10 légumes perpétuels pour un potager durable et facile !

Pour les jardiniers désireux de cultiver des légumes peu exigeants en entretien comme en arrosage, les légumes perpétuels sont recommandés ! Également appelés légumes vivaces, ils repoussent d’eux-mêmes année après année, sans demander de soins particuliers. Lesquels choisir ?

Rédigé par Cecile, le 21 Aug 2022, à 10 h 28 min
10 légumes perpétuels pour un potager durable et facile !
Précédent
Suivant

Si généralement, au potager (comme dans la vie) rien ne s’obtient sans effort, les légumes perpétuels font peut-être exception ! En effet, ces légumes vivaces demandent très peu d’attention, tout en étant particulièrement résistants aux maladies comme aux parasites.

Les perpétuels : des légumes vivaces peu exigeants au potager

La culture de ces légumes ne requiert même pas forcément de potager à proprement parler, tant elle est simple. Vous pouvez tout aussi bien les planter dans un massif ou en jardinière sur un balcon ou une terrasse et ce d’autant plus qu’ils sont moins gourmands que les autres cultures en termes d’arrosage.

Étant donné leur résistance, vous n’aurez également pas à vous soucier de la plupart des maladies qui se développent bien trop souvent sur les autres légumes. Avec les perpétuels, à vous les légumes toute l’année, sans pesticides ni produits chimiques, et… sans trop d’efforts ; ces légumes rustiques supportant les sécheresses estivales comme les hivers très froids.

Attention toutefois, certains légumes perpétuels ont tendance à rapidement proliférer une fois installés au jardin. C’est notamment le cas de l’ail des ours. En contrepartie, vous pouvez oublier les travaux classiques au potager : préparation du sol, semi, plantation, repiquage, etc. Les légumes vivaces font tout… tous seuls !

A lire aussi : Sécheresse et potager : 26 légumes supportant le manque d’eau

Si ces cultures ne requièrent pas de soins particuliers, il convient toutefois de réfléchir en amont à leur emplacement. Il est ainsi préférable de les regrouper dans un coin de votre jardin ou de votre potager, afin de ne pas gêner les travaux que nécessitent les autres cultures, mais aussi la rotation des légumes.

L'asperge, un légume perpétuel.

L’asperge, un légume perpétuel.

Si la culture des légumes vivaces est donc peu exigeante, cela ne vous empêche pas d’en prendre soin avec en préparant le sol avant leur plantation. Aérez et ameublissez la terre avant de les planter, afin de permettre leur bon enracinement. Apportez si besoin du compost et paillez la terre, pour nourrir le substrat et permettre aux légumes de bien s’installer dans le temps.

Il faudra aussi penser à diviser les légumes vivaces pour les multiplier en évitant leur épuisement. Enfin, sachez qu’il existe une multitude de légumes perpétuels, à choisir en fonction de la nature de votre sol, mais aussi du climat de votre région. Car même si leur culture est peu exigeante une fois qu’ils sont bien installés, ce type de légumes peut tout à fait se comporter comme une plante annuelle si les conditions naturelles ne lui conviennent pas.

A lire aussi : Potager pour débutant : 10 légumes et fruits faciles à cultiver

Les inconvénients des végétaux perpétuels

Si les perpétuels ont tout pour plaire, ils présentent toutefois certains inconvénients. Comme nous l’avons dit plus haut, beaucoup peuvent se montrer envahissants et il faudra donc veiller à les maintenir dans leur zone dédiée. D’une certaine manière, votre potager sera mois productif avec ce type de végétaux puisque la rotation de cultures ne pourra pas être pratiquée là où ils sont plantés. Certains perpétuels, comme les asperges ou la rhubarbe par exemple, peuvent ainsi rester en place une décennie entière.

À noter également que les perpétuels présentent souvent des saveurs plus prononcées que les légumes annuels, ce qui peut ne pas plaire aux palais peu habitués, mais être l’occasion de les découvrir !

La roquette, légume perpétuel

La roquette vivace, légume perpétuel à la saveur piquante.

Quand planter les légumes perpétuels ?

Il est préférable, tous comme les légumes classiques, de planter les légumes perpétuels au printemps ou à l’automne. À savoir après les gelées hivernales et avant les fortes chaleurs de l’été. Mais la période de plantation, plus ou moins longue, dépend avant tout de chaque variété de légumes.

Où trouver des plants de légumes perpétuels ?

S’il y a quelques années encore, il pouvait être compliqué de se procurer les semences comme les plants de légumes perpétuels, cela est désormais bien plus simple. Une simple recherche sur Internet permet maintenant d’en acheter en ligne auprès de pépinières spécialisées.

L'ail des ours

L’ail des ours, qui se récolte tout au long de l’année.

Voici une liste non exhaustive de légumes perpétuels, dont vous n’aurez pas de mal à vous procurer les semences ou plants.

10 légumes perpétuels aux semences faciles à trouver

  1. La rhubarbe, qui se plante à l’automne et dont les tiges ne peuvent se récolter qu’après 3 ans de culture. Votre patience sera récompensée par une saveur délicieusement acidulée qui permettra la réalisation de confitures et de tartes !
  2. Le chou perpétuel de Daubenton, qui apprécie le soleil et un sol frais. Ce légume qui se plante au printemps peut être récolté toute l’année, car il s’avère très résistant au froid.
  3. L’asperge, dont les tiges poussent au printemps (elles peuvent atteindre pour certaines 1 m de haut !) et dont les fleurs apparaissent durant l’été, avant de former de petites baies rouges en automne.
  4. L’oignon rocambole se moque bien de la sécheresse ! Toutes les parties peuvent être consommées (tiges et feuilles) pour un goût proche de celui de l’échalote. Il se plante au printemps et apprécie un sol sableux.
  5. L’ail des ours, qui se récolte toute l’année bien qu’elle disparaisse avec le froid. Vous pourrez déguster aussi bien ses feuilles, que ses fleurs et ses bulbes. De quoi confectionner un délicieux pesto !
  6. La roquette vivace, qui se sème de mars à septembre et se plaît dans un sol riche et frais. Bien qu’elle ait tendance à disparaître en hiver, elle réapparaît dès le printemps pour offrir en salade une saveur marquée, quelque peu piquante.
  7. La livèche ou céleri perpétuel (également appelé ache des montagnes) demande toutefois un arrosage régulier en été. En contrepartie, elle offre ses feuilles et ses tiges à consommer de janvier à octobre. Vous pouvez même manger les graines !
  8. La tétragone cornue se récolte en été et peut être mangée crue ou cuite. Son aspect comme sa saveur font penser à l’épinard.
  9. Le chénopode bon-Henri, une plante médiévale qui se consomme également comme l’épinard. Les semis sont à réaliser en automne ou au printemps, pour une récolte du printemps à l’automne.
  10. Le poireau perpétuel, légume perpétuel le plus connu ! Tout se mange : feuilles, bulbilles, fût ; et tout est savoureux !

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...




Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis