Optez pour l’ardoise naturelle, un matériau de couverture sain et écolo

Esthétisme, étanchéité, isolation et solidité, l’ardoise naturelle possède toutes les qualités : difficile pour les autres matériaux de couverture de faire mieux.

Rédigé par Séverine Bascot, le 19 Apr 2017, à 7 h 07 min
Cet article a été sponsorisé, mais nous gardons
notre liberté éditoriale et y avons écrit ce que nous pensons.

Un toit en ardoise naturelle donne à n’importe quelle habitation un cachet indéniable, noble et élégant. Mais en plus de son aspect esthétique, c’est aussi un matériau de recouvrement de toitures ou de façades très performant et écologique.

Les avantages d’une couverture de toit en ardoise naturelle

Roche schisteuse, issue de carrières puis taillée et polie en tuiles, l’ardoise est un produit imbattable pour tout type de projets, grâce à ses propriétés naturelles et surtout une longévité incomparable.

ardoise naturelle

Une esthétique imbattable

L’éclat naturel et la texture de l’ardoise en font un matériau élégant et indémodable. Si elles assurent un style intemporel à bon nombre de bâtiments prestigieux, des tuiles en ardoise donnent aussi une personnalité unique aux habitations plus modestes.

En général, les couvreurs apprécient la poser pour la technicité que demandent ces travaux, mais également pour le rendu final de l’ouvrage.

Des caractéristiques techniques exceptionnelles

Outre sa beauté, l’ardoise permet aussi d’habiller un toit tout en le protégeant parfaitement. À la différence d’autres matériaux, l’ardoise naturelle reste inaltérable, aussi bien visuellement que techniquement.

Ses propriétés naturelles lui apportent des caractéristiques techniques exceptionnelles :

  • longue vie utile : peut dépasser aisément les 100 ans
  • grande résistance
  • imperméabilité et capacités ignifuges
  • isolation

ardoise naturelle

Bien entendu, une toiture en ardoises naturelles nécessite un minimum d’entretien, mais attention aux méthodes et produits utilisés : l’ardoise naturelle ne réagit pas toujours bien aux produits chimiques.

Le schiste à l’origine de l’ardoise est une argile qui a subit de fortes pressions lors de la formation d’une chaîne de montagne. Ainsi, chaque carrière, en France ou en Espagne pour l’Europe, produit une ardoise unique aux caractéristiques différentes selon son origine : certaines sont réputées pour leur solidité, d’autres pour leur souplesse ou encore leur finesse, offrant un choix de qualités et de couleurs différentes pour les projets de recouvrement.

Le matériau écologique par excellence

L’ardoise est un produit minéral, totalement inerte et écologique au processus de production simple et efficace.
selon Cupa Pizarras, le leader mondial de l'ardoise naturelle

 

En effet, l’ardoise 100 % naturelle est uniquement soumise aux procédés d’extraction et de fente artisanale, sans aucun autre traitement supplémentaire. Un processus de production simple, qui n’utilise pas de matériaux artificiels, de grands fours ou de produits chimiques, ce qui fait de ce produit naturel à l’impact environnemental moindre, une alternative durable pour tous travaux de couverture et de bardage de façade(1).

Petit comparatif de l’impact environnemental entre les différents matériaux de couverture

Comparé à la production de tuiles en ardoise(2) :

  • Il est nécessaire d’utiliser 11 fois plus d’eau pour les éléments en fibre-ciment, 135 fois plus pour une couverture en zinc et 2 fois plus dans le cas des tuiles en terre cuite.
  • La production de fibre-ciment consomme 6 fois plus d’électricité que l’ardoise, contre 4 pour le zinc et 2 pour la terre.
  • La fibre-ciment dégage 6 fois plus de CO2 que la production d’ardoise. C’est aussi 4 fois plus pour le zinc et 2 fois plus pour la terre cuite.

ardoise naturelle

Une couverture en ardoises naturelles, qui doivent être fixées sur des voliges grâce à des crochets,  fait appel à la créativité et au savoir-faire architectural, et donne une identité de caractère pour une toiture, en fonction des goûts de chacun mais aussi des traditions régionales.

Pour plus d’informations sur l’ardoise naturelle, rendez-vous sur www.cupapizarras.com

Illustration bannière : Toits en ardoise naturelle – © rock-the-stock Shutterstock
Pour vous c'est un clic, pour nous c'est beaucoup !
consoGlobe vous recommande aussi...



Voyageuse insatiable, j'ai parcouru le monde autant pour des raisons personnelles que professionnelles : rien de mieux pour prendre la mesure de l'état de la...

2 commentaires Donnez votre avis
  1. Bonjour,
    Evidement que l’ardoise est le matériaux le plus naturel et celui qui ne produit pas de déchet polluant, néanmoins, compte tenu que la grande majorité des ardoises est produite en Espagne, l’impact environnemental est fortement impact par le transport.
    Nous avions de belles carrières en France, en particulier à Angers, pourquoi ne pas les ouvrir et relancer la production ? ahhhh oui j’oubliais, le cout de production est très inférieur en Espagne !!! Allez, encore une fois, l’humain passe après toute considération industrielle, tant au niveau économique qu’environnemental !!!
    L’ardoise reste tout de même un matériaux noble, tentons de privilégier celles produites en France !!!

  2. Effectivement, l’ardoise est plus vertueuse en CO2 que la majorité de ses concurrentes. Il reste toutefois un problème majeur : son transport !
    On ne fait plus d’ardoises en France depuis la fermeture des ardoisières de Trélazé (49) en 2013. On importe donc des ardoises d’Espagne, qui ont l’inconvénient d’être très ferreuse (donc plus d’entretien).
    Par ailleurs, l’exploitation des mines n’est pas inépuisable et l’Espagne sera d’ici peu dans la même situation que la France.
    Il vaudrait mieux se tourner vers des solutions plus renouvelables comme les bardeaux de bois ou le chaume !

Moi aussi je donne mon avis