Quelles plantes grimpantes pour un balcon ou une terrasse ?

Les plantes grimpantes décorent merveilleusement bien les façades et murs de nos maisons. Bonne nouvelle : vous n’avez pas forcément besoin de les planter en pleine terre pour en profiter. Si vous possédez un balcon ou une terrasse, vous pouvez également les décorer avec certaines variétés de plantes grimpantes pouvant s’y plaire. Explications et conseils.

Rédigé par Cecile, le 8 Jun 2022, à 15 h 53 min
Quelles plantes grimpantes pour un balcon ou une terrasse ?
Précédent
Suivant

Si vous aussi, vous appréciez le charme des plantes grimpantes, alors force est de constater que vous êtes gâté ! En effet, il s’agit d’une catégorie comprenant de multiples variétés de végétaux parmi lesquels trouver son bonheur. Un plaisir qui n’est pas réservé qu’aux détenteurs de jardins ! Si vous avez la chance de posséder un balcon ou une terrasse, il est tout à fait possible de les décorer avec des grimpantes appropriées.

Des grimpantes en jardinières ou pots, c’est possible en respectant quelques principes

Comme la majorité des plantes, la pleine terre est la plupart du temps ce qui convient le mieux, mais il est néanmoins tout à fait possible de cultiver en pot certaines variétés plus résistantes. Si vous souhaitez profiter de plantes grimpantes sur votre terrasse ou votre balcon, il vous faut avant tout trouver les jardinières et pots appropriés. Plus ces derniers seront imposants, plus les racines de vos plantes pourront se développer et plus celles-ci se développeront. Mais attention… Le poids total – contenant, plante, terreau et eau de l’arrosage – n’en sera que plus lourd. Avant de vous décider, nous vous conseillons donc d’évaluer la masse que votre balcon peut supporter.

Autre critère à prendre en compte : la taille. Certaines plantes grimpantes nécessitent une taille annuelle, d’autres moins régulière en raison d’un développement plus lent. Les premières ont toutefois l’avantage de se développer plus vite et donc, d’orner une terrasse ou un balcon bien plus rapidement.

Une plante grimpante pour balcon

Enfin, comme tous les végétaux en pots ou jardinières, leurs racines craignent davantage les températures trop froides ou trop élevées. Durant la période hivernale et selon votre situation géographique, attention au gel ! Il faudra protéger vos pots avec un voile d’hivernage. En été, gare à la sécheresse, vous devrez sans doute arroser vos plantes grimpantes plus fréquemment que celles dont les racines sont en pleine terre. Il vous faudra aussi leur apporter de l’engrais en pleine période (généralement au printemps et en été), puisqu’une terre en pot va s’appauvrir plus rapidement que la pleine terre. Autre astuce lorsque les températures sont élevées : réaliser un paillage pour protéger du dessèchement la terre de vos pots.

A lire aussi : Quelles plantes grimpantes choisir pour des fleurs toute l’année ?

Sur la terrasse ou le balcon, des plantes « accrocheuses » ou « enrouleuses »

Enfin, il faut un support pour faire pousser des grimpantes. En effet, les plantes dites « accrocheuses » vont donc s’accrocher sur leur support, là où les « enrouleuses » s’enrouleront dessus. Si votre objectif est d’orner un mur, mieux vaut privilégier les plantes grimpantes « accrocheuses », qui parviendront à grimper dessus. Les plantes grimpantes « enrouleuses » vont au contraire s’enrouler sur leur support, elles sont donc idéales pour orner les garde-corps d’un balcon par exemple.

Une glycine sur un balcon

Les plantes « accrocheuses »

Voici quelques plantes grimpantes dites « accrocheuses » qui peuvent se plaire sur un balcon ou une terrasse :

  • Le lierre est assurément la grimpante la plus résistante. Cette plante grimpante possède, selon les variétés, un feuillage panaché très plaisant. Le lierre est capable de résister à des conditions météorologiques peu favorables. C’est donc une plante grimpante à conseiller à celles et ceux qui n’ont que peu de temps à consacrer à leur entretien. Faites toutefois attention à opter pour du lierre grimpant et non retombant, le dernier étant à réserver aux balconnières accrochées en hauteur.
  • La vigne vierge se distingue par son splendide feuillage rouge en automne. Cette grimpante est idéale pour cacher un mur disgracieux, mais elle peut tout à fait grimper sur un support lorsqu’elle se trouve sur un balcon ou une terrasse.
  • L’hortensia grimpant est également intéressant pour sa croissance rapide et importante (assurez-vous de posséder la place suffisante) et ses jolies fleurs au printemps et au début de l’été. Veillez toutefois à le placer dans un endroit ombragé, bien qu’il puisse supporter une exposition mi-ombre.

Une plante grimpante pour terrasse

A lire aussi : Quelles plantes pour camoufler un mur inesthétique ?

Les plantes « enrouleuses »

Plusieurs types de grimpantes « enrouleuses » peuvent convenir à une culture en pot ou jardinière. Attention toutefois à bien les protéger en hiver, si le climat de votre région est froid. Idem en été, où les plantes « enrouleuses » demandent à être « chouchoutées ».

  • La clématite dispose de nombreuses variétés aux fleurs variées. A vous de choisir celles que vous préférez ! Certaines offrent une floraison durable et abondante.
  • Le chèvrefeuille offre aussi des fleurs pérennes et particulièrement parfumées. Un vrai délice pour les yeux comme le nez !
  • La bignone craint le froid, mais cette plante grimpante est en mesure de s’acclimater à condition d’être protégée en hiver. Ses fleurs font penser au sud !
  • La glycine et ses merveilleuses fleurs violettes peuvent se plaire sur un support suffisamment robuste. Il s’agit d’une plante grimpante particulièrement envahissante et volumineuse, attention donc à posséder suffisamment de place sur votre balcon ou terrasse, ainsi qu’un support solide.
  • Le bougainvillée peut aussi se plaire en pot, bien que cette liane doive faire l’objet d’une protection optimale dans les régions au climat froid. Il faut également posséder une certaine place, car son développement est abondant. Nous vous conseillons aussi de rempoter le bougainvillée en fin d’hiver, ou a minima d’effectuer un surfaçage. De l’engrais en été est aussi bénéfique.
  • Les rosiers peuvent aussi convenir aux balcons et terrasses, mais ce type de plantes grimpantes demandent sans doute plus d’entretien avec une taille annuelle. Vous pourrez néanmoins profiter de fleurs souvent odorantes et si belles à admirer.
  • Le jasmin persistant et le jasmin d’été sont aussi deux grimpantes pouvant se plaire sur une terrasse ou un balcon. Le premier est robuste, puisque ses racines résistent à une température de -5°. Autre atout : son feuillage persistant et sa floraison blanche, qui débute généralement en mai pour se terminer au milieu de l’été. Le jasmin d’été possède pour sa part de sublimes fleurs blanches à longue floraison.

Un rosier grimpant sur un balcon

N’hésitez pas à nous faire parvenir les photos des plantes grimpantes pour lesquelles vous avez opté ! Nous serons ravis de partager sur nos réseaux sociaux vos balcons et terrasses ainsi décorés.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis