecte des vetements pour aider des pays en voies de devellopement je ramasse tous linge qui peut aider

  4. j’approuve le travail que vous effectuez. comment la cote d’ivoire peut en profiter

  5. bonjour moi j ai des kilos mais à revendre alors je recherche une entreprise qui me rachèterais pour justement recycler en isolation moderne !!!!!!

  6. Bonjour , j’ai des vêtements tâcher a donner a recycler j’habite dans le 28 , ou puis je les déposé ?

  7. Merci Véro

  8. le pourcentage serait plus élevé s’il était plus facile de savoir où apporter les vêtements usés ou tachés ou incorrects pour un don
    je cherche depuis une demi-heure….aucune réponse valable dans le 14
    donc je vais tout mettre dans un grand sac poubelle dans la benne à ordures
    la bonne volonté n’est pas suffisante…

    • Dans les conteneurs textiles vous pouvez déposer du linge démodé comme du linge abîmé. Chacun aura son circuit, réutilisation ou recyclage. En plus création d’emplois au niveau local avec plateforme de tri Cobanor tritex à Carpiquet

  9. Bonjour
    je recupere tout dechet textiles
    si vous ne savez pas quoi en faire
    et que vous voulez les donner pour des personne dans le besoin
    vous pouvez les envoyer aux 8 rue de l eglise 54260 longuyon france
    Bien a vous et merci

  10. J’appuie les commentaires précédents: je venais sur ce site pour avoir l’adresse d’un endroit où emmener mes kilos de tissus à recycler… Je pensais trouver un répertoire d’adresses intéressantes…

    • Je me réponds à moi-même:
      Je viens de trouver un site très bien fait:
      lafibredutri.fr/carto
      Avec les adresses des points de collecte et de nombreuses explications très pédagogiques!

    • bonsoir,

      je voudrais acheter des draps recyclés ou autres , merci de renseignez sur les boutiques à marseille et ses alentours, merci

      cordialement
      odile gremont magnan

    • Salut, pour vous débarrasser de vos textiles je vous conseil le Relais ( lerelais.org/ ).
      Les emplacements des zones de collecte sont sur leur site.
      Ce qui n’est pas revendable est transformé en chiffon ou en matériel d’isolation, sinon c’est répartis dans des boutiques de seconde main.
      EMMAUS ( emmaus-france.org/ )et les RESSOURCERIES ( ressourcerie.fr/ ) récupèrent textile, meuble, jeux, déco… Toutes ces associations travaillent avec des bénévoles et des gens en contrat d’insertion. Il y en a dans toute la France.
      Si la quantité de dons est très importante (ne rentre pas dans une petite voiture), les associations envoies un véhicule de ramassage dans un délai est de 1 à 2 semaines.
      N’hésitez pas a demander directement aux magasins de seconde main, il y en a de plus en plus et ils sont généralement en contact avec le Relais.
      J’espère que ces infos vous serviront.

  11. personnellement je cherche où donner des textiles à recycler (vêtements usagers débarrassés des boutons, fermetures etc…) sur Lyon ?
    je suis allée à la déchetterie, mais on m’a dit de les mettre dans les encombrants, autrement dit il n’y a pas de filière spécifique pour recycler le textile, je suis étonnée.J’ai tout rapporté chez moi !
    Savez-vous qui serait intéressé ?

    • Des boutiques se mettent à recycler les vêtements…

      H&M les récupèrent et pour 3 vêtements usagers récupérés, ils te donnent un bon d’achat de 5€!

    • bonjour moi je veu m ouvrir une boutique de sac a main et de porte monnaie a partir de vieux vêtement contacter moi merci au revoir

    • Associations caritatives locales (toujours mieux et uniquement ce qui bon) sinon conteneurs présents sur territoire francais voir ecotlc.fr.

      Sinon contacter organisme en charge de la collecte et traitement des déchets de votre territoire

  12. 2012 et toujours aucun organisme pour collecter les vêtements ?

  13. Je vois les choses autrement :
    j’évite d’acheter des vêtements chiffons comme on en trouve dans les super-marchés et sur les catalogues, comme ils sont en bon état je peux les revendre, ce qui n’est pas vendable je le donne à des personnes que je connais, ce sont des gestes solidaires.
    Il devrait être interdit de fabriquer des produits de mauvaise qualité, c’est un gâchis de ressources et d’énergie, il faut donc attaquer le problème en amont.
    Il serait plus judicieux que ces produits soient fabriqués en France, en favorisant les circuits courts.
    Le coton est recyclé en chiffons, que je lave lorsqu’ils sont sales, je n’achète pas de lingettes.
    Ma démarche est anti consommation, ce qui n’est peut-être pas le but du site.

  14. c’est cool toutes ces infos !
    il manque juste le principal : où doit-on mettre les vêtements pour qu’ils soient récupérés ?

Moi aussi je donne mon avis