Bons plans : adieu boutons, taches et imperfections !

Même à l’âge adulte, notre peau est parfois sujette aux imperfections du type boutons, cicatrices ou taches. Il existe de nombreux traitements sur le marché. Mais si on veut éviter l’artillerie chimique lourde, que peut faire Dame Nature pour nous ?

Voici les explications et astuces naturelles de Julien Kaibeck,  aromathérapeute de chez Pranarôm

Bouton : faire le bon diagnostic

Developpement durable articleUn bouton est une inflammation du follicule pilo-sébacé, due aux bactéries qui se sont logées à cet endroit (humide et lipidique).

C’est le lot des peaux mixtes et grasses, qui produisent plus de sébum. La solution sera de désinfecter la zone et de rendre le pH de la peau plus acide.

Il faut cependant distinguer le vulgaire bouton d’autres affections.

  • Le poil incarné (typique chez les messieurs ou après une épilation) est traité en retirant le poil recourbé sous la peau.
  • Le bouton d’herpès est rouge et peut faire mal lui aussi. On y applique un mélange d’huiles essentielles antivirales (pharmacies).
  • Le bouton d’acné ne vient quant à lui jamais seul, il est dû entre autre à l’activité hormonale.

Recette pour assainir la peau

Pour assainir et acidifier le pH de la peau, il vous est possible de préparer une lotion à base d’hydrolats. Mélangez pour ce faire à parts égales et pour 150 ml des hydrolats :

  • de lavande vraie (lavandula angustifolia) qui assainit,
  • de camomille romaine (anthemis nobilis) qui apaise,
  • et de sauge officinale (salvia officinalis) qui exfolie et régule le pH.

Developpement durable articleHuile essentielle de Lavande aspic

Passez ce mélange sur le visage matin et soir à l’aide d’un coton après votre toilette avec un pain d’alep (un vrai !). Ensuite, appliquez sur le(s) bouton(s) une goutte d’huile essentielle pure de lavande aspic ou de tea-tree. Miracle garanti.

Pores dilatés : gommage ou masque ?

Si vous souffrez surtout de voir vos pores se dilater, gommez la peau régulièrement pour en affiner le grain.

Attention, on ne gomme jamais une peau acnéique ou enflammée. On préfère alors un masque à l’argile blanche, avec une goutte d’essence de citron. On hydrate ensuite avec une huile de jojoba par exemple, car elle possède le même profil lipidique que le sébum et pénétrera à merveille tout en assouplissant la peau.

Developpement durable article
Huile végétale de Jojoba

L’aromathérapie pour les taches ?

Certaines taches sont en fait des traces de boutons disparus depuis longtemps mais imprimés sur l’épiderme. Il s’agit alors d’exfolier régulièrement pour lisser la surface cutanée. Les cicatrices seront cependant toujours visibles.

D’autres taches (brunâtres) sont dues à l’oxydation de la peau (le soleil n’est pas l’ami de la peau). Certaines recettes préconisent une synergie d’huiles essentielles à base de phtalides (draînantes) dans un sérum huileux.

On pense à la carotte (daucus carota), au céleri (apium graveolens) et aussi au romarin officinal  CT verbénone qui draine le foie. Le tout dans une huile de jojoba à 3 % maximum et en application quotidienne sur les taches.

Developpement durable articleHuile essentielle au romarin officinal  CT verbénone

Quoi qu’il en soit, n’oublions pas que ce petit bouton qui vous paraît si gros ne sera pas forcément remarqué par votre entourage et que le plus important pour être belle, c’est de s’aimer soi-même et de devenir la meilleure amie de sa propre peau.

*

Retrouver tous les conseils et recettes d’aromathérapeuthes professionnels dans votre nouvelle rubrique Aromathérapie