Murs en torchis : l’isolation naturelle

Dans l’histoire de l’humanité, la terre crue et le bois sont certainement les deux matériaux qui ont été les plus employés pour la construction des habitations. Zoom sur le torchis pour une isolation naturelle des murs !

Rédigé par Hugo Quinton, le 20 May 2017, à 15 h 22 min

Le torchis, fait d’argile et de fibres, continue actuellement de garnir ou de recouvrir de nombreuses maisons bâties selon le principe du colombage.

Le torchis, pour une isolation naturelle

La maison à colombage se distingue par le système de fixation des bois entre eux : les assemblages, bois à bois, se font à tenons et mortaises, et sont chevillés les uns aux autres.

On peut distinguer deux grands types de mélange :

  • Le torchis lourd : beaucoup de terre et un peu de paille formant une armature. Il privilégie l’inertie et l’accumulation thermique (chaleur, l’hiver ou fraicheur l’été).
  • Le torchis allégé : beaucoup de paille et un peu de terre . Il privilégie l’isolation et est 9 fois plus isolant que le torchis traditionnel, car il renferme beaucoup d’air statique.

Présent en Alsace, en Bresse, dans les landes, en Normandie ou encore en Picardie, le torchis est aussi utilisé de façon ponctuelle sur l’ensemble de l’hexagone. Toutefois, contrairement au pisé, le torchis nécessite une structure, en bois ou en blocs monomurs, car il ne peut soutenir une toiture, ni même rester durablement debout tout seul.

Pourquoi préférer le torchis ?

Souple et écolo, c’est un excellent isolant thermique et phonique, bien meilleur que le parpaing ou encore la brique. De plus, il laisse respirer l’ossature bois et l’empêche de pourrir.

Outre son entretien facile, le torchis épouse les défauts et ne se fissure pas comme le ciment. De plus, il s’agit d’un matériau éternellement recyclable  : les ingrédients de base sont largement disponibles et ne nécessitent pas de traitement lourd polluant.

Le torchis a donc le plus souvent un impact négligeable sur l’environnement en termes de ressources employées et de pollution générée. Intéressant également sur le plan économique, il est en plus, facile à mettre en oeuvre.

Le torchis a une bonne inertie thermique, la maison reste chaude en hiver et fraiche en été. Il protège le bois des structures en absorbant et en ventilant l’éventuelle humidité, permettant de prolonger la durée de vie des habitations.

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Je suis passionné par le web et tout ce qui entoure, de près ou de loin, les réseaux sociaux. A ce titre, j'ai contribué à plusieurs media en ligne, en...

17 commentaires Donnez votre avis
  1. au debut je croyais que le torchis setait pour ce torcher le cul

  2. bite

  3. kbhinj

  4. cool on s’en bas de ton exposé

  5. lol
    cv les gens

    darme

  6. tg

  7. sa va les gens

  8. cc

  9. je recherche un n point de vente où je peux trouver du TORCHI prêt à l’emploi
    Merci

  10. mdr je pige rien

  11. voila j ai construit une villa en brique. avec a double cloison je voudrais savoire si je remplie le vide qui existe entre les deux les deux mure qui est 10centimetre j aurais une bonne isolation termique merci

  12. Ca m’aide pas du tout, quelqu’on fait avec le torchis? En quoi on le recycle, j’ai cherche ça sur Recherche Google et je trouve un truc Hors sujet !!!!!

    • Ouuuais sa craint !

    • Le torchis, on le recycle en… torchis!

  13. Merci, ça m’aide beaucoup car je dois faire un exposé sur les maisons en torchis. je pense qu’avec ça, je vais avoir une assez bonne notes ! Merci !!

    • je crois aussi Oceane tu as a faire a des pros du torchis tu devras bien les remercier pour leur grande aide niveau bac + 7

Moi aussi je donne mon avis