Quoi de “n’oeuf” dans l’alimentation bio ?

Souvent apprécié des petits comme des grands, l’oeuf est une bonne source de vitamine, de phosphore et de protéine pour les enfants, les séniors mais aussi les femmes enceintes.

L’oeuf, un aliment universellement apprécié

C’est un aliment nourrissant, polyvalent et il offre une excellente valeur nutritive, et ce, à coût modique.

De plus, contrairement aux idées reçues, il a été récemment démontré que la richesse des oeufs en cholestérol a peu d’incidence sur le risque de maladies cardiovasculaires. Toutefois, chez les personnes souffrant déjà d’hypercholestérolémie, il est tout de même conseillé de limiter la consommation. 

  • Le gallinacé doit consommer plus de 120 grammes de nourriture et 250 ml d’eau pour fabriquer un oeuf.

La consommation régulière d’oeuf c’est bon pour :

  • la protection contre le cancer du sein (manger 6 oeufs par semaine réduit de 40 % les risques de cancer du sein, selon une étude),
  • Les yeux (riche en lutéine, l’oeuf protège les yeux notamment de la cataracte),
  • perdre du poids plus facilement (les personnes qui mangent des oeufs au petit-déjeuner réduisent de 400 calories leur consommation totale quotidienne),
  • la mémoire (l’oeuf est riche en choline et lécithine, nutriments essentiels pour le cerveau),
  • les cheveux et les ongles (le souffre et la vitamine B12 les renforcent).

les oeufs

*

La suite >> La consommation d’oeufs