Tous les vaccins en un… la solution ?

Des chercheurs du MIT ont mis au point une solution qui permet de délivrer tous les vaccins pour enfants en une seule injection et de programmer leur diffusion.

Rédigé par Émilia Capitaine, le 19 Sep 2017, à 10 h 10 min

Des chercheurs américains ont développé une technologie qui pourrait permettre de délivrer tous les vaccins pour enfants en une seule injection.

Les vaccins libérés à des moments spécifiques

La solution mise au point par ces scientifiques conserve le vaccin dans des capsules microscopiques qui libèrent la dose initiale puis les rappels à des moments spécifiques. Dans la revue Science, les chercheurs ont expliqué avoir mené avec succès une expérience utilisant cette méthode d’administration et de diffusion sur des souris. Selon eux, cette solution pourrait aider les patients dans le monde entier.

Lire aussi : Sondage : Êtes-vous favorable aux 11 vaccins obligatoires ?

Les chercheurs à l’origine de cette solution travaillent au Massachussetts Institute of Technology (MIT). Ils ont conçu un nouveau type de microparticule qui pourrait combiner tous les vaccins en une seule piqûre. Les particules ressemblent à des tasses de café miniatures que l’on remplit de vaccin puis que l’on ferme par un couvercle. Ces tasses ont été pensées de façon à ce qu’elles puissent se briser et déverser leurs contenus au bon moment. Un des tests a montré que les contenus pouvaient être libérés 9, 20 et 41 jours après avoir été injectés dans les souris. Par ailleurs, les chercheurs ont indiqué avoir également développé des particules qui pouvaient durer des centaines de jours.

Un impact significatif dans les pays en développement

Pour la première fois, nous pouvons créer une banque de particules de vaccins minuscules et enfermées, chacune étant programmée pour se diffuser à un moment précis et prévisible, ce qui fait que les patients pourraient potentiellement recevoir une injection unique, qui intègrerait déjà plusieurs rappels. Cela pourrait avoir un impact majeur sur de nombreux patients partout dans le monde, en particulier dans les pays en développement“, a confié le Pr Robert Langer du MIT à nos confrères de la BBC.

Lire aussi : Et la Côte d’Ivoire inventa le carnet de vaccination électronique

Selon le Dr Kevin McHugh, qui a participé aux recherches, cette solution pourrait faire la différence dans le monde en développement, entre l’absence totale de vaccination et le fait de revoir tous les vaccins en une seule prise.

Illustration bannière : Vaccination – © Africa Studio
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis