J’organise une veillée à la belle étoile avec les enfants

Et si on organisait une veillée à la belle étoile pendant les vacances avec nos enfants ? Petits ou grands, ils adoreront ! Nos petits conseils pour l’organiser au mieux. Ça tombe c’est la nuit des étoiles !

Rédigé par Pauline Petit, le 2 Aug 2019, à 16 h 05 min

Cet été, et surtout ce soir et demain, on profite des vacances scolaires pour veiller avec les enfants. Pas de soirée télé en perspective : nos veillées, c’est au grand air qu’elles s’organisent !

Préparer une veillée avec ses enfants

On peut organiser une veillée avec les enfants à partir de quatre ans, qui pourront avoir fait une sieste l’après-midi pour tenir jusqu’à la nuit tombée. On a seulement besoin d’un petit espace extérieur : terrasse ou, mieux, jardin ou champ !

Que faire pendant la veillée ?

On prépare pour tous une petite boisson chaude à siroter : tisane, chocolat chaud… Si le temps rafraîchit, on prévoit une petite laine et une couverture à mettre au sol. On attend que le soleil se couche en racontant des histoires ou en jouant à des petits jeux. Les petits adorent vos souvenirs d’enfance ! Surtout si la famille est là : tonton et tata peuvent raconter les bêtises des parents… et inversement.

Une fois que la nuit est tombée, on retrouve d’autres sensations : on écoute les bruits de la nuit et on essaie de reconnaître les animaux : grillons, grenouilles, oiseaux…

veillee enfant

Observer les étoiles avec les enfants © AstroStar

Si le temps est clair, on peut avoir la chance d’observer les étoiles, et même d’apercevoir les étoiles filantes ! Pour les petits, pas besoin d’en savoir grand-chose. L’étoile du Berger, la Grande Ourse, suffiront à les impressionner. Pour les plus grands, on peut se munir de cartes du ciel pour déchiffrer avec eux les constellations.

Vous pouvez aussi allumer un petit feu : prenez garde bien entendu aux endroits trop secs et à ce que vos enfants ne s’approchent pas trop du feu. Gardez toujours un bidon d’eau à portée de main et une couverture en laine pour étouffer le feu si besoin. Le feu est aussi propice aux histoires extraordinaires et aux rêveries…

Profitez du calme de la nuit pour être à l’écoute de votre enfant : il peut aussi vous raconter ses petits secrets ou ses grandes questions ! Évitez cependant les histoires qui font peur pour ne pas occasionner de cauchemars, au moins jusqu’à l’âge de huit ou neuf ans…

La soirée n’est qu’à eux, ils peuvent donc aller se coucher à minuit ou au-delà. Si l’envie vous prend, vous pouvez également organiser un bivouac sous la tente ou même à la belle étoile (mais gare à l’humidité et à la fraîcheur au milieu de la nuit). Restez avec les plus petits pour les rassurer. Les plus grands, s’ils sont plusieurs, peuvent tout à fait dormir seuls sous la tente avec une lampe. Et là, à eux l’aventure !

Illustration bannière : Veillée avec les enfants autour du feu – © Johnny Adolphson
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



J'ai travaillé dans différents organismes, tous liés de près ou de loin aux questions qui me passionnent : la consommation durable et l'alimentation. J'ai...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis