Tendance zéro déchet au Salon Marjolaine 2017

Le salon bio Marjolaine, c’est en ce moment à Paris : l’occasion de découvrir toutes les nouveautés bio et écologiques de l’année. Notre visite guidée sur le thème du zéro déchet.

Rédigé par Pauline Petit, le 8 Nov 2017, à 7 h 10 min

Consommer mieux et vivre mieux, cela passe aussi par la réduction de son impact écologique… et de ses poubelles. C’est le credo de nombreux exposants du salon Marjolaine. Pionnier du salon bio et naturel, installé au Parc Floral de Paris depuis le 4 novembre, vous pouvez encore découvrir ses 560 exposants bio jusqu’au 12 novembre. Une des thématiques fortes cette année : le zéro déchet. Notre découverte du salon.

Le Salon Marjolaine 2017 : bio et zéro déchet jusqu’au bout ?

Le zéro déchet représente un véritable mode de vie pour de nombreux consomm’acteurs. Pour aller jusqu’au bout de la démarche, certains fabricants ont décidé de nous faciliter la tâche. Emballages réutilisables, vrac, produits durables… les innovations zéro déchet sont de plus en plus nombreuses.

Les exposants zéro déchet au Salon Marjolaine

Que signifie un mode de vie zéro déchet ? Il s’agit de bannir tout ce qui est jetable. À commencer par les bouteilles en plastique. Pour la créatrice de la marque Gaspajoe, rencontrée sur le salon Marjolaine, ses produits (une petite gourde en inox et une plus grande, isotherme) sont conçus pour être très pratiques et remplacer les bouteilles. En outre, leur design est très réussi. Pour elle, « on peut être zéro déchet et avoir de jolis produits« . Gaspajoe vend également des pailles en inox pour bannir les pailles en plastique de notre quotidien !

Direction ensuite la salle de bains avec les cosmétiques solides. Écologiques car sans emballage, économiques et pratiques, ils détrônent les gels sous la douche. On aime par exemple, les savons et shampoings solides de Louise Émoi, basés dans le Tarn, qui garantissent une fabrication à la main, 100 % écologique avec des huiles et plantes locales. En plus d’être certifiée Nature&Progrès, la marque est garantie sans huile de palme et Slow Cosmétique. La créatrice, Véronique, a été dépassée par le succès des shampoings solides à l’argile rose… que vous pourrez tout de même retrouver jusque dimanche au salon Marjolaine.

zero dechet marjolaine

Les savons de Louise Emoi © consoGlobe.com

Et pour nos achats ? On privilégie le vrac sur le salon, ou dans les nombreux magasins vrac qui ouvrent dans toute la France. À Marjolaine, on retrouve de nombreux stands de produits en vrac, comme les thés des Jardins de Gaïa, les épices bio ou les herbes en vrac de Comptoir d’Herbes. Et pour les transporter ? On retrouve les sacs à vrac des créatrices de Présent Durable et Alter-o-sac, qui proposent des sacs en lin bio Made in France. Les créatrices proposent également serviettes hygiéniques lavables, protège-bols en coton enduit ou très beaux furoshiki pour emballer durablement ses cadeaux.

Au détour du salon Marjolaine, on trouvera également des solutions zéro déchet pour laver son linge (une balle de lavage avec des billes de céramique, que l’on complètera par un gant de toilette avec quelques gouttes d’huiles essentielles pour l’odeur) et d’autres produits plus traditionnels.

Et le salon proprement dit ? Difficile de faire venir 80.000 visiteurs en 8 jours sans produire de déchets. Les poubelles du salon sont pleines, mais les exposants font généralement un effort en limitant leur communication papier ou en proposant des supports recyclables. Des toilettes sèches sont également à disposition à l’extérieur. À vous de découvrir tout cela, jusqu’à dimanche !

Tout le programme sur salon-marjolaine.com

Entrée : 10 euros. Lecteurs de consoGlobe.com, bénéficiez du tarif réduit en cliquant sur ce lien !

Illustration bannière : Comptoir d’Herbes – © consoGlobe.com
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



J'ai travaillé dans différents organismes, tous liés de près ou de loin aux questions qui me passionnent : la consommation durable et l'alimentation. J'ai...

1 commentaire Donnez votre avis
  1. oui mais malheureusement ce salon n’est pas pour toutes les bourses, même si les gens avec peu de moyens sont intéressés, dommage

Moi aussi je donne mon avis