Vêtements en graphène : une armure durable contre les moustiques ?

L’utilisation d’un nouveau matériau innovant, le graphène, devrait permettre de créer des textiles résistants, légers et durables. En plus, les vêtements en graphène seraient aussi de véritables amures anti-piqûres de moustiques…

Rédigé par Paul Malo, le 31 Aug 2019, à 9 h 10 min

Des vêtements plus durables, et aussi plus éco-respectueux, et même anti-moustique ? C’est ce que pourrait permettre l’usage du graphène.

Vêtements en graphène – Une armure ultra fine

On croirait entendre parler d’un costume utilisé dans le film Ant-Man, ou de la mythique cotte de mailles en Mithril, le métal précieux ultra résistant forgé par les nains, qui sauve la vie de Frodon dans Le Seigneur des Anneaux. Mais il s’agit pourtant bien de science, et non de fantasy ou de science-fiction. Des chercheurs de l’université américaine Brown sont parvenus à imaginer un textile doublé d’un revêtement de plusieurs couches d’oxyde de graphène (GO).

Une véritable armure ultra fine, en raison des incroyables propriétés de ce nouveau matériau, synthétisé en 2004 par un duo de scientifiques. Le graphène est en fait un dérivé du graphite, des atomes de carbone agencés différemment. D’une épaisseur d’un atome, ce matériau est à la fois ultra léger, quasi transparent, conducteur et extrêmement résistant :  il pourrait supporter un poids de 2 tonnes exercé sur une surface de 1 millimètre(1).

Autant de qualités qui ouvrent des usages et des capacités incroyables. Sa conductivité laisse rêver à des vêtements connectés ou permettant de recharger ses engins nomades.

vêtements en graphène

La graphène pour des tissus innovants © BONNINSTUDIO

Lire aussi : Nanomatériaux : des vêtements qui s’auto-nettoient avec la lumière

Camouflage et bouclier contre les moustiques

Mais ce n’est pas là son seul intérêt : les chercheurs ont déjà conçu en laboratoire un textile augmenté de plusieurs couches de graphène masquant l’odeur humaine et résistant aux dards des moustiques.

Dans leur étude publiée le 26 août dernier dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences, ils confirment les capacités de camouflage et de bouclier de leur textile doublé d’un revêtement de plusieurs couches d’oxyde de graphène (GO) : non seulement les moustiques ne piquaient pas les porteurs, mais ils ne se posaient même pas sur leur bras, le graphène agissant comme une https://www.consoglobe.com/barriere-moustiques-3411-cg, stoppant l’odeur de la sueur humaine qui attire les moustiques(2).

Lire aussi : Pourquoi n’échappe-t-on pas aux piqûres de moustiques ?

Seul bémol : pour l’instant, ce tissu en graphène ne protège des piqûres que s’il est sec. « La prochaine étape nous donnera les bénéfices complets d’une protection respirante et résistante aux piqûres », expliquent les chercheurs. Face au nombre de morts chaque année dans le monde du fait des maladies transmises par les moustiques, le potentiel de tels tissus est formidable…

Entre paludisme, dengue et fièvre jaune, les moustiques sont responsables d’environ 750.000 morts par an.

Vêtements en graphène – Vers une mode plus durable

Mais ce tissu en graphène présente un autre intérêt majeur, en ces temps où la Fast Fashion, la mode jetable est remise en cause : sa durabilité.

Un tel matériau pourrait allonger grandement la durée de vie des vêtements, ce qui de fait rendrait l’industrie textile moins polluante. En effet, entre consommation d’eau pour produire les vêtements et tonnes de vêtements plus ou moins usés jetés chaque année, l’industrie textile est l’une des plus impactantes qui soit.

Un prix de revient encore exorbitant

Reste maintenant aux chercheurs à parvenir à faire sortir ce matériau anti-moustique, léger et résistant de leurs laboratoires.

Le coût de tels vêtements en graphène doit être exorbitant : il était évalué à 100 dollars le gramme en 2017 ! Il faudra pour cela que les méthodes de fabrication évoluent pour faire descendre les coûts de production.

Illustration bannière : Le graphène pour des vêtements durables et anti-moustiques – © BONNINSTUDIO
Références :
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis