Vermiculite : Usages, dangers, comment s’en protéger

La vermiculite est un minéral naturel fréquemment utilisé dans l’habitat pour ses propriétés isolantes. La vermiculite peut présenter des risques pour la santé, mais en se fournissant bien, ce n’est pas du tout une fatalité.

Rédigé par Nolwen, le 2 Jul 2017, à 10 h 00 min

La vermiculite a surtout été extraite de la mine de Libby dans le Montana aux États-Unis entre 1960 et 1990, connue sous son nom commercial : le zonolite. De nos jours, elle est produite en Chine, en Afrique du Sud, en Australie, au Zimbabwe et aux États-Unis, mais n’est plus tout à fait aussi populaire que dans les années 60 et 70.

Les domaines d’applications de la vermiculite

Dans la maison, tant pour la construction de logements neufs que pour la réhabilitation, la vermiculite est utilisé généralement comme isolant naturel, telle quelle ou mélangée au béton,  dans le but d’offrir une meilleure isolation phonique et thermique.

Les plus : c’est un éco-matériau très léger, respectueux de l’environnement, peu coûteux (1,5 euros le kilo environ), incombustible, inaltérable, imputrescible, inerte. La vermiculite offre une bonne résistance mécanique et reste stable. En plus, il n’attire ni insecte, ni rongeur.

La vermiculite comme isolant thermique et phonique

La vermiculite est destinée à l’isolation intérieure de tout type de construction :

  • isolation ou complément d’isolation des planchers de combles,
  • isolation ou complément d’isolation de paroi verticales creuses, entrevous,
  • correction acoustique et remise à niveau de planchers anciens,
  • enduits pour façade, correction acoustique, anti-condensation, protection incendie,
  • dalle de plafond,
  • béton semi-réfractaire,
  • plaques coupe-feu.

À noter : la vermiculite est un minéral naturel proche de la famille des micas. Avant traitement, la vermiculite est triée, calibrée, tamisée. Ce traitement thermique (exfoliation) à 900°C aboutit au produit exfolié qui est celui qui est le plus souvent commercialisé et utilisé.

Découvrez les chiffres de la production mondiale de vermiculite sur le Planetoscope

Lire page suivante : les dangers et précautions liés à la vermiculite

Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Fan de consoGlobe depuis longtemps, j'apprécie de contribuer à son incroyable richesse de temps en temps pour redonner un peu de ce qu'il m'apporte : une...

10 commentaires Donnez votre avis
  1. la vermiculite est utilisé en horticulture comme substrat de germination.

    Alain

  2. je pensse qu’avec les nouvelles lois sur l’amiante , les produits que l’on utilise aujourd’hui en sont dépourvus . en revanche ceux mis en place avant les année 2000 on un facteur risque

  3. heinnnn

  4. Bonjour je suis à la recherche de la vermiculite j’en ai besoin pour le sujet de mon doctorat

    • bonsoir, si ce n est pas trop tard, j en ai . dites moi.

  5. la vermiculite est simplement une argile dont les feuillets peuvent « s’écarter » sous l’effet de la chaleur…pas de quoi en faire un film. n’oublions pas que l’oxygène que nous respirons est un puissant oxydant qui abime nos cellules: doit-on arrêter de respirer????

  6. Moi je travail dans un lycée et mes réceptions de produit chimique sont livrée dans la vermiculite que me conseiller vous ???car c est quand même asses volatil la poussière qui est avec . Ne devrez t’ont pas le dire aux fournisseurs??

    • Que de fautes d’orthographes et de syntaxe dans ces quelques phrases. Vous travaillez dans un lycée?!

  7. Bonsoir,
    Comme d’ habitude, comme avec l’amiante, c’est maintenant qu’on nous dit que la vermiculite est dangereuse ! C’est drôle je m’attendais à cela, je pensais depuis des années que ce produit allait se révéler dangereux ! Que faut-il faire ? Nous ne savons plus ce qui est bon et mauvais, en attendant on nous laisse acheter des produits de merde !!Bientôt on nous dira que le polystyrène est mauvais, et là encore il y en a partout !!
    MERCI, je ne sais plus quoi dire et faire pour consommer  » bon et bien « 

    • Un matériaux qui vient d’Amérique, ou de Chine,exploité sans retenue, est-ce vraiment écologique ?

Moi aussi je donne mon avis