Trop d’hygiène nous est néfaste

Depuis plus de 50 ans, bon nombre de substances chimiques ont été amenées dans nos sociétés. Heureusement, nous avons pu contrer cette « invasion » en faisant de réels efforts en termes d’hygiène, permettant ainsi d’augmenter significativement notre espérance de vie.

Rédigé par Hugo Quinton, le 11 Sep 2016, à 13 h 45 min

Toutefois, cette progression nous a éloignés de la nature, et surtout des virus et bactéries avec lesquels nous vivions en harmonie. Adoptons donc les bonnes habitudes pour notre santé et celle de la planète.

Trop d’hygiène : néfaste pour la santé

Les bactéries sont arrivées bien avant nous sur Terre, et si l’Homme ne vivait plus en symbiose avec son environnement et les micro-organismes qui le composent, les conséquences en seraient plus que regrettables…D’autant que la conservation de cet environnement est désormais essentielle. Cependant, en l’espace de plusieurs décennies, les savons et autres produits détergents antibactériens ont envahi notre quotidien.

Or, notre peau est en permanence recouverte d’un biofilm de quelques microns d’épaisseur, constitué de bactéries qui nous aident à combattre les agents infectieux. Ainsi, « décaper » trop souvent la peau finit par détériorer ce biofilm. La flore intestinale fonctionne de la même façon avec son « milieu naturel » composé de bactéries qui facilitent la digestion.

Non, toutes les bactéries ne sont pas mauvaises

Sans ces quelques micro-organismes, nous ne pourrions pas survivre. De plus, les récentes découvertes en biologie nous montrent progressivement que ce monde microscopique qui nous entoure n’est pas notre ennemi juré, au contraire.

Bien sûr, une bonne hygiène est primordiale pour conserver notre capitale santé, mais un excès d’hygiène ne nous rend pas service : ni à nous, ni à l’environnement. À trop vouloir se protéger de ces minuscules organismes, nous dégradons les barrières de protection et les moyens de défenses que la nature nous a données.

hygiene-

Quel hygiène adopter alors ?

  • Nettoyez chaque jour avec un savon doux comme le savon d’Alep (idéal pour les peaux sensibles et pas cher) les parties du corps non couvertes et celles qui transpirent le plus, c’est à dire : les aisselles, derrière les oreilles, le cou, les orteils, les mains et le pubis. Les autres parties du corps peuvent être nettoyées simplement avec de l’eau tiède.
  • Puis, une fois par semaine effectuez un nettoyage en profondeur accompagné d’une exfoliation avec du savon noir naturel pour éliminer toutes les peaux mortes. Vous pouvez ensuite appliquer une huile d’argan, parfaite pour nourrir et régénérer la peau. Pour les peaux sèches, le savon surgras à l’huile d’olive et une crème hydratante bio à l’aloé vera par exemple seront de véritables alliés.

Les détergents chimiques et agressifs sont inutiles. Utilisez toujours les savons les plus doux possibles, comme le savon d’Alep, le savon noir ou encore le rhassoul qui dégraisse et nettoie la peau et les cheveux naturellement.

Santé – Le saviez-vous ?

D’après l’Institut national de la statistique et des études, les hommes vivent en moyenne 13,8 années de plus qu’en 1950 et les femmes 14,9, alors que le taux de mortalité infantile a diminué de près de 48,3‰ en France pour la même période.

Où acheter des savons de qualité exceptionnelle ? Sur la boutique consoGlobe !

Boutique savons marseille

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Je suis passionné par le web et tout ce qui entoure, de près ou de loin, les réseaux sociaux. A ce titre, j'ai contribué à plusieurs media en ligne, en...

2 commentaires Donnez votre avis
  1. Normal on aseptise tout il n’y a plus de vaccination naturelle, de plus quand on voit la vaccination par injection et ses effets secondaires on peut se poser beaucoup de question, surtout certains vaccins avec adjuvants à base d’aluminium.

  2. Recommander d’utiliser du savon d’Alep n’est hélas plus d’actualité. il suffit de regarder les infos et de voir des photos de cette ville dévastée par la guerre pour comprendre que le fabrication du savon est actuellement impossible.
    Espérons que le savoir-faire subsistera pour qu’en des temps meilleurs la vie reprenne normalement et que redémarre cette fabrication si précieuse…

Moi aussi je donne mon avis