Un vaccin contre l’acné à l’étude aux États-Unis

Bientôt un vaccin contre l’acné ? C’est ce qu’espèrent des chercheurs américains qui travaillent actuellement sur le sujet.

Rédigé par Sybille de la Rocque, le 14 Apr 2017, à 9 h 20 min

Des scientifiques de l’université de San Diego travaillent actuellement sur une substance capable de bloquer l’apparition des boutons d’acné.

Un vaccin contre l’acné entrera bientôt dans sa phase d’étude clinique

Si cette recherche scientifique aboutit, elle pourrait changer le quotidien de près de 80 % des adolescents et jusqu’à 20 % des adultes. Selon le magazine américain Allure, des chercheurs seraient actuellement en train de mettre au point un vaccin révolutionnaire puisqu’il aurait le pouvoir d’immuniser contre l’acné.

C’est dans un laboratoire californien de San Diego qu’une équipe de scientifiques travaillerait sur ce projet. Et si l’idée de base est simple, les travaux de l’équipe du Professeur Eric Huang ont rencontré quelques difficultés. « L’acné est, en partie, provoquée par la bactérie P. acnes, que nous portons tout au long de notre vie – toutefois, nous ne pouvons pas imaginer un vaccin qui lutterait contre cette bactérie puisqu’à certains égards, cette dernière est bonne pour nous », explique le chercheur pour le magazine.

vaccin contre l'acné

© Ivana P. Nikolic Shutterstock

Une commercialisation du vaccin d’ici deux ans ?

« Nous avons donc trouvé un anticorps contre une protéine toxique que cette bactérie sécrète sur la peau. Cette protéine est associée à l’inflammation qui provoque l’acné », explique encore le chercheur. Cette découverte permettrait donc de bloquer les effets néfastes de l’acné sans tuer la bactérie à l’origine de cette maladie de peau.

Jusqu’à présent, les chercheurs n’ont travaillé qu’à partir de biopsies réalisées sur des patients touchés par l’acné. Ils sont d’ores et déjà confiants et affirment que la prochaine étape du processus sera de tester cette substance, en conditions réelles, lors d’un essai clinique. Cette phase devrait durer entre un et deux avant qu’une commercialisation du vaccin ne soit envisagée.

Illustration bannière :  – © Szasz-Fabian Jozsef Shutterstock
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




2 commentaires Donnez votre avis
  1. POurquoi un vaccin? L’acné est une bactérie il suffit de changer son alimentation pour qu’elle disparaisse, les vaccins sont nocifs pour la santé ils sont grandementresponsable de l’autisme et d’autres maladies (maladie de Parkinson, Alzeimer etc)

  2. ILS SAVENT QUE CA VA SE VENDRE

Moi aussi je donne mon avis