Mortalité des oiseaux : qui les tue par milliards ?

Mortalité des oiseaux : qui les tue par milliards ?

La disparition des oiseaux est certes moins spectaculaire que l’éradication des requins ou des éléphants, mais elle n’en est pas moins massive. Et elle a été très étudiée. De nouvelles recherches proposent des chiffres étonnants sur les causes de la mort des oiseaux.

La mortalité des oiseaux aux Etats-Unis

Les éoliennes hors de cause

C’est une idée reçue assez répandue, notamment chez ceux qui n’aiment pas les éoliennes et les accusent d’être à l’origine de la mort de myriades d’oiseaux. Leurs pales ne pourraient être évitées par les oiseaux en vol ….

mortalité des oiseaux

Et bien il s’avère que c’est tout à fait faux, car si il y a bien des oiseaux qui meurent à cause des éoliennes, le phénomène reste tout à fait marginal avec, selon les estimations de l’Ademe ou des études nord-américaines.

  • Selon l’Ademe, les éoliennes tuent, en moyenne et par an entre 0,4 et 1,2 oiseau en Europe,
  • L’étude américaine conclue à  214,000 à 368,000 oiseaux tués par an sur le continent nord-américain. Un célèbre ornithologue américain, Albert Manville, estime lui ce chiffre à moins de 440.000 

Si on veut vraiment aider les oiseaux, il faut regarder les chiffres en face et s’attaquer aux vraies causes de décès.

oiseaux -eolienne

Flickr/CC BY 2.0                Pourquoi les éoliennes ne tuent pas les oiseaux 

Eoliennes : le résultat de 116 études distinctes

C’est l’examen de 116 études différentes qui a confirmé que les éoliennes sont très très loin d’être aussi mortelles pour les oiseaux que les autres causes, au premier rang desquelles le changement climatique.

Ne serait-ce qu’au Etats-Unis, des centaines d’espèces d’oiseaux, dont certaines emblématiques comme l’aigle, qui sont sérieusement menacés par le réchauffement. Certaines espèces pourraient voir 95 % de leurs effectifs disparaître !

Les chats font un carnage d’oiseaux

Outre le changement du climat, les grandes causes de décès d’oiseaux sont :

  • la pollution et les pesticides
  • la collision avec les immeubles, notamment aux façades en verre ou réfléchissantes
  • la collision avec les voitures
  • la chasse
  • les pylônes électriques ou tour de communication
  • les chats et notamment les chats sauvages

Résumons : la mortalité des chats en Amérique

pilones-reseau-electrique-haute-tensionLes éoliennes tuent entre 214,000 et 368,000 oiseaux par an et seraient responsable “de moins de 0.1 % … des morts d’oiseaux” en Amérique du nord.

Les collisions avec les tours radio et les pylônes électriques, c’est 6.8 millions et les collisions avec les voitures, 80 millions ! Une ligne électrique haute tension tue plusieurs dizaines d’oiseaux par kilomètre et par an (il y en a 100 000 km pour ne parler que de la France).

Les chats eux tuent de 1.4 à 3.7 milliards d’oiseaux par an ! C’est une étude fédérale qui le confirme et remet les choses à leur place.

Les chats causent donc, on a fait le calcul, environ 10,000 fois plus de morts parmi les oiseaux que les éoliennes !

mort-oiseaux-usa-2014

Si vous voulez une autre source d’information générale (en anglais) : 2014 State of Birds report (pdf) :

*protection de l'environnement progrès europe

Retrouvez toutes ces statistiques sur les oiseaux dans le Planetoscope :