Fabriquer son dentifrice bio maison

Fabriquer son dentifrice bio maison
Réagissez :
Donnez votre avis
Partagez :

L’intérêt d’un dentifrice bio est évident : il ne contient pas de composants chimiques, pas de colorants, ni arômes synthétiques, ni conservateurs. Un dentifrice bio contient 95% d’ingrédients d’origine biologique ou végétale (ou plus) et ne contient pas de conservateur chimique de synthèse. Vous pouvez fabriquer un dentifrice bio vous – même.

La recette du dentifrice bio

dentifrice bio logonaVoici une petite recette maison pour faire un dentifrice naturelle… et efficace :

  1. Mélangez 20g de carbonate de calcium à 30g d’argile blanche,
  2. Ajoutez 1/2 petite cuillère de poudre de racine d’iris
  3. Mélangez 2 grammes de bicarbonate de soude (abrasif doux, pour la blancheur)
  4. Pour parfumer cette base de pâte dentaire, ajoutez 25 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse avec 6 à 8 gouttes de l’huile essentielle du parfum de votre choix (lavande, citron, pamplemousse, menthe).
  5. Pour la couleur et la fraîcheur, ajoutez 1 g de poudre de chlorophylle avec 50 ml de menthe poivrée (ou 30 mg de feuilles de menthe fraîche écrasée menu)

N’oubliez pas que le dentifrice bio ne remplace pas le brossage qui est la base d’un nettoyage des dents quel que soit le dentifrice.

*

Une 2ème recette de dentifrice bio

Pour fabriquer un dentifrice bio encore plus simple, mais efficace :

  • Versez 1 cuillerée à soupe de bicarbonate de soude dans un bol
  • Ajoutez une dizaine (ou plus) de gouttes de citron
  • Mélangez : cela va mousser. Continuez jusqu’à obtenir une pâte un peu compacte

Et voilà, le dentifrice est prêt à l’usage ; à utiliser rapidement car il ne se conserve pas évidemment.

Ces deux recettes sont très bonnes pour la blancheur des dents. Mais il faut signaler que pour remplacer un dentifrice commercial chimique par un dentifrice naturel, il est les bâtonnets de salvadora persica (ou siwak) qui ont des qualités parfaites pour l’hygiène buccale et dentaire. 

Réagissez :
Donnez votre avis
Envoyer cet article par e-mail


40 commentaires Donnez votre avis
  1. Hapran l’or taugraffe aispèce d’un con grue

  2. Nul a chier je prefere l’Espagne chupar mon cul

  3. Vous dites ça parce que je suis black ?

    • Mais oui c’est clair !

    • Je dis sa mais je suis pas raciste j’ai lu tintin au congo !

  4. Moudre du siwak, je n’ai pas trouvé ça facile facile. mes deux premiers dentifrices avaient des filaments, bof bof. Mais après 10 minutes dans le four à 100°, il était sec, et il a enfin rendu l’âme en poudre :-)

  5. @Lili

    qve.qc.ca/afq/toxicite.htm

    de rien, ta phrase résume bien ton intelligence.
    la cigarette c’est toxique pourtant je peut fumer 30 ans sans avoir de problème enfin bref.

  6. Le fluor toxique et mortel??? j’ai grandi avec des pastilles de fluors et je suis bel et bien vivante!!!!!

  7. j’avais vu aussi une recette avec du bicarbonate de soude et du vinaigre blanc, c’est ce que je suis en train d’expérimenter. Est-ce bien aussi?

  8. Et pour la conservation alors? il n’y a pas eu de réponse… Faut-il le laisser au frais??

  9. attention bicarbonate de sodium et non pas bicarbonate de soude. qui est corrosif!!

    • guy larget, le bicarbonate de sodium et le bicarbonate de soude sont le même produit. vous pensez probablement a l’hydroxyde de sodium qui est la soude caustique

  10. Et le fluor dans tout ça??

  11. très naturelle et mieux pour la sante des dentes

  12. Le bicarbonate pour le brossage des dents est à utiliser 1 à 2 fois/semaines pas plus.

  13. votre dentifrice est très bien, mais vous ne pensez pas à ceux qui sont allergique au baume du Pérou. Il ne faut pas ni clou de girofle , ni agrumes, ni vanille, ni cannelle ….
    ces produits étant utilisé de partout, il y a de plus en plus d’allergies !

  14. La première recette est un peu compliquée et risque de décourager un peu; mais bon, c’est quand même une bonne recette avec l’iris.
    En France, jusqu’au début du XXème siècle, c’est l’iris, riche en vitamine C et autres principes actifs, qui sert de bâtonnet à mâcher pour avoir une bonne dentition, depuis Charlemagne qui en encouragea la culture dans tous les monastères de son empire; il figurait dans la liste des végétaux du Capitulaire de Villis (ordonnance de Louis le Pieux en 795) composée de plantes qui devaient être cultivées dans les domaines royaux. Actuellement, l’iris est toujours utilisé en herboristerie: la poudre de rhizome d’Iris florentina sert de dentifrice et de shampoing sec.
    Nous sommes quand même au XXIème siècle et jusqu’à preuve du contraire, les substances les plus efficaces à disposition sur la planète sont maintenant identifiées, les moyens de communication modernes ont considérablement accéléré l’information, et donc la connaissance.
    Pour l’hygiène bucco-dentaire, c’est encore le monde végétal qui nous offre le meilleur, il s’agit des racines d’un arbuste connu depuis la nuit des temps, dont les vertus médicinales ne s’arrêtent pas à la bouche, d’ailleurs la bouche, c’est la porte d’entrée de notre corps la plus évidente, le moindre problème de santé affectant la bouche se répandra d’une manière ou d’une autre dans tout l’organisme.
    Il existe actuellement pas moins de 55 études cliniques sur les effets du Salvadora Persica (siwak ou miswak) en tant que principe actif de l’hygiène bucco-dentaire et 39 sur l’activité du Salvadora persica en général, rien que publiées par le National Center for Biotechnology Information, un service de l’U.S.National Library of Medecine rattaché au National Institute of Health (l’institut national de la santé des USA). Par exemple, une étude menée en 2003 par le Département de Cariologie et Endodontologie, Institut de l’Odontologie, Institut Karolinska, Suède; qui conclu que  » l’usage du Siwak est beaucoup plus efficace que l’usage d’une brosse à dents + dentifrice pour réduire la plaque dentaire « , une étude du Département de Périodontie au Collège de Dentisterie, New York University à New York City, USA. qui démontre  » l’effet anti-microbien immédiat du miswak sur les bactéries cariogènes « ; ou encore cette étude du Collège de Dentisterie, King Saud University, Riyadh, Arabie Saoudite; qui déduit d’une constatation après 48 h que  » l’activité anti-mycosique du miswak sur Candida albicans est rémanente « .
    Le siwak (bâtonnat de Salvadora Persica) est conseillé par l’Organisation Mondiale de la Santé (Recommandations en 1984 et 1995 , et Déclarations de consensus sur l’hygiène bucco-dentaire en 1986 et 2000).
    Le Salvadora Persica est un trésor de la nature, il apporte principalement=
    Des dents blanches et brillantes:
    Les fines fibres de la racine de Salvadora Persica sont bien plus efficaces que n’importe-quelle brosse à dent, et contrairement aux dentifrices qui contiennent des abrasifs à base de poudre d’os d’animaux et de nombreux produits chimiques, elles éliminent la plaque dentaire en douceur. Les sels minéraux et les polysaccharides peuvent profiter à la reminéralisation de l’émail au lieu de nourrir les bactéries qui deviennent nuisibles. Peu à peu, les dents retrouvent leur éclat car ce n’est pas seulement en agissant sur l’émail, qui est transparent, mais par les nombreux bienfaits apportés en général que l’équilibre naturel est rétablit. La dentine en bonne santé retrouve sa couleur d’origine. L’émail reminéralisé devient brillant et résistant. Les gencives ne sont plus agressées et l’implantation dentaire se fortifie.
    Une bonne haleine pure et fraîche:
    En empêchant les bactéries de constituer la plaque dentaire qui risque de créer des inflammations de la gencive d’où les bactéries colonisatrices produisent leurs composés souffrés et amines malodorants, en empêchant les streptocoques mutans, les streptocoques sanguis et les lactobacilles de créer des colonies qui produisent les acides cariogènes, le Salvadora Persica permet d’éviter l’halitose d’origine bactérienne buccale. Un bonbon à la menthe masque la mauvaise haleine pendant quelques instants, mais il l’alimente par l’apport de sucres offert aux bactéries. Le Salvadora Persica apporte des polysaccharides utiles sans en faire profiter les bactéries.
    La lutte contre les kilos en trop:
    Le fait d’avoir quelque-chose à mastiquer, ce qui renforce les gencives et fait fonctionner les glandes salivaires pour notre plus grand bien, aide à lutter contre le grignotage, source de déséquilibre néfaste pour les dents et source d’obésité. De plus, le Salvadora Persica contient des principes actifs qui augmentent la sensation de satiété en agissant sur le taux de glycogène dans le foie et en activant le stimulus qui déclenche la production des hormones peptidiques anorexigènes, aidant ainsi à supprimer la sensation de faim. Les propriétés anti-stress vont également se révéler très appréciables.
    L’allié anti-stress:
    Par le même principe ( glucides + acides aminés )qui stimule la production d’hormones peptidiques, le Salvadora Persica provoque la libération de neuropeptides qui ont une fonction de neurotransmetteurs. Certains neuropeptides sont impliqués dans la notion de plaisir et de bien-être. D’autre-part, l’apport de vitamine C associée à la vitamine E et aux lignanes renforce la sensation de bien-être et augmente le plaisir. Selon une étude rétrospective de plus de 3000 personnes âgées, la supplémentation en vitamines C et E aurait également un effet favorable sur les fonctions cognitives (Neurology 2000;54:1265-1272).
    L’ingestion des lignanes provoque une diminution de la distension du vagin et de la vulve et l’action synergisée de plusieurs composants favorise la production des fluides sexuels; une action parasympatomimétique renforce l’activation des récepteurs M3, déclencheurs des secrétions. S’additionne l’action des alcaloïdes avec un effet vasodilatateur. L’usage régulier du Salvadora Persica aide à renforcer l’aptitude à se donner du plaisir.
    Et enfin, quel bonheur de remplacer un petit bâton qui tue à petit feu, rends les dents jaunes et l’haleine puante (la cigarette), par ce petit bâton qui fait tant de bien à la santé, et redonne un beau sourire !
    L’utilisation du bâtonnet de Salvadora Persica comble le besoin physiologique dans la relation mécanique entre la main et la bouche. La sensation de manque physique n’est que passagère et elle est grandement amoindrie grâce aux vertus anti-stress. La vitamine C qu’il contient aide contre la pulsion tabagique (Presse Med 2000;29:1045-1046), de plus, son action contre le jaunissement des dents et contre la mauvaise haleine renforce la détermination au sevrage (récompense supplémentaire).
    Le bâtonnet de Salvadora Persica est hygiènique, économique, écologique et pratique.
    Contrairement à la brosse à dent en plastique qui devient vite un nid à microbes, un bâtonnet de Salvadora Persica est neuf tous les jours (on coupe le boût usagé), ne nécessite pas de pétrole pour sa fabrication (entièrement naturel), évite le gaspillage d’eau et ne laissera aucun résidu polluant dans l’environnement. De plus il est pratique, on peut l’emporter partout avec soi pour se purifier la bouche après chaque ingestion d’aliments.
    On pourrait penser que puisque le bâtonnet de Salvadora Persica fonctionne, il suffirait de fabriquer des dentifrices contenant les mêmes composants, il en existe même qui contiennent de la poudre de Salvadora Persica (Sarkan ®, Grande Bretagne; Quali-Meswak dent-coller ®, Suisse; Epident ®, Egypte; Siwak-F, Indonésie; Fluoroswak ® , Pakistan; Colgate herbal miswak®, Signal herbal miswak® , Dentacare Siwak Plus ® , Arabie saoudite; Dabur Meeswak®, Miswak, Pearl32®, Inde); or, des études cliniques ont démontré que le bâtonnet de Salvadora Persica (« siwak » ou « miswak ») est plus efficace qu’une brosse à dent + dentifrice (comme par exemple, l’étude menée en 2003 par le Département de Cariologie et Endodontologie, Institut de l’Odontologie, Institut Karolinska, Suède). L’explication tient dans le fait que des réactions chimiques se produisent à l’instant du contact des composants du Salvadora Persica avec l’environnement buccal, notemment dans le mélange avec la salive. Certaines réactions intéressantes ne se produisent pas quand les composants du siwak se présentent sous une autre forme. D’autre-part, une brosse à dent devient très rapidement un milieu de culture adéquat pour les bactéries car tout objet soumis à l’humidité et à la chaleur présente une surface propice à la formation du biofilm bactérien. Le bâtonnet de Salvadora Persica contient des substances anti-bactériennes et de plus, son mode d’emploi revient à l’acquisition d’une brosse neuve à chaque utilisation.
    [On peut se demander pourquoi les géants Colgate et Signal ne proposent-ils pas leurs dentifrices au Salvadora Persica en Europe? Dans les pays où ils le distribuent, le bâtonnet de Salvadora Persica (siwak) est déja bien connu et utilisé par les populations, surtout les anciens; il représente donc un conccurent sérieux pour les dentifrices et la stratégie commerciale consiste donc à faire passer ses utilisateurs pour des arriérés en présentant le dentifrice comme un progrès selon le modèle des pays occidentaux qui reflètent une image moderne, et les consommateurs ciblés sont surtout les jeunes à qui les ainés sont montrés comme les conservateurs d'une époque dépassée. En Europe, proposer un tel dentifrice risquerait d'éveiller la curiosité vers un produit jusque-là quasiment inconnu et d'autant plus sérieux que la tendance est à la recherche de produits naturels. Le fait que la racine de Salvadora Persica soit inconnue sert justement de prétexte pour avancer que ce serait un échec commercial]
    En outre, contrairement aux dentifrices dont le principal agent actif est le fluorure de sodium ou le monofluorophosphate de sodium, le bâtonnet de Salvadora Persica peut être utilisé par les enfants sans risque d’empoisonnement. L’excès de fluor est toxique, son accumulation à long terme engendre des effets néfastes tels que la fluorose dentaire, l’ostéoporose, des troubles cardiaques et psychiques, et même des dégâts génétiques qui font 740 millions de victimes par an selon l’OMS. C’est son association avec le sodium qui le rend soluble et donc assimilable par l’organisme. Le fluor est naturellement présent dans l’alimentation, il convient donc de se méfier d’un apport exagéré en vérifiant l’eau de boisson (se renseigner à la mairie), en proscrivant le sel fluoré et les dentifrices fluorés (pourquoi faire? écouler des stocks produits notamment par l’industrie de l’aluminium?). Le Salvadora Persica contient assez de fluor pour une restructuration de l’émail naturellement équilibrée.
    On peut donc raisonnablement conclure que l’utilisation du Salvadora Persica naturel est une solution efficace, économique (pas de gaspillage d’eau), pratique (on peut l’emporter partout)et écologique (aucun rejet polluant et aucune matière première issue de la chimie du pétrole comme le plastique des brosses et des tubes).
    Le Salvadora Persica offre la meilleure solution pour obtenir un blanchiment en douceur des dents avec un produit 100% naturel*.

    * Le siwak simplement emballé sous sachet hygiènique (pas sous vide ) et non aromatisé.

    Que penser des kits de blanchiment, contenant réellement du peroxyde, à faire soi-même?

    Auriez-vous l’idée de vous verser de l’acide dans l’oeil ? Vos dents sont-elles des organes inférieurs à vos yeux ? Vos dents et toute votre bouche sont d’une importance capitale ! C’est l’entrée divine de votre corps.

    • Merci beaucoup de tous ces renseignements.
      Où est-il possible de trouver cette racine ?

    • Moi j’utilise du Siwack depuis longtemps et il est vrai que cela fonctionne très bien. Les dents sont brillantes et blanches.
      J’ajoute que je n’ai jamais fumé aussi.
      Le gros avantage c’est que tu peux l’utiliser partout ou tu veux et quand tu veux, vu qu’il suffit juste de le mâche(pas besoin d’eau)
      ADK si tu recherches tjr du baton de Siwak, tu peux en trouver ici: dorsetdeja.com/19-soin-des-dents

  15. le dentifrice si ca existait pas le monde auraient mauvaise haleine

  16. sa pas lair bon de largile blanc
    sa se mange?
    loli:)

    • 11 mots 8 fautes record a battre , j’espère que t’on haleine est meilleure que t’on orthographe sinon faut pas te parler en face….

    • L’hôpital qui se moque de la charité, vous connaissez ? Lol

    • j’espère que TON haleine… que TON orthographe…

  17. Merci de cette recette de dentifrice bio ! utile …

  18. Enfin une recette sans la glycérine un dérivé du pétrole

    une technicienne en travaux pratiques qui à le soucis de son environnement.

    • la glycérine est fabriquée a partir de plantes…c’est indiqué sur la bouteille!!! c’est tout a fait bio croyez moi! j’en ai même déja avalé sans aucun probleme, le gout est sucré et pas mauvais du tout

  19. Enfin une recette sans la glycérine qui est un dérivé du pétrole!!!

  20. bonjour moi jai crus c etait du clorure de sodium ma mere a dit jai parfume a la menthe fraiche avec de la chimi potensiel carboniser merci

  21. Moi je propose un dentifrice écologique non seulement naturel mais en plus blanchissant sur mon blog. Le Swek est un produit naturel utilisé comme dentifrice blanchissant naturel pour les dents. Le Swek est naturellement anti-bactéricide et blanchissant, efficace contre la mauvaise haleine et les dents jaunies. Facile à uiliser, il suffit juste d’en prendre un bout, l’humecter avec un peu d’eau et frotter les dents avec de 3 à 5 minutes. L’utilisation quotidienne du Swek vous permettra d’avoir une bouche assainit et des dents toutes blanches

    • oui oui oui! ça s’appelle aussi le siwak, le miswak, le meswak, etc., c’est un bâtonnet (un segment de racine) de Salvadora Persica et c’est un vrai trésor de la nature.
      Bon pour la santé, les dents blanches et brillantes, une haleine pure et fraîche, la lutte contre les kilos en trop, contre le stress, arrêter de fumer, c’est simple, pratique, économique et 100% naturel!

      Comment on fait pour arriver sur le blog?

    • oui je suis d’accord mais la couleur marron qui en résulte!!!!difficile d’aller le matin au travail avec la bouche de cette couleur!

  22. carbonate de sodium, bicarbonate, huiles essentielles, poudre d’iris….tous ces produits ont des composants chimiques, tout est chimie, tous ont une formule chimique. Alors arrêtez de raconter des âneries.Merci.

    • les êtres vivants sont de véritables usines chimiques qui absorbent l’oxygene de l’air par les poumons pour qu’il y ait production d’energie nécessaire a la vie…nos aliments, sucres, féculents servent de carburant, les proteines assurent la croissance et les réparations du corps et les sels minéraux calcium, magnésium, potassium et sodium et bien d’autres tels que le zinc, le cuivre,le chrome sont necessaires a la vie pourtant ils sont tous des produits chimiques

    • jouer sur les mots c’est subtil et ça releve de l’esprit, mais encore faut il avoir la subtilité de comprendre le sens non littéral des choses. réduire une racine séchée en poudre et produire du SLS à partir de pétrole n’ont pas la meme empreinte écologique. respirer et conduire une voiture c’est la meme chose…

  23. Bonjour,
    Comment se conserve la pâte dentifrice bio et combien de temps peut-on garder ce dentifrice ?. Merci.

  24. le bicarbonate de soude ne représente que, au pire des cas, 4% massique(2g/50g), et c’est indiqué: »c’est un dentifrice qui contient au moins 95% d’ingrédients cultivés de manière biologique et d’origine végétale ».donc c bio mm si ça contient 2g de bicarbonate de soude. Et en plus Le bicarbonate de sodium est biodégradable et n’est pas toxique pour l’environnement ni pour la santé.Il est appelé:produit miracle et roi de la pharmacie familiale.Et il pourrait être obtenu à partir de gisement de natron!!!!!!!!!!

  25. COMMENT EST CE POSSIBLE ???

    Comment un dentifrice utilisant des produits chimiques peut il être appeler BIO ???

    Le bicarbonate de soude est un sous produit d’une réaction chimique avec de l’ammoniac et carbonate de calcium est obtenu en brulant des quantités énormes de fioul (il faut chauffé a 800 °C !)

    c’est irresponsable de parlé de produit bio, donc naturel, pour cet préparartion !!!

    merci

    • Consoglobe

      C’est possible car tout est chimie, même les produits naturels. Les produits non bio utilisent des produits chimiques de synthèse à base de pétrole par exemple. Pas les produits naturels.

    • vous feriez mieux d’apprendre l’orthographe

Moi aussi je donne mon avis