Que voir dans le ciel nocturne en août ?

Le mois d’août commence fort avec la Nuit des Etoiles ! Retrouvez tous les rendez-vous avec le ciel nocturne en août pour un été poétique.

Rédigé par Pauline Petit, le 1 Aug 2018, à 19 h 00 min

Cet été, si le soleil tape trop fort, réfugiez-vous dans les étoiles ! L’été est le moment idéal pour observer le ciel nocturne : pas de contraintes horaires, températures clémentes, ciel dégagé… Profitez du mois d’août pour observer le ciel et les constellations.

Nuit des étoiles 2018 : le ciel nocturne en août

Ce mois-ci, ne ratez pas les Nuits des étoiles 2018 ! D’autres pluies d’étoiles filantes auront lieu tout au long du mois, sans oublier l’observation de Mars.

Les Nuits des étoiles du 3 au 5 août

Comme chaque année, les Nuits des étoiles rassemblent les passionnés d’astronomie pour des observations tout public. De nombreux événements sont organisés dans toute la France les 3, 4 et 5 août. Cette année, l’événement est dédié à la planète Mars, au plus proche de la Terre depuis quinze ans et donc plus facilement observable. Rendez-vous donc à la Tour Montparnasse à Paris, à la Cité de l’Espace à Toulouse ou sur afastronomie.fr pour retrouver la carte de toutes les manifestations.

Du 3 au 5 août, la Nuit des étoiles © afastronomie.fr

Ce n’est pas que pendant la Nuit des étoiles que l’on peut observer la planète Mars : depuis le mois de juillet, l’astre est particulièrement visible dans le ciel, particulièrement reconnaissable par sa teinte rougeâtre. Toutefois, il vaut mieux se situer dans un endroit particulièrement dégagé puisque Mars ne s’élève guère au-dessus de l’horizon, en direction du Sud. Profitez-en, la planète ne sera pas aussi proche de la Terre avant 2287 !

Observer la voie lactée et les pluies d’étoiles filantes

Un autre phénomène stellaire dans le ciel nocturne en août : la Voie Lactée, cet amas stellaire facilement observable à l’oeil nu dans les ciels clairs. Elle est particulièrement dense au Sud.

Enfin en août, ne ratez pas les pluies d’étoiles filantes : les Perséides notamment, phénomène stellaire qui atteint son pic durant la nuit du 12 au 13 août. La nouvelle Lune du 11 août nous permettra de profiter d’un ciel particulièrement sombre, ce qui permet de voir davantage d’étoiles filantes. À son apogée, les Perséides peuvent compter jusqu’à 100 météores par heure ! Cela ne signifie pas que l’on pourra observer 100 étoiles filantes en une heure, mais que l’on a de grandes chances de voir de belles étoiles filantes dans le ciel à ce moment-là. Et de voir nos voeux être réalisés…

Le 18 août, le phénomène des Kappa Cygnides nous permettra également d’observer une pluie d’étoiles filantes, de moindre ampleur cependant. Et si vous n’êtes pas disponible la nuit du 12 août ou du 18 août, ou que les conditions météorologiques ne sont pas favorables, sachez que ces phénomènes stellaires durent plusieurs jours : profitez alors du 15 août pour organiser une sortie nocturne en famille et se délecter de ce spectacle naturel !

Illustration bannière : La Voie Lactée – © Kevin Key

 

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



J'ai travaillé dans différents organismes, tous liés de près ou de loin aux questions qui me passionnent : la consommation durable et l'alimentation. J'ai...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis