Slow fashion : le visible mending, la tendance qui rallonge la durée de vie des vêtements

Connaissez-vous le visible mending ? Ce nouveau mouvement qui consiste à raccommoder un vêtement en laissant les coutures apparentes, séduit de plus en plus de personnes. Synonyme de conscience écologique, c’est une pratique ludique, engagée et accessible à tous !

Rédigé par Marie Mourot, le 15 Apr 2021, à 19 h 20 min
Slow fashion : le visible mending, la tendance qui rallonge la durée de vie des vêtements
Précédent
Suivant

Alors que depuis la nuit des temps, une réparation bien faite est une réparation invisible, le visible mending (littéralement : raccommodage visible) pourrait bien nous faire changer définitivement d’avis. Cette pratique qui consiste à rapiécer et réparer ses vêtements de manière visible vise au contraire à souligner les effets du temps, à les magnifier. Elle permet aussi de prolonger la durée de vie de nos vêtements tout en les rendant uniques. Plutôt pas mal non ?

Avec le visible mending, redonnez vie à vos vêtements usés

Ce n’est malheureusement plus un secret pour personne, l’industrie de la mode est extrêmement polluante. Émission de gaz à effet de serre, occupation des sols, consommation d’eau et de matière, l’industrie de la mode est réellement néfaste à notre planète. Mais si l’impact de la production est énorme, la pollution liée au consommateur est elle aussi conséquente  : trop de vêtements achetés, trop de vêtements jetés.
Ainsi, prolonger la durée de vie de ses vêtements apparaît être une bonne idée pour limiter, à notre échelle, cet impact. Le visible mending nous permet ainsi de mettre nos valeurs écologiques en lumière.

« Raccommoder visible », en quoi ça consiste ?

Le hashtag #visiblemending est apparu sur les réseaux sociaux il y a quelques mois. Depuis, de nombreuses photos fleurissent sur internet, accompagnées de ce hashtag. Il suffit de faire une recherche rapide sur instagram ou pinterest pour s’en apercevoir.

Ainsi, toutes ces photos ont un point commun : elles mettent en avant des vêtements réparés en ayant pris soin de laisser les coutures apparentes. Désormais porter un vêtement rapiécé apparaît comme un acte de résistance face à cette fast-fashion qui veut nous faire consommer toujours plus.
Le rapiècement s’affiche fièrement à travers des fils colorés, des coutures « grossières » en forme de soleil, de fleurs ou de rectangle.

Quelques techniques pour commencer à réparer un vêtement

raccommoder

Comment raccommoder un vêtement selon la technique du visible mending ? © HollyHarry

Le visible mending n’est pas seulement une manière d’exprimer sa conscience écologique, il est aussi le moyen de sublimer ses vêtements en les personnalisant. Bien entendu, vous l’aurez compris, il n’est pas question de coudre à la perfection comme le ferait une couturière expérimentée mais plutôt de laisser place à sa créativité.

Vous ne savez pas coudre ? Aucun problème, avec un peu d’imagination vous pouvez parfaitement réussir à réparer vos habits de manière originale. Mais alors, concrètement, comment on s’y prend ?

Le patch

Plusieurs techniques s’offrent à vous pour réparer vos vêtements selon le concept du visible mending. Pour réparer un trou sur un pantalon, une veste ou renforcer une partie usée, vous pouvez par exemple utiliser un patch. Pour cela, placez le patch sous le trou puis réalisez quelques points tout autour, en forme de rectangle, de rond ou de soleil par exemple.
Choisissez un fil coloré qui tranche bien avec la couleur de votre vêtement et amusez-vous, tout est permis tant que cela vous plaît !

La reprise

Idéale pour donner une seconde vie à vos chaussettes par exemple, la reprise n’a rien de compliqué ! Il suffit de tisser la partie abîmée avec des fils de différentes couleurs et une aiguille. Mais attention, les fils ne doivent pas être trop serrés pour obtenir un joli rendu.

raccommoder

Raccommoder ses chaussettes de manière ludique © bonchan

Commencez par piquer des lignes à la verticale afin de recouvrir le trou. Vous pouvez alterner envers et endroit sur quelques lignes.
Une fois le trou recouvert, piquez à l’horizontale et passez entre chaque fil vertical, en dessous et au dessus afin de créer un tissage. N’oubliez pas de faire un noeud à la fin et admirez votre travail !

L’oeillet

Votre pull préféré a été grignoté par les mites  ? Pas question d’essayer de cacher les trous, bien au contraire, avec le visible mending, on les sublime ! Comment ? Tout simplement en piquant avec un fil coloré le contour du trou afin qu’il soit net et joli. Il ne reste plus qu’à vous lancer !

coup de coeur

Rapiécer et raccommoder, de Kerstin Neumüller

Bien loin de la fast-fashion, initiez-vous au raccommodage, au rapiéçage, au remaillage ou au reprisage… pour prolonger la durée de vie de vos vêtements préférés. Un livre qui s’adresse aux férus de l’aiguille et du dé à coudre comme à ceux qui n’y touchent jamais : partage d’astuces récoltées au gré de ses expériences.

À découvrir sur Cultura.com

 

Raccommoder ses vêtements selon la technique du visible mending – © Jazmine Thomas
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Rédactrice web freelance et maman de trois enfants, je me suis toujours sentie très concernée par l'écologie et le développement durable. Constamment en...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis