Vitamine C liposomale pour une assimilation maximale

Grande star des vitamines, aussi appelée acide ascorbique, la vitamine C est connue pour son rôle anti-fatigue et anti-vieillissement. De plus en plus, on la trouve d’ailleurs sous forme liposomale… Alors, la vitamine C liposomale, c’est quoi et quels intérêts exactement ?

Rédigé par Florent T., le 16 Sep 2020, à 12 h 15 min

La vitamine C liposomale est la nouvelle forme de vitamine C commercialisée. Depuis sa conception, thérapeutes, praticiens et médecins l’ont adoptée et la recommandent en tant que complément alimentaire. Parmi les vitamines de la même catégorie, elle présente des avantages et des caractéristiques non négligeables. Zoom sur les bienfaits de la vitamine C liposomale.

Qu’est-ce que la vitamine C liposomale ?

La vitamine C liposomale est un supplément mis au point pour augmenter la quantité de vitamine C absorbée par l’organisme. Elle est encapsulée dans une microparticule (liposome), afin de faciliter sa prise par les consommateurs.

Pour les obtenir, on utilise une machine destinée à fabriquer des particules nanométriques grâce à un procédé nanotechnologique. Contrairement à la vitamine C que tout le monde connait, la vitamine C liposomale a la caractéristique majeure d’être dissoute dans les graisses. Elle est en outre complètement biocompatible et entièrement naturelle.

On trouve la vitamine C dans une grande famille de fruits et légumes © Lilly Trott

Il n’y a donc aucune crainte d’effet secondaire à avoir. Par contre, la technologie liposomale utilisée permet aux liposomes de pénétrer à l’intérieur des membranes cellulaires et d’être facilement assimilés par l’organisme.

Principales caractéristiques de la technologie liposomale

Par rapport à la vitamine C naturelle, la vitamine C liposomale est liposoluble. Cette caractéristique lui permet de se mélanger facilement à la graisse. Cela lui confère les avantages suivants :

L’absorption intestinale

L’encapsulation de la vitamine C dans un corps gras lui permet d’être mieux absorbée par la paroi de l’intestin. De ce fait, les taux de vitamine C liposomale qui arrivent au sang sont deux fois supérieurs par rapport à ceux de la vitamine C classique.
Ceci étant dit, on n’observe chez les consommateurs aucun trouble digestif même à une dose élevée.

L’absorption cellulaire

Étant constitués de corps gras comme les parois des cellules, les liposomes traversent facilement les membranes cellulaires. Pendant leur traversée dans l’organisme, ils entraînent systématiquement avec eux les vitamines C présentes dans la gélule. Ainsi, ils les libèrent en apport au cerveau, aux cellules surrénales et immunitaires.
Contrairement aux vitamines solubles dans l’eau, les vitamines C liposomales sont très peu évincées par les reins.

Une transmission progressive

La vitamine C liposomale est diffusée progressivement dans l’organisme grâce aux liposomes. Son taux reste particulièrement élevé dans l’organisme pendant une certaine période. En effet, seulement une faible partie de vitamine C est éliminée par les reins. Ceci explique en partie pourquoi ce nouveau type de vitamine C ne fatigue pas les reins. Encore un autre avantage et pas l’un des moindres !

La diffusion au cerveau

Les liposomes permettent également de faire passer les vitamines C liposomales à travers le cerveau. C’est un avantage considérable qui est très utile en cancérologie parce qu’ils agissent directement sur la cervelle.

Quels avantages santé pour la vitamine C liposomale ?

Généralement, les deux types de vitamine C ont les mêmes effets sur l’organisme. Selon les informations de l’EFSA, elles contribuent au bon fonctionnement des os, du système nerveux et immunitaire. Elles sont également utiles aux fonctions mentales, constituent un effet antioxydant pour les cellules, réduisent la fatigue puis apportent une contribution énergétique à l’organisme(1).

Les propriétés des vitamines C liposomales interviennent par excellence dans le soulagement de certaines maladies chroniques nécessitant des soins réguliers. Grâce à ses vertus d’assimilation, la nouvelle forme de vitamine C a des effets pareils aux intraveineuses(2). C’est donc un accompagnateur naturel du cancer reconnu aux États-Unis et en Allemagne.

Son impact sur l’amélioration du système immunitaire, lui permet d’être efficace pour gérer les infections chroniques et les maladies inflammatoires articulaires. Il a été constaté qu’un gramme de vitamine C liposomale était capable de prévenir des algoneurodystrophies après une opération. Ainsi, elle est capable de réduire des symptômes inflammatoires en seulement quelques jours(3).
Pour finir, lesdits compléments alimentaires diminuent la fatigue chronique et le stress en nourrissant les surrénales puis le cerveau.

Y a-t-il un dosage recommandé ?

Les études scientifiques sur la posologie des vitamines C liposomales ne sont pas suffisantes. Par conséquent, les dosages ont été déduits des expériences faites sur les vitamines C classiques par des médecins et les thérapeutes français.

Il est toujours recommandé de demander l’avis de votre médecin ou thérapeute afin de connaitre le dosage correspondant à votre situation. Pour couvrir les besoins journaliers, il ne faudra pas dépasser les 1000 mg par jour.

Pour profiter des cofacteurs d’assimilation des compléments alimentaires, il vaut mieux prendre les vitamines C liposomales avant les repas.

Quelles sont les précautions à prendre ?

Il n’est pas simple de choisir sa vitamine C liposomale. Il faut prendre en compte les critères comme les principes actifs et la qualité de phospholipides du complément alimentaire. La qualité d’une formule liposomale se repère dans sa taille, sa forme et sa stabilité.

Il faut donc s’assurer que le principe actif est bien enrobé et protégé à l’intérieur du liposome avec une taille qui va de 50 à 300 nanomètres au maximum. La taille idéale étant de 100 nm.
La stabilité du liposome a toute son importance. En effet, les formes aqueuses ne sont absolument pas stables contrairement aux formats secs, en poudre ou en gélules.

Par mesure de sécurité, il est déconseillé aux femmes enceintes et aux enfants de moins de 12 ans d’en consommer. Ces précautions concernent également les personnes souffrant d’une insuffisance rénale (modéré et sévère).

Pour en savoir plus rendez-vous sur : Guide d’achat de la vitamine C liposomale

Illustration bannière : La vitamine C liposomale est une forme combinée d’acide ascorbique et de phospholipide de synthèse © Halfpoint
Références :
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Florent Troupel connait aussi bien les plantes médicinales que leurs principes actifs. Et il s'engage à nous les faire connaitre sur son site SanteScience.fr

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis