Rencontre avec un hébergeur responsable en Bretagne

Rédigé par Aurore, le 5 Sep 2011, à 12 h 22 min

cG : Votre gite est équipé de panneaux solaires thermiques pour l’eau chaude, d’une chaudière à granulés à bois, est Basse-Consommation… Parlez-nous un peu des produits alimentaires que vous proposez.

© La Petite Presqu'Ile

N.M : Je fais souvent appel à un maraîcher local qui pratique une agriculture raisonnée. Nous échangeons beaucoup sur les produits. Dans tous les cas, nous raisonnons local et proposons généralement des produits de la région.

cG : Sensibilisez-vous les touristes de passage ou accueillez-vous généralement que des convaincus ?

N.M : Nous accueillons des touristes aux motivations multiples. Certains viennent pour la destination, d’autres parce que c’est un gîte d’étape, certains parce que nous sommes un éco-gîte ou parce que nous sommes accessibles aux personnes âgée et handicapées.

Nous recevons donc des convaincus et d’autres qui le sont moins mais dans tous les cas, les touristes se montrent toujours très sensibles à la démarche et nous tenons à leur montrer que vivre de façon plus harmonieuse avec l’environnement n’est pas difficile. Nous discutons toujours des spécificités de la maison BBC, du tri sélectif, de la consommation raisonnée des énergies. Nous mettons aussi à disposition dans les chambres un petit livret explicatif et nous savons que les invités le lisent !

cG : Quelles activités durables pouvons-nous faire près de chez vous ?

N.M : À proximité du gîte, vous pouvez effectuer des balades et des randonnées. Quatre vélos sont en location ainsi que 2 kayak. C’est très apprécié !

Nous sommes à la campagne et la ville est à quelques kilomètres. Nous essayons d’entretenir une certaine solidarité entre les touristes et les poussons au co-voiturage. Certaines personnes viennent chez nous sans voiture, d’autres avec leur véhicule. Nous essayons donc de les rassembler quand il s’agit de rejoindre une ville ou un sentier de randonnée.

cG : Votre gite offre une architecture et une décoration très moderne, était-ce une volonté de votre part de démontrer que durable et écologique ne signifie pas forcément rustique et élémentaire ?

© La Petite Presqu'Ile

N.M : C’est vrai que la dénomination de gîte d’étape peut parfois laisser imaginer un endroit rudimentaire mais nous attachons une grande importance au confort de notre gîte et des chambres.

Pour ce qui est de la décoration, notre volonté était de proposer un environnement sobre, calme, zen et reposant. Une amie m’a dit « toutes les couleurs sont dans la Nature, pas besoin d’en rajouter à l’intérieur » et c’est ce que nous souhaitions. Une de nos volontés également était de proposer un gîte pas trop marqué « handicape » et donc de proposer quelque chose d’accessible aux personnes handicapées, sans que cela soit trop visible. La décoration et l’ameublement sont donc épurés.

cG : Que vous apporte l’appartenance au club « Voyagez Responsable Bretagne » ? Avez-vous le sentiment que votre région est pionnière en matière de développement durable ?

N.M : D’abord, c’est un club très sympathique ! Puis y participer était cohérent avec notre démarche. Très ancré sur la région et l’amour de la Nature, ce club nous ressemble. Puis il a de très bons outils de sensibilisation, non-culpabilisants et ludiques, c’est très sympa !

Je pense que la démarche du club « Voyagez Responsable Bretagne » est très sincère. C’est un véritable échange, le club nous apporte de la visibilité et en retour, s’appuie sur les éco-gîtes pour communiquer sur l’offre touristique de la région et tirer vers le haut d’autres logements.

cG : Comment convaincriez-vous les Français à la recherche de vacances en France de venir dans votre région ?

N.M : Je pense sincèrement que notre région a réussi à préserver les littoraux, sans construire sur les côtes. On peut facilement se promener sur les sentiers côtiers sans rencontrer des zones urbanisées. La Bretagne est une région très préservée entre terre et mer. Nous avons une identité très forte, ce qui amène les touristes à apprécier le folklore, les animations, les manifestions culturelles qui sont régulièrement organisées. Notre culture celtique et traditionnelle est très forte et n’est pas spécialement destinée aux touristes, c’est comme ça toute l’année !

Les Bretons sont fiers et aiment leur région, ils ont donc plaisir à faire découvrir aux touristes de petits coins. Puis je pense que nous puisons directement notre énergie dans l’environnement, présent tous les jours autour de nous à défaut du soleil ! La Bretagne, c’est un lieu qui convient à tous, où on se ressource. La mer est élément fort qui nous nourrit profondément.

*

Je réagis

Sur le même thème :

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Entre magazines, romans et presse générale, je suis une passionnée de l'information, qu'elle soit sérieuse ou décalée ! Consommer durable n'est pas qu'un...

2 commentaires Donnez votre avis
  1. Bonjour, nous aimerions avoir les tarifs de la location.Merci et bonne journée.

  2. bonjour, j’aurai aimé avoir les tarifs, et est ce que l’on peut y aller qu’un weekend, d’avoir merci,

Moi aussi je donne mon avis