3 nouveautés pour lutter contre le gaspillage alimentaire

La journée de lutte contre le gaspillage alimentaire, c’est le 16 octobre : l’occasion pour ceux qui luttent contre le gaspillage au quotidien de présenter leurs actions.

Rédigé par Pauline Petit, le 16 Oct 2017, à 10 h 30 min

À l’heure où chaque Français jette encore 20 kg de nourriture par an, soit l’équivalent d’un repas par semaine, de nombreuses initiatives se mettent en place pour lutter contre le gaspillage alimentaire. Le 16 octobre, décrétée journée mondiale de l’alimentation et journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire, plusieurs nouveautés sont lancées ou mises en lumière : voici notre sélection.

16 octobre, journée de lutte contre le gaspillage alimentaire… et plateforme Internet

Christopher Kilian se présente comme un « serial anti-gaspilleur ». Il a lancé aujourd’hui le site Internet 16octobre.fr, « la plateforme de toutes les initiatives de lutte contre le gaspillage alimentaire en France« .

Ce site Internet se présente comme un répertoire où, région par région, on retrouve les initiatives anti-gaspi. La version complète du site Internet devrait être disponible à la fin de l’année : utile pour retrouver ce qui se passe autour de chez soi.

Lancement du label « Restaurant engagé anti-gaspi »

Deuxième initiative dont le lancement est aujourd’hui : un label visant à valoriser les restaurants qui s’engagent dans la lutte contre le gaspillage alimentaire. « Les restaurateurs sont trop souvent pris pour cible alors qu’ils sont parfois pionniers dans la mise en place de solutions efficaces, comme nous avons pu le voir très régulièrement lors de nos diagnostics », indique Dominique Brechon, co-fondateur de Framheim, société à l’origine du label.

© Nomad_Soul

Troisième nouveauté dans la lutte anti-gaspi : le lancement de The Food Life, une application pour relier les grandes surfaces et les associations caritatives. 7.000 supermarchés français sont recensés sur le site Internet thefoodlife.org et sur l’appli. Ils rentrent leurs données concernant les produits à récupérer, l’heure et l’adresse auxquelles venir les chercher pour permettre aux associations qui les redistribuent de venir les chercher.

En effet, la loi du 3 février 2016 interdit à présent pour les supermarchés de jeter de la nourriture. Pour Arash Derambarsh, élu municipal de Courbevoie et instigateur de la loi, « le lancement de cette appli correspond au service après-vente 2.0 de la loi« ‘ anti-gaspillage alimentaire.

Autant d’expériences qui permettront de réduire encore plus le gaspillage alimentaire, cette aberration écologique et économique !

Illustration bannière : – © GOLFX
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



J'ai travaillé dans différents organismes, tous liés de près ou de loin aux questions qui me passionnent : la consommation durable et l'alimentation. J'ai...

2 commentaires Donnez votre avis
  1. Que l’on commence par sanctionner les entreprises qui organisent aussi le gaspillage alimentaire de parts leurs pratiques de ventes scandaleuses.

  2. Dans le même ordre d’idée, Est-ce qu’on va continuer à montrer, dans des programmes destinés à l’éducation à une meilleure alimentation, de la nourriture, certes de mauvaise qualité mais quand même mangeable, jetée à la poubelle(Cf la 5 dimanche soir 15/10/2017, mais il y en a eu d’autres)
    On se croirait revenu au temps de JP Coffe jetant du jambon en disant « c’est de la m… »
    C’est peut-être de la M… mais ça peut nourrir quelqu’un qui n’a rien à manger !

Moi aussi je donne mon avis