Visiter la Corse en hiver

Températures agréables, ciel bleu azur clément, paysages silencieux et envoûtants, l’Île de Beauté appelle au tourisme de plein air, même hors saison. Voici de bonnes raisons de tenter une escapade vivifiante et partir en Corse en hiver !

Rédigé par Séverine Bascot, le 18 Jan 2018, à 15 h 50 min

En dehors de la saison estivale, l’île de Beauté se dévoile sous un tout autre angle. Loin des foules habituelles, profitez des attraits de ce joyau au coeur de la Méditerranée, pour une cure de lumière et de découvertes… dans le plus grand calme. Voici les raisons qui nous font préférer la Corse en hiver.

4 raisons de choisir la Corse en hiver

En hiver, on délaissera les plages paradisiaques pour arpenter l’arrière-pays, couvert par endroits d’une belle couche de neige. Balades dans la forêt de Vizzavona, vers les lacs gelés de la Restonica, les gorges de la Spelunca, ou encore les aiguilles de Bavella… Autant d’invitations pour reconnecter avec la nature tout en faisant le plein de vitamine D !

Faire du ski ou de la rando en raquette

Pour les plus sportifs, trois modestes stations permettent de s’adonner aux joies de la glisse face à la mer : perchés entre 1400 m et 1870 m d’altitude, les villages de Ghisoni, Val d’Ese, Asco et Vergio accueillent les skieurs de décembre à avril (dates variables en fonction de l’enneigement bien-sûr !).

Mais ne vous inquiétez pas si la poudreuse venait à faire défaut, l’île offre bien des chemins à emprunter pour découvrir la nature exceptionnelle et les paysages d’hiver, à l’instar du fameux (mais très difficile) GR20 (autorisation nécessaire).

Ne manquez pas le 28 janvier prochain le Trail blanc de la Restonica, une grande course pédestre de 18 kilomètres dans la montagne enneigée, au profit de l’association La Marie Do, engagée dans la lute contre le cancer.

Promenades culturelles loin des foules estivales

C’est connu, la cohue de l’été qui remplit tous les hôtels et campings de l’île apporte son lot de désagréments : files d’attente, irascibilité des saisonniers, prix forts… Mais en hiver, le rythme est différent.

Corse en hiver

Un village corse en hiver © Jon Ingall

Découvrez les centres historiques des villes rendus à leurs habitants, prenez le temps de faire des rencontres… Familiarisez-vous avec l’histoire fascinante et agitée de l’île dans les musées désertés. Dégustez la gastronomie corse et les spécialités à la châtaigne de saison, en faisant connaissance avec le patron du restaurant. Remplissez votre panier gourmand grâce aux conseils des producteurs locaux sur les nombreux marchés…

Sources d’eau chaude

Si l’eau de la Méditerranée est trop froide pour la plupart d’entre nous, des sources thermales permettent de mettre les bains au programme, même en hiver.

Pour cela, rendez-vous aux Bains de Caldanes, au coeur des montagnes de l’Alta Rocca, non loin du site archéologique de Cucuruzzu. Mais aussi, au centre de cures de Pietrapola, à la station thermale de Guagno-les-bains, ou encore aux Bains de Taccana, dont bienfaits thérapeutiques soulagerons vos problèmes ORL.

Découvrir l’Oursinade

Chaque année de décembre à avril, c’est la pleine saison des oursins sur toute l’île.

corse en hiver

Oursin de Méditerranée © Damsea

Appelés « châtaignes des mers » ou « I zini » en langue locale, ils se dégustent, avec du pain et un verre de vin blanc voire en omelette, en famille ou entre amis, ce qui donne lieu à des festivités sur les plages où il suffit parfois de se baisser pour les ramasser.

Attention : pour préserver l’espèce, la pêche est interdite au-delà de 2 douzaines par personne, avec une limite de 500 douzaines par semaine.

Partir en Corse même en hiver apporte l’assurance d’un dépaysement complet avec une atmosphère plus détendue de la part des locaux Profitez-en lors de vos prochains congés.

Illustration bannière : Visiter la corse en hiver – © Flovirtuel
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Voyageuse insatiable, j'ai parcouru le monde autant pour des raisons personnelles que professionnelles : rien de mieux pour prendre la mesure de l'état de la...

1 commentaire Donnez votre avis
  1. Bonjour,
    Dans le thème consommer mieux, vivre mieux, les navires ralliant la corse fonctionnent ils encore au fuel lourd ou sont ils passé au GNL par ex (Gaz Naturel Liquide).
    Bien à vous.

Moi aussi je donne mon avis