8 réflexes écologiques à adopter avec son chat

Posséder un animal de compagnie a forcément une incidence sur votre bilan écologique, tout simplement parce que tout être vivant en a un, mais surtout parce que nos animaux domestiques sont de notre responsabilité. Il est cependant possible de diminuer l’empreinte écologique de votre chat et nous vous aidons à y parvenir !

Rédigé par Julien Hoffmann, le 20 Nov 2019, à 18 h 00 min

Le chat est un animal domestique qui évolue à nos côtés depuis des millénaires. Son mode de vie a changé au fil du temps, s’adaptant à notre rythme et notre façon de vivre si efficacement qu’il en a marqué une partie de notre histoire. En tant qu’animal de compagnie, son impact environnemental est intimement lié au nôtre, et est de fait, de notre responsabilité. Alors apprenons à vivre durablement avec nos compagnons ! Quels réflexes écoresponsables adopter lorsqu’on a un chat ?

Bien s’occuper d’un chat, c’est aussi être écoresponsable

Réfléchissez à son alimentation

L’alimentation de votre chat est sans nul doute le poste qui est le plus écologiquement lourd. Nourrir votre chat mobilise des terres agricoles, des ressources en eau mais aussi, selon les techniques de production, des produits que l’on aimerait bien ne plus voir utilisés.

bien s'occuper d'un chat écoresponsable

L’alimentation de nos chats est à réfléchir © Nadiia Iatsun

Visez de nouveaux aliments notamment à base de farine d’insectes ou issus de l’agriculture biologique n’est pas forcément plus onéreux et, en plus, garantit une meilleure santé à votre félin préféré, ce qui vous fera économiser autant en frais vétérinaires !

Ce n’est pas toujours évident, mais aujourd’hui, on trouve des croquettes pour chat éco responsables, en vrac ou emballées dans des sacs en papier doublé pouvant être recyclés.

Stérilisez votre chat

Il n’y a aucune maltraitance à stériliser son chat  ! C’est au contraire un vrai acte de responsabilité pour s’inscrire dans le développement durable. Ne pas stériliser son chat c’est potentiellement lui permettre de proliférer en extérieur, avec l’impact énorme que ces animaux ont sur la biodiversité.

Les chats ont une empreinte écologique aussi sûrement que nous comme on peut le comprendre dans cet article. Ils sont de notre responsabilité et à ce titre nous nous devons de penser plus loin.

Si vous souhaitez malgré tout avoir des chatons, expérience familiale assez incroyable, il vous faudra les assumer !

Protéger la biodiversité des attaques des chats

Les chats qui ont accès à l’extérieur s’attaquent à quantité phénoménale de petits animaux. Le fait de les nourrir ne change rien, ils ont et auront toujours leur instinct de chasse.

Ainsi se sont tous les lézards, les oiseaux, les petits serpents, les musaraignes et bien d’autres petits animaux qui sont déjà affreusement sous pression qui sont impactés par les chats domestiques.

Ne vous y détrompez pas, au niveau mondial cela représente des milliards et des milliards de petits animaux qui sont tués chaque année : vous pouvez faire quelque chose !

bien s'occuper d'un chat écoresponsable

Cette mésange charbonnière laisse peut être même ses petits mourir derrière elle © Losonsky

Équipez votre chat d’une clochette pour protéger les oiseaux, installez des systèmes pour qu’ils ne puissent grimper aux arbres et attraper des oiseaux, grillagez les endroits où résident les lézards, etc.

Il existe bien des méthodes pour agir pour la biodiversité.

Utilisez des produits naturels pour bien s’occuper de son chat

Soigner son chat avec des produits chimiques issus de l’industrie du pétrole n’est pas du tout une fatalité. Renseignez-vous chez votre vétérinaire (cela pourrait l’inciter à changer de pratiques s’il n’y est pas déjà passé, cela aussi est un acte de changement) pour trouver des solutions alternatives car il en existe.

Le poste « produits chimiques » que vous pouvez changer le plus facilement est certainement celui des produits contre les puces. La terre de diatomée saupoudrée a par exemple fait ses preuves et vous évitera de caresser un mignon chacha… recouvert de produits chimiques !

Adoptez !

De nombreuses personnes n’assument pas leur chat jusqu’à la fin de leur vie et l’abandonnent. Qu’ils n’aient vraiment pas pu faire autrement pour des raisons qui peuvent être multiples ou qu’ils les aient tout simplement laissés sur le bord de la route, les faits sont là.

Mais le plus grand problème quant à la prolifération non contrôlée des chats, est le fait qu’il peuvent avoir des portées qu’on « ne voit pas venir ». Et un jour, sous un tas de bois, un escalier ou dans le foin, une portée de chatons apparaît qui n’a pas de maître.

Prenez donc votre temps si besoin est, et videz une cage de fourrière, répondez à une petite annonce de don chez votre boulanger ou passez au refuge le plus proche, et donnez une nouvelle et belle vie à un chat ou un chaton qui n’avait rien demandé.

bien s'occuper d'un chat écoresponsable, chat écoresponsable

Pour être un maître de chat écolo, adoptez © Gary Paul Lewis

Limitez vos déplacements

Les déplacements en voiture sont parmi les plus producteurs de gaz à effet de serre. Réfléchir vos déplacements pour ce qui concerne votre chat prend alors tout son sens.

Choisissez donc un vétérinaire près de chez vous et anticipez vos besoins en aliments pour ne pas avoir à aller en acheter « exprès ». Cela peut paraître tout bête, mais ramener à 13 ans d’espérance de vie moyenne, cela commence à représenter beaucoup !

Réfléchissez aux jouets pour votre chat

Si n’importe quel maître digne de ce nom a envie de faire en sorte que son chat se sente le plus épanoui possible, il faut bien entendre que cela ne passe pas par le prix que l’on met dans un jouet.

Un chat, même ayant accès à l’extérieur, appréciera toujours jouer avec vous. En effet, s’il est attaché à sa gamelle, il est aussi attaché à vous, même si c’est de façon relative. Soyez imaginatif et réfléchissez simplement à ce qu’est un chat : un chasseur invétéré. Souvent, une simple ficelle type lacets de chaussures ou corde en chanvre, avec un bouchon en liège au bout fera un jouet fort apprécié.

Vous pouvez aussi les acheter d’occasion, dans les vide greniers et marchés aux puces ou sur les plateformes spécialisées.

Utilisez de la litière écologique pour chat

Il n’y a plus actuellement, de raison valable d’utiliser des litières chimiques classiques. Les filières de litières alternatives, compostables et écologiques existent, alors autant en profiter.

Vous trouverez des litières écologiques pour chat à base de carton recyclés, de chanvre ou de lin, mais la plus couramment utilisée actuellement sont celles à base de bois compressé. Ces granulés de bois – comme ceux utilisés dans certains systèmes de chauffage – ont différentes provenances, il vous faudra donc juste porter votre attention sur l’origine du bois (recyclage de palettes, retraitement de résidus de production, etc.), et le tour sera joué.

Illustration bannière : 13 millions de chats en France, ça impacte ! Soyons des maîtres de chats écoresponsables © aprilante

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis