Le PDG de Levi’s : « pas la peine de laver vos jeans ! »

Rédigé par Jean-Marie, le 24 May 2014, à 8 h 45 min

L’impact écologique d’une paire de jeans provient notamment des nombreux lavages qu’il connaît tout au long de sa vie. Ok mais ça, c’était avant. Avant que Chip Bergh nous ne le dise : les jeans, ce n’est pas la peine de les laver !

Laver ses jeans, pour quoi faire ?

A quelle fréquence mettez vous vos jeans dans la machine à laver le linge ?  A quand remonte le dernier lavage ?

WaterLess : Levi's utilise moins d'eau pour délaver ses jeansS’il y a moins d’un an que votre jeans est passé à la machine, vous avez tout faux nous explique le Pdg du géant du denim américain Levi’s. Lors d’une conférence portant sur l’écologie, il a expliqué que lui-même se met en conformité avec cette affirmation. « Mes jeans n’ont pas besoin de s’approcher d’une machine à laver » en parlant de la paire qu’il avait sur lui. « Pour les mettre au lavage, il faudrait vraiment que j’ai une maladie de peau ! »

En cas de taches, il utilise une brosse à dent ou une éponge. Et voilà !

Lavage industriel des jeans

Lavage industriel des jeans

On comprend son louable souci car le jeans en plus d’être la pièce textile la plus portée au monde est aussi la plus polluante. En effet, il faut 10 000 litres d’eau virtuelle pour fabriquer une paire de jeans en coton, si on prend en compte tout le cycle, de la plantation à la teinture.

On ne sait pas si Chip Bergh porte ses jeans tous les jours ou pas, mais il faut reconnaitre que cela fait des années que Levi’s fait des pieds et des mains afin que ses clients consomment moins d’eau.

machine-a-laver-linge

C’est d’ailleurs pourquoi, Levis fait la promotion de son programme Water<Less dont nous vous avons parlé dans un précédent article :

Le but de WaterLess est d’arriver à utiliser moins d’eau du début de la chaîne (plantation du coton) à l’autre (nettoyage et recyclage du tissu).

Alors cela vous parait-il praticable de ne pas laver votre paire de jeans pendant un an ? Un prof de l’université de l’Alerta au Canada a déclaré un jean tout à fait mettable et correct après 15 mois d’utilisation sans lavage.

 

*

Je réagis

Sur la même thématique :

Les jeans en plastique de Levi’s

 

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Jean-Marie Boucher est le fondateur de consoGlobe en 2005 avec le service de troc entre particuliers digitroc. Rapidement, il convertit ses proches et sa...

7 commentaires Donnez votre avis
  1. Je suis scandalisée par ce cher M. Chip Bergh qui dans un élan écologiste propose de ne plus laver ses jeans pour économiser l eau …… A t il lu le rapport de Greenpeace sorti en 2010 sur la pollution des cours d eau de la ville de Xintang en Chine ( capitale de la fabrication du jean’s ), pollution due aux produits chimiques utilisés pour leur donner cette couleur ? Sur les conditions de travail des ouvriers chinois exposés aux vaporisations de ces produits, et ce, sans aucune protection ?
    Cela fait des années que je n achète plus de jean’s neuf, je les achète d occasion dans les dépôts ventes !

  2. Faisant des travaux salisants (jardinage, mécanique,…) je vois mal ne pas laver.

  3. Article très intéressant.
    Je ne suis pas choquée que des personnes décident de laver rarement leur jeans, mais malheureusement c’est encore loin d’être mon cas. Certes, je les porte aussi longtemps que possible (une semaine), mais après je suis obligée de les laver. D’autant que je transpire beaucoup et l’ourlet se salit assez vite (poussière, etc.) même s’il ne traîne pas par terre.

  4. Le mieux c’est encore l’occasion, au moins une partie des produits polluants que contiennent certains vêtements est partie, de plus c’est ECOnomique et ECOlogique…

  5. Pour l’odeur, mettez le dans un sac plastique et faite lui passer 24h au congélateur.

    • effectivement congeler un jean c’est surement plus ecolo….

  6. Je mets un jean une semaine, j’imagine mal le garder un an sans le laver, ne serait-ce que pour l’odeur !

Moi aussi je donne mon avis