Oméga-3 pendant la grossesse : pourquoi ils sont indispensables

Les oméga-3 sont des acides gras essentiels au corps humain. Pendant la grossesse, ils sont encore plus indispensables. Or nos apports sont souvent insuffisants.

Rédigé par Pauline Petit, le 21 Feb 2019, à 8 h 10 min

Les oméga-3 sont importants pour la santé des individus en règle générale, et pour les personnes fragiles ou en plein développement comme la femme enceinte et son bébé. Pourtant, nos régimes alimentaires sont souvent trop pauvres en oméga-3, particulièrement pendant la grossesse. Comment faire pour y remédier ?

Le rôle des oméga-3 pendant la grossesse

Les oméga-3 favorisent le bon développement du foetus, notamment au niveau visuel et cognitif. Ils diminueraient également les risques de prématurité, et les éventuelles allergies développées chez l’enfant. De même, chez la femme enceinte, les oméga-3 sont un bon facteur de diminution du stress.

Femmes enceintes : comment consommer des oméga-3 ?

Les oméga-3 se trouvent principalement dans les poissons gras : sardine, hareng, maquereau… Ils se retrouvent également dans certaines huiles, les noix, mais aussi en moindre mesure dans le jaune d’oeuf. Il existe plusieurs types d’oméga-3 : l’EPA, le DHA et l’ALA. Le DHA et l’EPA sont des acides gras que l’on trouve essentiellement dans le poisson et les algues.

omega 3 grossesse

Le DHA peut être consommé sous forme de complément alimentaire © dangdumrong

Une étude publiée en janvier 2019(1) montre que les apports en oméga-3 des femmes enceintes et allaitantes sont très inférieurs à ce qu’ils devraient être normalement. Les apports en ALA sont 4 fois inférieurs et les apports en DHA 10 fois trop faibles !

Pour les femmes enceintes donc, mais aussi chez les jeunes enfants ou les personnes âgées, on ne lésine pas sur les poissons gras, à consommer une à deux fois par semaine.

Toutefois, pendant la grossesse, on évite le poisson cru (en raison des risques de listériose) et le saumon et le thon (riche en résidus toxiques, mercure et antibiotiques), mais on peut consommer sardines et maquereaux sans modération.

Si l’on est végétarienne ou que l’on n’a pas l’occasion de manger des poissons gras régulièrement, on adopte l’huile de noix dans ses salades et l’on peut également consommer des compléments alimentaires à base de DHA.

Consommer du DHA pendant la grossesse

Les compléments alimentaires à base de DHA peuvent être un bon moyen d’éviter les carences en oméga-3 pendant la grossesse. Le DHA que l’on recommande est 100 % végétal donc convenant aux végétariennes, et à consommer sous forme de capsules une fois par jour. L’assurance de réduire son stress et de participer au bon développement du foetus !

Où trouver du DHA de qualité ? Sur la boutique consoGlobe.

dha boutique

Et profitez de l’offre spéciale de février

 

Illustration bannière : Oméga 3 grossesse © Africa Studio
Références :
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



A la découverte du monde de demain, initiatives positives, personnalités inspirantes, nouveaux modèles économiques. Sans cesse dans les livres, sur le Net...

Aucun commentaire, soyez le premier à réagir ! Donnez votre avis

Moi aussi je donne mon avis