Nos recommandations pour adopter un chat

Adopter un chat n’est ni anodin, ni instantané. Certes plus simple à entretenir qu’un chien, le chat mérite néanmoins beaucoup de temps, d’attention et d’amour. Et, comme pour n’importe quel autre animal, l’adoption ne doit se faire qu’après mûre réflexion.

Rédigé par Séverine Bascot, le 8 Aug 2019, à 8 h 20 min

Vous avez suffisamment d’espace chez vous, tous les membres de votre famille sont enthousiastes et aucun ne souffre d’allergies ? Vous êtes bien conscients qu’accueillir un animal domestique est un engagement à long terme ? Si vous avez décidé de créer une relation complice avec un chat, voici quelques conseils pour vous préparer au chamboulement qui va s’opérer dans votre vie.

Adopter un chat

Adopter un chat ! Vous en rêvez depuis si longtemps et le moment est venu pour vous et votre famille d’accueillir un nouveau compagnon à poils.

adopter un chat

Un nouveau compagnon pour tous les membres de la famille © Alena Haurylik

Voici quelques recommandations pour bien débuter et vivre avec votre petit félin de longues années de bonheur.

Où trouver un compagnon à fourrure ?

Il existe de nombreuses manières de trouver un chat ou un chaton à adopter. Parmi celles-ci, on trouve les animaleries, les sites d’annonces pour de dons ou de vente d’animaux. Les sociétés de protection des animaux dont la Société Protectrice des Animaux (SPA), ne cautionnent pas ces pratiques(1) et considèrent que l’animal n’est pas un bien de consommation. De plus, cela pose des problèmes en termes de gestion de la surpopulation animale.

Des milliers d’animaux attendent dans les refuges : il y a un choix énorme de chats abandonnés en bonne santé, c’est plus économique (entre 95 et 150 euros) et vous redonnerez à un animal qui a souffert, une chance d’être heureux. Tous les chats et chatons sont en bonne santé, vaccinés et stérilisés.

De plus, l’un des grands principes de la SPA est « l’adoption responsable » qui permet de proposer un animal correspondant parfaitement aux modes de vie des futurs adoptants : la SPA veille ainsi à ce que chaque adoption soit réussie et définitive.

Pour trouver un refuge SPA près de chez vous et se renseigner sur la procédure d’adoption, contactez la spa

Adopter un chat dans un refuge vous permet de faire une bonne action, et de donner une seconde chance à un animal. En retour, attendez-vous à recevoir beaucoup d’amour et de la reconnaissance.

adopter un chat

L’été est la saison des abandons, les refuges affichent complets © Dwight Smith

Votre compagnon félin, son passé et son caractère

Depuis longtemps, vous avez imaginé et projeté des situations ou des comportements par rapport à cet animal que vous désirez et qui va prendre une grande place dans votre vie. Cependant, les chats de refuge ont généralement un parcours plus ou moins long et difficile.

Ainsi un chat à l’adoption a fatalement été abandonné : une fois pour les chatons nés sur place qui sevrés, quittent leur mère en première adoption, deux fois voire plus pour les adultes. Il a donc subit des traumatismes émotionnels, qu’une famille aimante peut l’aider à surmonter, en lui réapprenant peu à peu à faire confiance. Mais, un chat victime de mauvais traitements aura toujours tendance à se méfier de la main de l’Homme. Il faut donc accepter le passé d’un chat à l’adoption et s’armer de patience… Le temps qu’il vous apprivoise.

Les refuges préparent des fiches pour les animaux sous leur garde, où sont rassemblés les informations, parfois recueillies auprès des précédents propriétaires ou consignées par les vétérinaires et bénévoles, sur leur tempérament (joueur, intrépide, solitaire, calme, câlin, méfiant…) : une aide précieuse au moment de faire votre choix.

Si vous avez déjà chez vous, un chat ou un autre animal de compagnie, parlez-en impérativement au refuge pour vous assurer que le chat que vous avez choisi soit suffisamment sociable.

Veillez à ce que tous les membres de la famille aient la même envie d’accueillir un chat, et visitez ensemble le refuge pour choisir votre nouveau compagnon. Parlez de tout, notamment de réserver une pièce au nouvel arrivant, le temps qu’il s’acclimate à votre foyer.

N’oubliez pas : chat = temps de sommeil XXL

Les chats réservent entre 12 à 16h par jour au sommeil, selon leur âge et leur tempérament. D’où l’énergie débordante dont ils peuvent faire preuve lors de leurs périodes d’éveil  : soyez préparés à des courses folles et débridées voire des bêtises, de jour comme de nuit, et d’autant plus si vous optez pour un chat jeune !

Les chat ne s’endorment pas tout à fait n’importe où : il leur faut un endroit chaud, moelleux et tranquille. Vous pouvez préparer au vôtre un panier confortable mais il se peut aussi très bien qu’il préfère se glisser sous la couette, trôner sur la pile de linge propre, ou se vautrer dans l’armoire des couvertures… pour se lécher et bailler en ronronnant, avant de s’assoupir.

Si vous ne pouvez pas savoir ce qui se trame dans ses rêves, faites tout pour que sa vie soit un rêve éveillé sur lequel vous veillerez avec bienveillance.

adopter u chat

Les jeunes chats peuvent être les rois des bétises © Casey Elise Christopher

Adoption – Prendre le temps de s’apprivoiser

C’est le grand jour, vous partez au refuge : pensez à prendre une cage dans laquelle vous aurez mis une serviette éponge ou un tissu chaud. Lorsque l’animal est dans la cage, parlez-lui doucement, en lui souhaitant la bienvenue.

Faites un peu plus connaissance pendant le trajet qui vous ramène, continuez de lui parler doucement afin qu’il se familiarise à votre voix, et un peu à votre odeur. Une fois chez vous, posez la cage sur une table basse sans en ouvrir la porte. Laissez-lui le temps de humer l’air, d’entendre les bruits familiers et de s’apaiser un peu. Ensuite, il est temps de lui présenter tous les membres de la famille, autres animaux compris, un par un.

Lorsque tout le monde est sorti, entrouvrez la porte de la cage. S’il ne bouge pas, parlez-lui. Vous pouvez par exemple faire bouger les graviers de la litière en l’appelant pour lui indiquer où se trouve le bac. Mais, ne vous pressez pas de lui proposer un repas, laissez-le prendre ses marques d’abord.

Certains chats, terrorisés par leurs expériences précédentes, peuvent rester des heures, voire des jours entiers sous un lit, derrière un canapé et ne venir se nourrir que la nuit. D’autres au contraire, tellement heureux de retrouver chaleur et compréhension, se sentiront d’emblée en terrain conquis dans vos bras !

Quoiqu’il arrive, ne le ramenez jamais au refuge, surtout pas dans les premiers jours : patience et amour sont la clé et des liens vont finir par se créer, immanquablement.

Illustration bannière : Il y a des milliers de chats à adopter dans les refuges- © Maria Sbytova
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Voyageuse insatiable, j'ai parcouru le monde autant pour des raisons personnelles que professionnelles : rien de mieux pour prendre la mesure de l'état de la...

1 commentaire Donnez votre avis
  1. j’ai adopté une petite chatte il y a 2 ans 1/2 grâce à la SPA et c’est un vrai bonheur pour mon épouse notre chatte et moi que de « vivre ensemble »!…j’encourage tous ceux qui aiment les animaux à utiliser les services de la SPA qui se dévoue pour venir en aide à nos amis à 4 pattes en souffrance… vous faites ainsi un beau geste!

Moi aussi je donne mon avis