Ampoules halogènes, prix du gaz, école dès 3 ans… Tout ce qui change au 1er septembre 2019 !

Obligation scolaire dès 3 ans, fin des ampoules halogènes, disparition de la sécurité sociale étudiante… : tour d’horizon de tout ce qui change au 1er septembre 2019.

Rédigé par Anton Kunin, le 1 Sep 2019, à 8 h 00 min

La rentrée 2019 sera également marquée par une baisse du prix du gaz et l’actualisation, pour certains contribuables, de leur taux d’imposition. Découvrez tout ce qui change au 1er septembre 2019.

Interdiction des ampoules halogènes et baisse du prix du gaz

À compter du 1er septembre 2019, les commerçants ne peuvent plus se fournir en ampoules halogènes. Ils peuvent néanmoins continuer à en vendre jusqu’à épuisement des stocks restants. Cette interdiction résulte de la directive européenne sur la conception d’ampoules à usage résidentiel (EC 244/2009), cette même directive qui avait interdit les ampoules à incandescence au 1er septembre 2009.

Les consommateurs doivent désormais se rabattre sur des ampoules LED. Ces dernières ont une durée de vie de 15 à 20 ans (contre 2 ans pour les ampoules halogènes) et consomment cinq fois moins d’électricité. Le remplacement des ampoules halogènes par les LED à l’échelle de l’Union européenne devrait permettre d’éviter l’émission de 15 millions de tonnes de CO2 par an.

Légère baisse des prix du gaz

Le tarif réglementé du gaz baisse pour le troisième mois consécutif. Après une baisse de 6,2 % au 1er juillet puis de 0,5 % au 1er août 2019, en septembre 2019 la baisse sera de 0,9 %. Dans le détail, la baisse sera de 2 % pour les clients qui utilisent le gaz pour la cuisson, de 0,5 % pour ceux qui ont un double usage, cuisson et eau chaude, et de 1 % pour les foyers qui se chauffent au gaz.

Disparition de la sécurité sociale étudiante et instauration de l’obligation scolaire dès 3 ans

Bonne nouvelle pour les étudiants : la sécurité sociale étudiante disparaît au 1er septembre 2019. Décriées pour leur manque d’efficacité et leurs coûts de gestion trop élevées, les mutuelles étudiantes disparaissent, et les étudiants basculent automatiquement au régime général, soit la caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) de leur lieu de résidence.

1er septembre 2019

Et demain, 2 septembre 2019, c’est la rentrée des classes © Monkey Business Images

Outre une meilleure gestion (espère-t-on), les étudiants n’auront plus à régler l’adhésion annuelle (de 217 euros les rentrées précédentes). Il ne sera pas non plus nécessaire de faire des démarches pour renouveler son adhésion tous les ans. Certaines mutuelles étudiantes cesseront complètement leur activité, tandis que d’autres se concentreront sur le segment des complémentaires.

Autre nouveauté qui concerne le monde éducatif : c’est la première rentrée scolaire où l’école est obligatoire dès 3 ans. Même si l’immense majorité des enfants de cet âge va de toute façon à l’école maternelle, les familles modestes, qui ne sont généralement pas disposées à mettre leurs enfants dans une école maternelle, devront désormais se conformer à cette injonction. Les enfants ne pourront pas non plus manquer l’école maternelle, car la loi leur impose une obligation d’assiduité.

Fin de la prime à la conversion pour les diesels immatriculés avant septembre 2019

Les véhicules diesels immatriculés avant le 1er septembre 2019 sont exclus de la prime à la conversion, dont les conditions nécessaires pour bénéficier de cette aide ont été durcies au 1er août 2019.

Actualisation du taux d’imposition pour l’impôt sur le revenu

C’est également au 1er septembre que l’administration fiscale procédera à l’actualisation de votre taux d’imposition (si besoin il y a). En effet, le dispositif de prélèvement à la source prévoit que ce taux soit actualisé tous les ans au 1er septembre, sur la base de la déclaration de revenus que vous avez faite au printemps.

À noter que si vos revenus ont augmenté ou baissé, vous pouvez aussi le déclarer à tout moment dans votre espace personnel sur le site impots.gouv.fr.

Illustration bannière : hello septembre – © Bychykhin Olexandr
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Journaliste de formation, Anton écrit des articles sur le changement climatique, la pollution, les énergies, les transports, ainsi que sur les animaux et la...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis